Evgeny Kissin

Top albums (Voir les 85)


Voir les 85 albums de Evgeny Kissin

Evgeny Kissin : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 904
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Evgeny Kissin
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Pur produit de l'école russe de piano, Evgeny Kissin a son premier contact avec le clavier dès l'âge de deux ans. Le jeune moscovite (né le 10 octobre 1971) a pour parents une mère professeur de piano et un père ingénieur.

A six ans, il fréquente la prestigieuse Ecole Gnessine de Moscou d'où sortent les musiciens russes surdoués et a pour professeur Anna Kantor. A dix, il peut jouer le Concerto pour piano n°20 K. 466 de Mozart, et donne son premier récital public l'année suivante. En 1984, Evgeny Kissin impressionne les observateurs en jouant les deux Concertos pour piano de Chopin avec le ... Lire la suite

Pur produit de l'école russe de piano, Evgeny Kissin a son premier contact avec le clavier dès l'âge de deux ans. Le jeune moscovite (né le 10 octobre 1971) a pour parents une mère professeur de piano et un père ingénieur.

A six ans, il fréquente la prestigieuse Ecole Gnessine de Moscou d'où sortent les musiciens russes surdoués et a pour professeur Anna Kantor. A dix, il peut jouer le Concerto pour piano n°20 K. 466 de Mozart, et donne son premier récital public l'année suivante. En 1984, Evgeny Kissin impressionne les observateurs en jouant les deux Concertos pour piano de Chopin avec le Moscow Philarmonic Orchestra.

En 1987, le pianiste prodige acquiert ses galons de soliste international au Lichfield Festival où il se produit avec les violonistes Vadim Repin et Maxim Vengerov, sous la baguette de Valery Gergiev. En 1989, le chef légendaire Herbert von Karajan est encore de ce monde pour le diriger avec l'Orchestre Philarmonique de Berlin lors du Concert du Nouvel An.

En septembre 1990, il fait ses débuts américains au prestigieux Carnegie Hall de New York avec le chef Zubin Mehta. En décembre sort son premier enregistrement solo pour Deutsche Grammophon (Schubert, Brahms, Liszt). Il commence alors à accumuler les distinctions. En 1997, il est le premier pianiste à donner un récital lors des soirées The Proms à Londres. Il opte pour la nationalité britannique en 2002.

Devenu une star du piano avec deux Grammy Awards obtenus en 2006 (en solo) et en 2009 (avec le chef Vladimir Ashkenazy), Evgeny Kissin multiplie les concerts et soirées de galas à travers le monde avec les plus grands noms du classique, et enregistre à tour de bras. Si son répertoire de prédilection reste Frédéric Chopin (nombreux récitals solo) et la période romantique (Schubert, Brahms, Liszt, Schumann, Tchaïkovsky et Beethoven), il est très à l'aise dans J. S. Bach et les compositeurs du XXième siècle, hormis les contemporains.
  Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Pur produit de l'école russe de piano, Evgeny Kissin a son premier contact avec le clavier dès l'âge de deux ans. Le jeune moscovite (né le 10 octobre 1971) a pour parents une mère professeur de piano et un père ingénieur.

A six ans, il fréquente la prestigieuse Ecole Gnessine de Moscou d'où sortent les musiciens russes surdoués et a pour professeur Anna Kantor. A dix, il peut jouer le Concerto pour piano n°20 K. 466 de Mozart, et donne son premier récital public l'année suivante. En 1984, Evgeny Kissin impressionne les observateurs en jouant les deux Concertos pour piano de Chopin avec le Moscow Philarmonic Orchestra.

En 1987, le pianiste prodige acquiert ses galons de soliste international au Lichfield Festival où il se produit avec les violonistes Vadim Repin et Maxim Vengerov, sous la baguette de Valery Gergiev. En 1989, le chef légendaire Herbert von Karajan est encore de ce monde pour le diriger avec l'Orchestre Philarmonique de Berlin lors du Concert du Nouvel An.

En septembre 1990, il fait ses débuts américains au prestigieux Carnegie Hall de New York avec le chef Zubin Mehta. En décembre sort son premier enregistrement solo pour Deutsche Grammophon (Schubert, Brahms, Liszt). Il commence alors à accumuler les distinctions. En 1997, il est le premier pianiste à donner un récital lors des soirées The Proms à Londres. Il opte pour la nationalité britannique en 2002.

Devenu une star du piano avec deux Grammy Awards obtenus en 2006 (en solo) et en 2009 (avec le chef Vladimir Ashkenazy), Evgeny Kissin multiplie les concerts et soirées de galas à travers le monde avec les plus grands noms du classique, et enregistre à tour de bras. Si son répertoire de prédilection reste Frédéric Chopin (nombreux récitals solo) et la période romantique (Schubert, Brahms, Liszt, Schumann, Tchaïkovsky et Beethoven), il est très à l'aise dans J. S. Bach et les compositeurs du XXième siècle, hormis les contemporains.
  Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Pur produit de l'école russe de piano, Evgeny Kissin a son premier contact avec le clavier dès l'âge de deux ans. Le jeune moscovite (né le 10 octobre 1971) a pour parents une mère professeur de piano et un père ingénieur.

A six ans, il fréquente la prestigieuse Ecole Gnessine de Moscou d'où sortent les musiciens russes surdoués et a pour professeur Anna Kantor. A dix, il peut jouer le Concerto pour piano n°20 K. 466 de Mozart, et donne son premier récital public l'année suivante. En 1984, Evgeny Kissin impressionne les observateurs en jouant les deux Concertos pour piano de Chopin avec le Moscow Philarmonic Orchestra.

En 1987, le pianiste prodige acquiert ses galons de soliste international au Lichfield Festival où il se produit avec les violonistes Vadim Repin et Maxim Vengerov, sous la baguette de Valery Gergiev. En 1989, le chef légendaire Herbert von Karajan est encore de ce monde pour le diriger avec l'Orchestre Philarmonique de Berlin lors du Concert du Nouvel An.

En septembre 1990, il fait ses débuts américains au prestigieux Carnegie Hall de New York avec le chef Zubin Mehta. En décembre sort son premier enregistrement solo pour Deutsche Grammophon (Schubert, Brahms, Liszt). Il commence alors à accumuler les distinctions. En 1997, il est le premier pianiste à donner un récital lors des soirées The Proms à Londres. Il opte pour la nationalité britannique en 2002.

Devenu une star du piano avec deux Grammy Awards obtenus en 2006 (en solo) et en 2009 (avec le chef Vladimir Ashkenazy), Evgeny Kissin multiplie les concerts et soirées de galas à travers le monde avec les plus grands noms du classique, et enregistre à tour de bras. Si son répertoire de prédilection reste Frédéric Chopin (nombreux récitals solo) et la période romantique (Schubert, Brahms, Liszt, Schumann, Tchaïkovsky et Beethoven), il est très à l'aise dans J. S. Bach et les compositeurs du XXième siècle, hormis les contemporains.
  Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page