undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles11
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:10,79 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Réalisé en 45 par George Sydney, un grand spécialiste alors de la comédie musicale ('Le bal des sirènes', 'Les trois mousquetaires' avec Gene Kelly, 'Show-boat', 'Scaramouche'), en Technicolor, mais pas en Cinémascope, entièrement et parfaitement restauré bien sûr (image et son), 'Escale à Hollywood' s'inscrit dans une quadrilogie comprenant également 'Un jour à New-York' de Stanley Donen et Gene Kelly (49), 'Beau fixe sur New-York' de Stanley Donen et Gene Kelly (55) et 'Embrasse-la pour moi' de Stanley Donen (57), toutes des histoires de marins en permission.

Tourné entièrement en studio, le film raconte l'histoire de deux marins, Gene Kelly et Frank Sinatra, en permission à L.A. après qu'ils aient reçu une médaille sur le pont de leur porte-avions devant la fanfare de celui-ci dirigée par José Iturbi (1895-1980, pianiste, compositeur et chef d'orchestre espagnol de Valence de réputation mondiale). A Hollywood, ils font la connaissance d'un petit garçon (Dean Stockwell, 9 ans à ce moment-là, méconnaissable, car tellement plus beau curieusement que l'homme qu'il devint par après ; il est surtout connu pour son rôle dans 'Code Quantum' et on a pu le voir encore récemment dans 'Battlestar Galactica' après donc une carrière de quasiment 70 ans) qui rêve de devenir marin et leur présente sa tante et tutrice, la mignonne Kathryn Grayson (23 ans alors et qui chantait comme un rossignol), afin qu'ils la convainquent de le laisser s'engager. Frank Sinatra a aussitôt le coup de foudre pour 'Tante Susie' qui est chanteuse et fait de la figuration à Hollywood en attendant de pouvoir se faire remarquer par... José Iturbi, susceptible de la lancer. Gene Kelly, connu pour être le plus gros dragueur de la Navy, ayant promis au timide Frank Sinatra (il n'allait pas le rester longtemps ; ancien chanteur de l'orchestre de Tommy Dorsey, il n'était devenu célèbre qu'en 43 et ce film fut son premier long-métrage important ; il retrouva Gene Kelly dans 'Match d'amour' et 'Un jour à New-York' tous deux de 49) de le coacher dans ses amours, prend alors les choses en main et promet à Kathryn Grayson une audition avec José Iturbi, leur 'grand ami'...

Surtout connu pour sa mythique scène d'animation (en avance sur Walt Disney) qui voit Gene Kelly danser avec la souris Jerry (animée par Hanna et Barbera) qui demanda mine de rien un an de travail et sidéra alors à raison les spectateurs, le film contient toutefois d'autres séquences d'anthologie, en l'occurrence celle de Gene Kelly dansant avec une ravissante petite mexicaine dans le quartier chicano où se produit 'Tante Susie', celle du concert de 17 pianos donné par José Iturbi au Hollywood Bowl, et celle de 'Roméo et Juliette' à la sauce 'Zorro' dans l'esprit des scènes du 'Pirate' que Kelly tournera en 48.

