Eve Angeli

Les clients ont également acheté des articles de

Alizée

Top albums



Eve Angeli : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 30
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Eve Angeli

Biographie

Née le 25 août 1980 à Sète (Hérault), Vanessa Garcin, dite Eve Angeli, commence à prendre des cours de chant dès son enfance. Adolescente, elle chante dans des manifestations locales. Une prestation sur scène à l'occasion de la Fête de la Musique à Nîmes incite la jeune fille à vaincre une fois pour toutes sa timidité et à se lancer dans une carrière professionnelle une fois le Bac décroché.

Aime-moi dans la paille

Lors d'un concours de chant, elle fait la connaissance de Michel Rostaing, qui devient son manager, son parolier et son compagnon. Une recherche de nouveaux talents, lancée par ... Lire la suite

Née le 25 août 1980 à Sète (Hérault), Vanessa Garcin, dite Eve Angeli, commence à prendre des cours de chant dès son enfance. Adolescente, elle chante dans des manifestations locales. Une prestation sur scène à l'occasion de la Fête de la Musique à Nîmes incite la jeune fille à vaincre une fois pour toutes sa timidité et à se lancer dans une carrière professionnelle une fois le Bac décroché.

Aime-moi dans la paille

Lors d'un concours de chant, elle fait la connaissance de Michel Rostaing, qui devient son manager, son parolier et son compagnon. Une recherche de nouveaux talents, lancée par la radio NRJ, lui donne en outre l'occasion d'être chaperonnée par Philippe Poussis, producteur responsable de la filiale musique du groupe. A dix-neuf ans, elle participe à un concours organisé par l'émission Graines de Stars sur M6, dont elle termine finaliste : remarquée par la chaîne, elle passe sous contrat avec la filiale musique M6 Interactions.

En 2000, le single « Avant de partir » est un véritable carton, s'écoulant à plus de 600 000 exemplaires. En pleine vogue des chanteuses à voix à l'allure séductrice (Hélène Ségara, Natasha St-Pier, Lara Fabian...), Eve Angeli est fort bien accueillie par le public qui permet à son premier album, Aime-Moi, de devenir Double Disque d'Or en 2001.

L'année suivante, cependant, le second album de la chanteuse, Nos Différences, marque un déclin des ventes en n'atteignant que la quarantième place du hit-parade français là où Aime-Moi avait été n°11. Le single « Ma prière », en 2003, ne bouleverse pas non plus le secteur de la musique.

C'est en 2004 que l'image d'Eve Angeli connaît l'électrochoc qui en refait l'une des vedettes familières du grand public : alors que la chanteuse semblait déjà en déclin, elle participe à l'émission de télé-réalité La Ferme célébrités, en compagnie d'autres « stars » plus ou moins (souvent moins) connues. Teinte en blond, multipliant les propos naïfs et les réflexions à côté de la plaque (« J'ai une amie qui est décédée, mais pas de son plein gré ! »), totalement déplacée dans la paille et la glèbe, Eve Angeli amuse beaucoup les téléspectateurs, qui redécouvrent la chanteuse romantique anciennement brune sous la forme d'un archétype de la nunuche blonde aux mensurations attrayantes. Finaliste de l'émission (remportée par le footballeur Pascal Olmeta), Eve Angeli en sort avec une notoriété largement remise d'aplomb.

Désormais personnage médiatique autant (voire plus) qu'artiste, Eve Angeli multiplie les apparitions dans des émissions de télévision, où sa fonction semble être moins de nous rappeler son talent de chanteuse que d'amuser la galerie par des propos plus ou moins benêts, chacun étant libre de décider si cette naïveté est calculée ou pas. En 2005, la chanteuse sort un troisième album, Viens, qui marque un redressement de ses ventes de disques sans pour autant revenir à la belle époque d' Aime-Moi.

En 2007, elle exploite sans complexes son image de gentille nunuche en tenant la vedette dans une émission de télé-réalité, La Vraie vie d'Eve Angeli, diffusée sur M6 Music Hits, puis sur la chaîne-mère M6. Eve Angeli use de son image aussi bien en librairie que sur le petit écran, sortant une compilation de ses propres perles (une sorte d'auto-bêtisier, donc) sous le titre Mes évangelismes : pensées d'une blonde. L'exploitation de la nunucherie n'a cependant qu'un temps, car si la première saison de La Vraie vie d'Eve Angeli remporte un certain succès, la seconde se voit déprogrammée faute d'audience.

