Acheter d'occasion
EUR 7,00
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Fables, Tome 1 : Légendes en exil Album – 9 février 2004


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 11,99 EUR 7,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Bill Willingham : après des débuts dans les années 80's, où il explore tour à tour l'univer
des super-héros avec Elementais et l'héroic-fantasy pornographique avec Ironwood, Bill Willingham a également travaillé pour DC, en dessinant notamment Green Lantern pou
des scénaristes comme Alan Moore. Devenu scénariste, il travaille régulièrement avec DC. Pour Fables, série dont il est le créateur, il signe des histoires en cinq parties don
la première, "Légendes en exil", revêt les aspects d'une enquête policière. Lan Medina
découvert par les Studio Avalon de Brian Haberlin, il commence une carrière de renom en dessinant Aria. Puis il consacre son talent à Wonder-Woman, avant de passer sous le label adulte de DC Comics, Vertigo, pour lequel il dessine le premier cycle de Fables. Son dessin élégant et calme donne toute son ampleur à un récit fait de subtilité et de finesse


Détails sur le produit

  • Album: 132 pages
  • Editeur : Semic (9 février 2004)
  • Collection : Semic Books
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2848570563
  • ISBN-13: 978-2848570563
  • Dimensions du produit: 25,9 x 0,8 x 17 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 706.301 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 24 juillet 2009
Format: Album
Willingham a fait TRES TRES FORT avec cette nouvelle série... FABLES est une réussite sur le plan scénaristique autant que graphique : tout y est dingue et jubilatoire !

Les Fables (êtres de contes de fées) ont tous été ejectés des Royaumes (leur territoire originel) par les envahisseurs. Leur refuge est une rue de New-York, dans laquelle, si l'extérieur des bâtiments parait normale, l'intérieur est démesurément grand... c'est un sortilège qui permet de rester discret aux yeux des humains.

Tout ce petit monde est administré par Blanche (Neige), vamp brune et altruiste en tailleur Chanel. Le chef de la police est Biggy Wolf (oui, le grand méchant loup), croisement de Clint Eastwood et Wolverine, d'apparence humaine, mais qui a du flair et peut redevenir loup à gré. Et avec eux, l'on retrouve toute la clique bien connue des contes, mais modernisés pour l'occase et chacun possédant une attribution sociale correspondante à ses talents naturels : Charmant est un bellâtre qui embobine les femmes et les jette comme des kleenex, Barbe Bleue est riche et pourri, etc. Il y en a beaucoup.

Pour les Fables d'apparence non-humaine existe un refuge - La ferme - loin de la civilisation, où se passe aussi de sacrés délires (on va par exemple y retrouver les 3 petits cochons, limite hardcore !).

Au fur et à mesure des tomes, le décor est planté, les Fables sont confrontés à des crimes, des invasions, leur passé, leur futur, etc., sans compter Biggy qui engrosse Neige et tout le reste...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mathieu Bouville le 15 avril 2006
Format: Album
Les personnages de contes de fée ont été chassés de leurs terres et ont trouvé refuge en un lieu imaginaire appelé New York. Une très froide et cynique Blanche Neige est à la tête de cette communauté et le grand méchant loup joue le rôle de flic. Apparemment ces personnages n'étaient pas tout noir ou tout blanc. Le couple de la Belle et de la Bête bat de l'aile, mais qui n'a pas été marié pendant mille sans connaître des hauts et des bas ? On croise un Pinocchio lubrique qui a des pensées d'adulte (adulte comme dans film pour adulte) dans un corps d'enfant. Malheureusement ces comportements inattendus restent un peu superficiels, truculents certes mais guère plus. La psychologie des personnages et des relations entre personnages est sommaire. Dommage pour une histoire qui est justement bâtie autour des personnages.
Des personnages de toutes sortes de contes doivent désormais vivre ensemble. Mais certains personnages (prince charmant, grand méchant loup) font partie de plusieurs contes. Alors existe-t-il toute une fratrie de grands méchants loups leur autorisant cette ubiquité à la Droopy ? Non c'est le même grand méchant loup qui s'en est pris aux trois petits cochons et au petit chaperon rouge. C'est le même prince charmant inconstant et volage qui épousa Blanche Neige, Cendrillon et la Belle au bois dormant. Et justement le prince charmant est de retour en ville, ce qui n'est guère du goût de son ex. Mais Blanche Neige a d'autres chats à fouetter : sa sœur, Rouge rose, a disparu et son appartement, couvert de son sang, ne laisse que peu d'espoir de la retrouver en vie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?