undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

  • Essais
  • Commentaires client

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles60
3,9 sur 5 étoiles
Format: Relié|Modifier
Prix:9,86 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 février 2012
/!\ Ce commentaire se réfère à l'édition Folio Classique des Essais /!\

Dire que je recommande chaudement la lecture des Essais dans l'édition de poche que propose Gallimard serait en-deçà de la vérité. Il s'agit, à mon sens, de l'intermédiaire parfait entre l'édition proprement scientifique, et celle destinée à ceux qui... qui... bon, qui ne veulent pas, selon leurs mots, "se prendre la tête".
Le texte est présenté dans sa version originale, et contrairement à ce que j'ai pu en entendre dire, elle est tout à fait abordable à ceux qui n'ont jamais de eu contact avec la langue française du XVIème. J'avais déjà été étonné par la grande lisibilité de Rabelais - je le suis encore plus au sujet de Montaigne.
Le texte est certes présenté dans sa version originale, à l'exception toutefois de son orthographe, quelque peu modernisée pour faciliter la lecture. Les éditeurs ont pris le parti très intelligent de moderniser l'orthographe uniquement dans les cas où cela n'altérait pas le style, si bien qu'en lisant l'édition originale et la présente édition de vive voix, les mêmes sons sortiraient de notre bouche. Montaigne se fichant éperdument de l'orthographe, je ne vois pas pour quel motif on s'offusquerait de cette modernisation. Pour ce qui est du vocabulaire, de la syntaxe, de la grammaire, de la ponctuation, ou de la mise en page, tout est intacte. Bref, lire Montaigne dans cette édition, c'est le lire dans sa langue.
De même, l'appareil critique est adapté à un lecteur lambda : des notes en bas de page pour donner un synonyme d'un mot obsolète ou dont le sens a changé (elles sont peu nombreuses mais indispensables), et des notes en fin de volume qui fournissent les variantes et les références littéraires et historiques, pour ceux que ça intéresseraient (elles aussi sont assez peu nombreuses). Enfin, on trouvera en fin de lire un petit texte (une vingtaine de lignes) introduisant brièvement et pertinemment chaque chapitre.

Une édition parfaitement adaptée au lecteur lambda. Folio m'avait déjà comblé avec son édition des chroniques de Pantagruel (une page de notes sur la gauche, le texte original sur la droite) ; j'en suis tout aussi satisfait en ce qui concerne les Essais de Montaigne.

Note : petit point noir : le changement de police pour signaler les ajouts manuscrits de Montaigne ; était-ce bien nécessaire ?
33 commentaires|28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 3 septembre 2010
Il y a un problème concernant les commentaires Amazon, car tout est regroupé, quelque soit la version et l'édition, de la Pléiade à l'édition de poche établie par Pierre Michel que je possède. Or on ne peut pas commenter de la même façon les différentes éditions. Celle de Pierre Michel est parfois difficile à comprendre, et les notes sont regroupées en fin de volume ce qui ne facilite pas la lecture. Ceci n'empêche heureusement pas de savourer néanmoins les digressions infinies de Montaigne et la façon qu'il a de nous inviter à vivre: " Notre plus grand chef-d'oeuvre, c'est de vivre à propos"
11 commentaire|90 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 septembre 2007
Trois bonnes raisons, voire quatre, nous poussent à lire ou relire "Les Essais" de Montaigne dans cette édition de la Pléiade. Sa langue originale, que les notes en bas de page éclairent à bon escient. Les introductions, dont l une précise que du début à la fin des "Essais", il faut voir "un homme, un livre". Les notes et variantes en fin de volume qui précisent humblement ce qu il faut penser de chacun des chapitres.

On découvre ou retrouve avec bonheur les pages les plus connues d inspiration stoïcienne avec son "Que Philosopher, c est apprendre à mourir" (I,20) ou plus épicuriennes ou sceptiques avec "De la Vanité" (III,9) et "De l Expérience,III,13); mais aussi des pages beaucoup moins connues et cependant toutes aussi passionnantes sur son expérience de l amour et de la sexualité ("Sur des vers de Virgile",III,6).

À ses trois raisons, il faut en ajouter une quatrième : Montaigne est si simple en sa manière de s analyser qu il nous donne à croire que l on aurait pu soi-même penser ce qu il écrit.
Prodigieux Montaigne, toujours aussi présent plus de 400 ans après sa disparition.
Cet ouvrage est sans conteste le plus précieux des livres de chevet car il apporte la preuve que "chaque homme porte la forme entière de l humaine condition".
0Commentaire|55 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2009
Récemment rééditée en Quarto Gallimard cette version des Essais de Montaigne par André Lanly est vraiment une traduction en français moderne, fluide et agréable à lire, tout en préservant en bonne partie les constructions des phrases de Montaigne. Par exemple la phrase originale de Montaigne dans le chapitre III.13: "Nostre grand et glorieux chef-d'oeuvre c'est vivre à propos." est joliment rendue par Lanly ainsi: "Notre grand et glorieux chef-d'oeuvre, c'est de vivre à propos."

L'autre version moderne disponible chez Arléa Les Essais (mis en français moderne par Claude Pinganaud), est plutôt une adaptation qu'une traduction du texte de Montaigne, et il préserve les archaïsmes du style. L'adaptateur s'est limité à moderniser l'orthographe (chose déjà faite dans la version Folio en poche), et à remplacer ou à fournir la traduction de tous les mots devenus incompréhensibles actuellement.
Ces deux adaptations rendent donc Montaigne accessible, et c'est une découverte pour moi d'enfin pouvoir lire ces Essais!
11 commentaire|83 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2014
ATTENTION : tous les commentaires sont communs a TOUTES les versions.

Je me suis fait "avoir" avec une traduction peu lisible et peu claire en me fiant aux commentaires Amazon.
Merci Amazon pour ces commentaires qui n'ont aucun sens puisque rattachés a toutes les traductions !!!

Je déconseille fortement la version de la collection "Michel Zink et Michel Jarrety" (denis Bjai, benedicte Boudou, Jean Céard et isabelle Pantin)
les commentaires amazon c'est : "Nae iste conatu magnas nugas dixerit"
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 13 décembre 2009
Oubliez toutes les précédentes éditions "originales" dans un langage presque incompréhensible tant la langue qu'utilisait Montaigne a évolué depuis le XVIe siècle. Grâce à cette adaptation de André Lanly, lire Montaigne redevient un plaisir, fini l'image "poussiéreuse" qu'on avait de lui. La mise en page est aérée, la police très lisible et peu de notes viennent interrompre la lecture. Je recommande donc ce livre à tous ceux qui veulent découvrir Montaigne, sans être rebuté par une langue difficile.
review image
55 commentaires|86 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2007
J'avais l'édition en Français moderne de Pinganaud. Eh bien, je préfère cette pléiade. D'abord, l'édition est magnifique (comme toujours) et lire Montaigne dans le texte oiginal oblige à ralentir la lecture et paradoxalement, facilite la compréhension des phrases. Je n'y croyais pas mais c'est vrai. Pas si dur que cela de lire Montaigne, mais que cela soit au calme et dans la lenteur. Un texte ébouissant.
0Commentaire|77 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2011
Montaigne invite par ses réflexions, a réfléchir et pensée par nous même, a divers types de sujets !
Les "essais" (en français moderne de Lanly) est une œuvre incontournable pour qui s'interesse a la philosophie ! A la pensée humaine !
Lanly a fait un travail remarquable, sans trop dénaturer l'œuvre et la pensée de maitre Montaigne !
Montaigne se sert de l'histoire antique pour support de ses réflexions ! (donc révision des grands moments historiques antiques )
A lire ou a faire lire !
Un chef d'œuvre !
De l'éducation des enfants a l'amitié / la liberté, la gloire, le courage, l'expérience,.........................................!
Bref il y a tout !
1300 pages de bonheur !

Bonne lecture d'une œuvre incontournable !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2012
Il s'agit là d'une des meilleures éditions. En effet, en plus du texte, très clairement commenté, il y a des annexes qui permettent de mieux saisir et apprécier les intentions de l'auteur. La clarté de la dispositionn voilà une des grandes qualités de cette édition. J'ai beaucoup aimé les renvois en bas de page avec les traductions des citations latines ou grecques ou autres, et tout le monde appréciera j'en suis sûre la partie biographiques , le tout avec des préfaces captivantes. Un énorme travail en profondeur, rendant tout à fait justice à Montaigne. A recommander aux élèves et à tout le monde.Je ne pense pas qu'on puisse trouver mieux.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette édition scolaire "Larrousse Petits Classiques" comporte quelques essais dans leur intégralité et de nombreux extraits d'autres. Le texte d'origine est conservé mais doublé, quand les expressions pourraient prêter à confusion de sens, de sa traduction en français moderne. Les textes sont classés par thèmes :

- Comment Montaigne définit lui-même ses Essais
- L'écriture du moi et l'humaine condition
- Penser l'autre (relativisme et confrontation des cultures)
- Former l'homme
- Vivre dans le monde : morale et société
- Conduire sa vie

Un cahier explicatif permet d'approfondir ses connaissances et sa compréhension.

Le texte n'est pas simple à lire. Il faut s'armer de patience et de courage. Lire les écrits autobiographiques d'un penseur qui aime à s'ausculter lasse parfois, même en considérant la mise en perspective relativiste de l'humanisme. L'homme, depuis la Renaissance, se saisit dans sa totalité, sans plus se référer à un transcendant, Dieu (celui aimé - craint des chrétiens). Si Dieu existe toujours, ne serait-ce comme référent à la pensée commune, il disparaît progressivement du champ de la morale, de la lumière qui guide les pas du chrétien. Il a fait son jeu (et sera déclaré mort quelque temps plus tard). Au nom de ce relativisme, qui participe d'une libération de l'esprit par rapport à des dogmes, dont une partie de secrets, relevant de la foi, ne sauraient être compris par l'intelligence - la raison, l'humaniste Montaigne divague parfois, ouvrant le chemin aux délires de l'individualisme sacralisé, romantique. Si tout se vaut alors quelle valeur attribuer à une idée qui puisse prétendre à un universel ?

Mais au XVI ème siècle, Montaigne affirmait un courage d'esprit qu'il faut ne pas oublier. Il a vécu les guerres de religion. Affirmer comme un autre humaniste peint par Stefan Zweig, Erasme, que la liberté de penser est primordiale pour l'homme et donc sacrée, est fondamental. Alors que pour des causes religieuses les hommes se tuaient, défendre le droit de penser librement était éminemment courageux et salutaire. Il est nécessaire de rappeler le contexte historique dans lequel les Essais ont été écrits pour justement s'armer contre l'individualisme.
44 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

24,60 €
3,90 €
8,70 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)