La personnalité médiatique d'Eve Angeli a en outre fait suffisamment d'ombre à son métier de chanteuse pour que son manager et elle doivent auto-produire son nouvel album, Révolution qui, faute de bacs à disques, sort sur internet, dans les librairies et les kiosques à journaux, en octobre 2008. Au public de décider si les ardeurs révolutionnaires d'Eve Angeli le séduisent encore assez.

Copyright 2014 Music Story Nikita Malliarakis

Née le 25 août 1980 à Sète (Hérault), Vanessa Garcin, dite Eve Angeli, commence à prendre des cours de chant dès son enfance. Adolescente, elle chante dans des manifestations locales. Une prestation sur scène à l'occasion de la Fête de la Musique à Nîmes incite la jeune fille à vaincre une fois pour toutes sa timidité et à se lancer dans une carrière professionnelle une fois le Bac décroché.

Aime-moi dans la paille

Lors d'un concours de chant, elle fait la connaissance de Michel Rostaing, qui devient son manager, son parolier et son compagnon. Une recherche de nouveaux talents, lancée par la radio NRJ, lui donne en outre l'occasion d'être chaperonnée par Philippe Poussis, producteur responsable de la filiale musique du groupe. A dix-neuf ans, elle participe à un concours organisé par l'émission Graines de Stars sur M6, dont elle termine finaliste : remarquée par la chaîne, elle passe sous contrat avec la filiale musique M6 Interactions.

En 2000, le single « Avant de partir » est un véritable carton, s'écoulant à plus de 600 000 exemplaires. En pleine vogue des chanteuses à voix à l'allure séductrice (Hélène Ségara, Natasha St-Pier, Lara Fabian...), Eve Angeli est fort bien accueillie par le public qui permet à son premier album, Aime-Moi, de devenir Double Disque d'Or en 2001.

L'année suivante, cependant, le second album de la chanteuse, Nos Différences, marque un déclin des ventes en n'atteignant que la quarantième place du hit-parade français là où Aime-Moi avait été n°11. Le single « Ma prière », en 2003, ne bouleverse pas non plus le secteur de la musique.

C'est en 2004 que l'image d'Eve Angeli connaît l'électrochoc qui en refait l'une des vedettes familières du grand public : alors que la chanteuse semblait déjà en déclin, elle participe à l'émission de télé-réalité La Ferme célébrités, en compagnie d'autres « stars » plus ou moins (souvent moins) connues. Teinte en blond, multipliant les propos naïfs et les réflexions à côté de la plaque (« J'ai une amie qui est décédée, mais pas de son plein gré ! »), totalement déplacée dans la paille et la glèbe, Eve Angeli amuse beaucoup les téléspectateurs, qui redécouvrent la chanteuse romantique anciennement brune sous la forme d'un archétype de la nunuche blonde aux mensurations attrayantes. Finaliste de l'émission (remportée par le footballeur Pascal Olmeta), Eve Angeli en sort avec une notoriété largement remise d'aplomb.

Désormais personnage médiatique autant (voire plus) qu'artiste, Eve Angeli multiplie les apparitions dans des émissions de télévision, où sa fonction semble être moins de nous rappeler son talent de chanteuse que d'amuser la galerie par des propos plus ou moins benêts, chacun étant libre de décider si cette naïveté est calculée ou pas. En 2005, la chanteuse sort un troisième album, Viens, qui marque un redressement de ses ventes de disques sans pour autant revenir à la belle époque d' Aime-Moi.

En 2007, elle exploite sans complexes son image de gentille nunuche en tenant la vedette dans une émission de télé-réalité, La Vraie vie d'Eve Angeli, diffusée sur M6 Music Hits, puis sur la chaîne-mère M6. Eve Angeli use de son image aussi bien en librairie que sur le petit écran, sortant une compilation de ses propres perles (une sorte d'auto-bêtisier, donc) sous le titre Mes évangelismes : pensées d'une blonde. L'exploitation de la nunucherie n'a cependant qu'un temps, car si la première saison de La Vraie vie d'Eve Angeli remporte un certain succès, la seconde se voit déprogrammée faute d'audience.

La personnalité médiatique d'Eve Angeli a en outre fait suffisamment d'ombre à son métier de chanteuse pour que son manager et elle doivent auto-produire son nouvel album, Révolution qui, faute de bacs à disques, sort sur internet, dans les librairies et les kiosques à journaux, en octobre 2008. Au public de décider si les ardeurs révolutionnaires d'Eve Angeli le séduisent encore assez.

Copyright 2014 Music Story Nikita Malliarakis

Née le 25 août 1980 à Sète (Hérault), Vanessa Garcin, dite Eve Angeli, commence à prendre des cours de chant dès son enfance. Adolescente, elle chante dans des manifestations locales. Une prestation sur scène à l'occasion de la Fête de la Musique à Nîmes incite la jeune fille à vaincre une fois pour toutes sa timidité et à se lancer dans une carrière professionnelle une fois le Bac décroché.

Aime-moi dans la paille

Lors d'un concours de chant, elle fait la connaissance de Michel Rostaing, qui devient son manager, son parolier et son compagnon. Une recherche de nouveaux talents, lancée par la radio NRJ, lui donne en outre l'occasion d'être chaperonnée par Philippe Poussis, producteur responsable de la filiale musique du groupe. A dix-neuf ans, elle participe à un concours organisé par l'émission Graines de Stars sur M6, dont elle termine finaliste : remarquée par la chaîne, elle passe sous contrat avec la filiale musique M6 Interactions.

En 2000, le single « Avant de partir » est un véritable carton, s'écoulant à plus de 600 000 exemplaires. En pleine vogue des chanteuses à voix à l'allure séductrice (Hélène Ségara, Natasha St-Pier, Lara Fabian...), Eve Angeli est fort bien accueillie par le public qui permet à son premier album, Aime-Moi, de devenir Double Disque d'Or en 2001.

L'année suivante, cependant, le second album de la chanteuse, Nos Différences, marque un déclin des ventes en n'atteignant que la quarantième place du hit-parade français là où Aime-Moi avait été n°11. Le single « Ma prière », en 2003, ne bouleverse pas non plus le secteur de la musique.

C'est en 2004 que l'image d'Eve Angeli connaît l'électrochoc qui en refait l'une des vedettes familières du grand public : alors que la chanteuse semblait déjà en déclin, elle participe à l'émission de télé-réalité La Ferme célébrités, en compagnie d'autres « stars » plus ou moins (souvent moins) connues. Teinte en blond, multipliant les propos naïfs et les réflexions à côté de la plaque (« J'ai une amie qui est décédée, mais pas de son plein gré ! »), totalement déplacée dans la paille et la glèbe, Eve Angeli amuse beaucoup les téléspectateurs, qui redécouvrent la chanteuse romantique anciennement brune sous la forme d'un archétype de la nunuche blonde aux mensurations attrayantes. Finaliste de l'émission (remportée par le footballeur Pascal Olmeta), Eve Angeli en sort avec une notoriété largement remise d'aplomb.

Désormais personnage médiatique autant (voire plus) qu'artiste, Eve Angeli multiplie les apparitions dans des émissions de télévision, où sa fonction semble être moins de nous rappeler son talent de chanteuse que d'amuser la galerie par des propos plus ou moins benêts, chacun étant libre de décider si cette naïveté est calculée ou pas. En 2005, la chanteuse sort un troisième album, Viens, qui marque un redressement de ses ventes de disques sans pour autant revenir à la belle époque d' Aime-Moi.

En 2007, elle exploite sans complexes son image de gentille nunuche en tenant la vedette dans une émission de télé-réalité, La Vraie vie d'Eve Angeli, diffusée sur M6 Music Hits, puis sur la chaîne-mère M6. Eve Angeli use de son image aussi bien en librairie que sur le petit écran, sortant une compilation de ses propres perles (une sorte d'auto-bêtisier, donc) sous le titre Mes évangelismes : pensées d'une blonde. L'exploitation de la nunucherie n'a cependant qu'un temps, car si la première saison de La Vraie vie d'Eve Angeli remporte un certain succès, la seconde se voit déprogrammée faute d'audience.

La personnalité médiatique d'Eve Angeli a en outre fait suffisamment d'ombre à son métier de chanteuse pour que son manager et elle doivent auto-produire son nouvel album, Révolution qui, faute de bacs à disques, sort sur internet, dans les librairies et les kiosques à journaux, en octobre 2008. Au public de décider si les ardeurs révolutionnaires d'Eve Angeli le séduisent encore assez.

Copyright 2014 Music Story Nikita Malliarakis


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page