Comédie musicale vraiment réussie, reposant sur un très correct scénario et idéalement interprétée par Frank Sinatra & Gene Kelly, Kathryn Grayson & José Iturbi, le chat Tom & la souris Jerry, 'Escale à Hollywood' est l'exemple parfait du travail d'orfèvre du Hollywood d'antan dans ce domaine et est donc à ne pas manquer !
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Synopsis : Deux marins en permission à Hollywood tombent amoureux de la même starlette chantante...
George Sidney déploya un sens plastique remarquable dans le tournage des numéros musicaux, notamment dans le bout d'essai de Kathryn Grayson. L'entrain chorégraphique de Gene Kelly assisté de Stanley Donen, fit des prodiges dans l'acrobatique devant un décor de carton-pâte, aussi kitch que réjouissant.
En effet, c'est avec "Escale à Hollywood" que Gene Kelly a véritablement dévoilé toutes les facettes de son talent, en grande partie grâce à l'extraordinaire vitalité de sa performance dans les séquences dansées, notamment celle mêlant personnages réels et dessins animés : "The king who couldn't dance", décors de royauté imaginaire et fantaisiste dont la souris Jerry est le monarque. Kelly est ici un marin français prisonnier dans un pays où la danse est interdite. Il demande une audience à Jerry pour le faire revenir sur sa décision. Cette célèbre scène exigea deux mois de travail pour un budget de cent mille dollars et reçut l'approbation de Walt Disney en personne. Toutefois, ce dernier refusa sa collaboration.
Pour les quatre minutes finalement conservées à l'écran, dix mille dessins furent synchronisés avec les pas de Kelly. On le photographia d'abord dans sa partie dansée, puis on inséra l'animation de Jerry planche par planche. Les deux silhouettes furent reliées ensemble par un effet d'optique.
Il faut se replacer dans le contexte de l'époque (1945) pour se rendre compte de la prouesse technique et de la précision horlogère qu'il a fallu mettre en œuvre pour réunir Tom et Kelly à l'image... Ce dernier raconte :
"Nous avons fait des encoches sur la roue de la caméra et pendant que je dansais, Stanley Donen comptait pour les opérateurs : "Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, stop!", tout en contrôlant si la roue était synchrone avec le rythme de la musique. Pas de danse et de musique devaient coïncider avec l'arrêt de la caméra. Les encoches servaient de repère. Je ne m'occupais que de moi-même; je savais exactement quand je devais faire tel ou tel pas".

A noter la présence du jeune et déjà talentueux Frank Sinatra dans l'un de ses tout premiers films, et qui partage l'affiche avec ses deux partenaires (K.Grayson et G.Kelly), en jouant un peu les faire-valoir de son ainé.

Comédie musicale rafraichissante à voir et à revoir sans modération !
66 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2015
Un film un peu inégal, car il inclut parfois des chansons ou des séquences inutiles - comme les moments où la MGM fait la promotion de son chef d'orchestre maison, José Iturbi. Mais Frank Sinatra et Kathryn Grayson chantent bien, et Gene Kelly n'a pas son égal (je le préfère à Fred Astaire !) Le scénario est cousu de fil blanc, mais l'on s'ennuie rarement dans cette comédie archétypée mais qui est le prototype de Match d'amour et surtout de Un jour à New-York. L'humour n'est pas absent du film, et la séquence de danse avec la souris Jerry montre que les auteurs de "Qui veut la peau de Jack Rabbit" n'ont rien inventé, il ont été précédés d'une bonne cinquantaine d'années !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2009
Dans la grande tradition, un scénario qui tresse et presse, des acteurs scintillants, des numéros musicaux en classe supérieure : un film jubilatoire de bout en bout.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un cocktail d'ingrédients bien dosés, idéal pour offrir de la joie aux spectateurs : bon scénario, acteurs sympathiques et énergiques, des danses entraînantes, de jolies chansons, beaucoup d'humour et de l'originalité avec des numéros inattendus (comme celui ou Gene Kelly danse avec Jerry, la souris de cartoon compagne du chat Tom).
Une des meilleures comédies musicales.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2013
gene Kelly, Frank sinatra, deux noms qui nous garantissent que nous allons regarder une comédie musicale de toute première qualité !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2013
Peu repris depuis cette époque de grâce, intéressant de l'esprit du temps et de démonstration de la puissance des USA.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2013
J'avais vu ce film à sa sortie en 1945. J'avais 5 ans et j'avais été surtout éblouie par la prestation de José Iturbi que je n'avais pas oubliée. J'étais enchantée de le retrouver, ainsi que les séquences de danse.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2016
Fan de comedies musicales, je ne rechigne pas à regarder des films que mes enfants perçoivent comme préhistoriques, comme le merveilleux Top Hat en noir et blanc avec sa Venise en carton pâte.

Ce film est plus récent et même en couleurs, mais je trouve qu'il a beaucoup plus vieilli. La faute à un scenario qui apparait totalement décalé avec une vision moderne, avec les gentils marins américains proprets pleins de bon sentiments et leurs amourettes de collegiens.

Les scènes de danse et de chanson sont évidemment très réussies, ainsi que la scène d'animation, mais on s'ennuie un peu pendant le déroulement d l'histoire dont le rythme n'est guère trépident.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2014
fan de comédies musicales depuis des années il y en a beaucoup que je recherche donc super content de trouver.... merci
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,82 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)