Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Extase
 
Agrandissez cette image
 

Extase

Leonard Slatkin/Orchestre Philharmonique De Radio France
20 mars 2006 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 18,65 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
17:11
30
2
10:20
30
3
16:54
30
4
16:20
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 4 avril 2006
  • Date de sortie: 20 mars 2006
  • Label: Virgin Classics
  • Copyright: (C) 2006 EMI Records Ltd./Virgin Classics
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:00:45
  • Genres:
  • ASIN: B0023CJPU4
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 83.546 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Julien Mosa le 3 mai 2007
Format: CD
Qigang Chen naquit à Shangaï en 1951. Issu d'une famille d'artistes, il commença ses études musicales dès son enfance. Lorsque la fameuse "Révolution culturelle" éclata en Chine, Qigang Chen n'avait que quatorze ans et il étudiait encore à l'école secondaire du Conservatoire Central de Pékin. Durant cette période, son père, un grand peintre et calligraphe (qui était responsable de l'Académie des Beaux-Arts et d'Arts décoratifs de Pékin), fut jugé "bourgeois", "anti-révolutionnaire", et fut envoyé dans un "laogai" (un camp de concentration). Qigang Chen fut donc séparé de sa famille ; il fut enfermé durant trois ans dans une caserne pour y recevoir une "rééducation idéologique". Cependant, il persévera - dans des conditions extrêmes, souvent compromettantes - à étudier l'orchestration et la composition (par correspondance). En 1977, la Chine restaura le système de concours d'entrée pour les écoles supérieures. Qigang Chen fut l'un des vingt-six élus sur près de deux mille candidats cette année-là pour étudier la composition au Conservatoire de Pékin. Après cinq années d'études, il participa au concours national où, à l'issu de treize examens, il fut classé premier et obtint l'opportunité de continuer ses études de troisième cycle en composition à l'étranger. C'est donc ainsi qu'à l'âge de trente-trois ans, en 1984, que Qigang Chen connut la France (nation qu'il considère comme son second pays) ; il y résida dès la même année.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer