undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles17
4,0 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:13,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 août 2011
J'ai trouvé que ce livre fait une parfaite suite au "cantique des quantiques" qui ouvre déjà les yeux et les neurones sur les questions posées par les avancées scientifiques du début du 20ème siècle. On n'a pas fini de reposer ces troublantes interrogations, alors qu'on utilise au quotidien les applications pratiques permises par les développements de la physique quantique. On touche presque à la métaphysique, mais n'est-ce pas le but réel de la physique ?
0Commentaire|36 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2013
C'est une description impressionnante du développement des recherches dans le domaine de la physique qui conduit inévitablement vers la Métaphysique par le biais de la mécanique quantique. Je mettrais néanmmoins un bémol aux conclusions de Massimo Téodorani lorsqu'il laisse entendre en guise de conclusion :" ...que la Physique doit s'élargir pour y inclure par le truchement de la Mécanique Quantique, la Métaphysique. Et c'est là que le bât blesse car : vouloir inclure la Métaphysique DANS la Physique revient à dire : Mettre le Moteur dans le Carburant !
Bel ouvrage tout de même !
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2014
Excellent, comme tous les livres de Massimo Teodirani, En lisant ses livres, vous serez au fait des connaissances de votre temps.
Pour une bonne compréhension, il faut cependant avoir lu quelques livres de vulgarisation sur la physique quantique. Personnellement, j'ai commencé par "Initiation à la physique quantique" suivi du "le chat de Shrödinger". Il est bon aussi d'avoir lu Ruppert Sheldrake.
Vous ne verrez plus le monde comme avant. Un homme qui, à l'époque de Galilée, aurait continué à croire par désintérêt que la terre était plate n'aurait pas été un homme de son temps. Il n'aurait pas vraiment vécu son époque.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2015
Il est accessible à ceux qui prendront le temps de rechercher sur Internet les quelques éléments de base de physique quantique. Les expériences relatées sont en revanche bien vulgarisées. Ce livre pousse forcément à la réflexion et au questionnement. Même si le profane devra faire un effort, on ressort de cette lecture avec la certitude que le monde n'est pas tout à fait comme on veut nous le faire croire et nous renvoie d'une part vers le précepte de Socrate : "Je sais que je ne sais pas", et d'autre part sur la vérité de Erwin Schroedinger « Le présent est la seule chose qui n'ait pas de fin. »
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2016
Un auteur et un scientifique que l'on ne présente plus. Massimo Teodorani réussit, dans la plupart de ces ouvrages consacrés aux théories nouvelles et aux auteurs des decouvertes essentielles depuis le début du 20eme siecle, à nous passionner pour ce que la sciençe a d'essentiel pour notre temps et notre avenir. Cet ouvrage comme les precedants, notamment le plus recent, "Synchronicité", nous conduit dans l'inévitable rencontre entre, les decouvertes récentes liées aux théories quantiques et la spiritualité, langage quantique, s.il en est un.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2016
Il faut s'accrocher mais cela vaut le coup et nous laisse entrevoir à n'en pas douter ce que peut être la réalité: bien au-delà de nos rêves... Il faut le relire plusieurs fois pour bien intégrer les notions de l'intrication et de ses effets qui ne sont pas des choses intuitives. Un livre à lire absolument pour ceux qui s'intéressent à la conscience et à la physique en générale.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sa lecture appelle une réaction. La mienne ne se situe pas selon la simple logique clivante "j’y crois" ou "je n’y crois pas". Selon toute vraisemblance, "Entanglement" n’est pas un ouvrage scientifique en tant que tel mais néanmoins emploie la rationalité élargie. Celle-là même qui a permis autrefois à la plupart des scientifiques de percer plus avant les mystères inconsistants de ce monde.
Ce livre vulgarisé se lit avec attention car un certain nombre de passages sont concentrés et se situent dans l’abstrait au point que le lecteur lambda peut décrocher aisément. Un petit entraînement agréable à la mécanique intellectuelle.
