1 neufs partir de EUR 16,35
Amazon rachète votre
article EUR 1,30 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

FRUMOASELE STRAINE (Roumain) Broché – 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,35

Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Broché
  • Langue : Roumain
  • ISBN-10: 9735026929
  • ISBN-13: 978-9735026929
  • Dimensions du produit: 19,8 x 12,8 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 305.676 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Gabrielle Danoux le 28 février 2014
Format: Broché Achat vérifié
Les BELLES-LETTRES sont définies par le Grand Larousse universel, comme « réunissant les études et les ouvrages d'ordre littéraire considérés particulièrement du point de vue d'une culture humaniste et du plaisir esthétique ». Une maison d'édition porte le même nom, et, fait remarquable, elle publie des textes classiques grecs, latins et français, de la littérature et de la philosophie de l'Antiquité et du Moyen Âge. Les BELLES ETRANGERES désigne un festival organisé par le Centre national du livre sous couvert du Ministère français de la culture, par référence explicite au BELLES-LETTRES, voire aux débats sur la traduction, puisque les belles infidèles désignent aujourd'hui encore des traductions élégantes, mais peu fidèles, comme...
L'auteur roumain se joue de l'ambiguïté sémantique, mais sans démarche pédagogique particulière à l'adresse du lecteur roumain, donnant presque l'impression qu'il a choisi délibérément comme sujets les femmes étrangères et leur beauté (ou plutôt leur absence de beauté). Si le comparatif manichéen entre mondes roumain et français, qui se contente assez souvent de généralisations hâtives peut agaçer à juste titre, la lecture de ce livre a eu pour moi au moins un mérite : celui de confirmer le choix de la traduction en toute indépendance, à l'abri des mésaventures éditoriales narrées en usant de sa liberté d'expression (et c'est peut-être là le second mérite) par celui qui reste un des plus grands talents de la littérature roumaine.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?