Un passage que j’aurais aimé voir inscrit en préface :
« Nous avons tellement focalisé notre attention sur le monde de la matière, dans la tentative de remplir sans modération notre estomac ou nos poches, à la recherche de plaisirs impossibles, que nous ne parvenons même pas à entrevoir l’espace d’un instant la beauté harmonieuse et synchrone du vol des oiseaux ou des bancs de poissons bigarrés. »(page 162)
Préfiguratif de la compréhension de demain ?
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2012
Dans ses pages introductives, Massimo Teodorani, dresse un tableau général du monde de la mécanique quantique où dit-il, « il ne s'agit pas de balles de tennis, ni de ballons de football mais de particules vraiment minuscules qui vont du photon à l'électron en passant par les atomes. Décrire la trajectoire de ces particules n'est pas une procédure déterministe comme le cas de la trajectoire d'un satellite dans l'espace, mais nécessite l'usage d'une fonction mathématique particulière appelée « fonction d'onde (a) », dont le but est d'établir la probabilité qu'a une particule de se trouver à un endroit plutôt qu'à un autre. Par exemple, nous ne pouvons pas déterminer la position et la vitesse d'un électron - en vertu du principe d'incertitude d'Heisenberg - dès lors que la mesure de l'une infirme celle de l'autre. Le processus de la mesure de laboratoire perturbe en effet les particules : il en résulte une interaction indissoluble entre l'observateur et la réalité observée. Lorsqu'une mesure est réalisée, on ne trouve naturellement la particule que dans un endroit donné, mais si l'on suppose que la fonction d'onde fournit une description complète et littérale d'un système quantique, cela signifie qu'entre une mesure et l'autre, la particule se dissout dans une « superposition d'ondes de probabilité » et qu'elle est potentiellement présente dans de nombreux lieux différents en même temps. Lorsque l'observation a lieu, la fonction d'onde « s'effondre » et à cet instant précis, la particule se trouve à un endroit déterminé. Mais avant l'effondrement la situation est en suspens. C'est justement pour décrire de façon intuitive cette situation que Schrödinger inventa son célèbre « paradoxe du chat ». Ainsi, mesurer quelque chose détruit la superposition, en forçant l'état quantique décrit par la fonction d'onde à passer à un « état classique » où l'identité des différents états est décidée. C'est ce qui se passe dans le monde des particules élémentaires où le rôle perturbateur de l'observateur est absolument fondamental étant donné qu'en interagissant avec une réalité quantique faite de superpositions d'états, il pousse ces états à jouer un rôle bien défini ce qui explique la formulation du philosophe physicien britannique Basil Hiley : « Nous sommes partie prenante de la nature, ce qui signifie nécessairement que nous sommes incapables d'avoir une vision de la nature pour ce qu'elle est effectivement en dehors de nous ; nous ne disposons pas d'un « troisième aeil » nous permettant d'avoir une vision intellectuelle de la réalité dans son ensemble .Ces déductions renversantes dérivent d'études mathématiques rigoureuses, dont l'équation de Schrödinger est sûrement l'expression de pointe dans le domaine de la mécanique quantique, laquelle ne considère toutefois pas les phénomènes des particules constitutives de l'atome non élucidés comme des évènements réels, mais comme une espèce de « moyenne statistique » de toutes les possibilités. Il s'agit là de l'«interprétation de Copenhague » de la mécanique quantique, théorisée pour la première fois par Bohr, qui nous a ainsi ouvert les portes d'un monde profond et mystérieux que l'être humain ne peut appréhender directement. »

(a) Une « fonction d'onde » ne décrit pas une onde au sens de la physique, mais un système microscopique indivisiblement lié à un dispositif expérimental.
33 commentaires|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2013
Le titre n'est pas correct : ce serait plutôt "Entanglement: [...] à la spiritualité".
Si la science vous intéresse, passez votre chemin.
Si au contraire, vous recherchez une explication divine de la physique, alors ce livre est pour vous.
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2014
Fait partie de ces livres où l'on se sent plus intelligent, tant la facilité de lecture sur un sujet ardu permet de décrypter un domaine autrefois réservé à des "happy few" ! Hélas quelques coquilles orthographiques dans la traduction...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)