Fables Vol. 1: Legends in Exile et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,82
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Britbooksfr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Simplement Brit: Nous avons envoyé dans nos livres d'entrepôts britanniques du bon état de plus de 1 million de clients satisfaits à travers le monde. nous nous engageons à vous fournir un service fiable et efficace à tout moment.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Fables vol. 1: Legends in Exile (Anglais) Comic – 1 décembre 2002


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Cahier
"Veuillez réessayer"
Comic, 1 décembre 2002
EUR 38,26 EUR 0,82
Comic
"Veuillez réessayer"

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

"The writer, Bill Willingham, surprises at every turn and the art, particularly that of Mark Buckingham, is top-notch." —The New York Times

"[A] wonderfully twisted concept...features fairy tale characters banished to the noirish world of present-day New York." —The Washington Post

Winner of 12 Eisner Awards --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

When a savage creature known only as the Adversary conquered the fabled lands of legends and fairy tales, all of the infamous inhabitants of folklore were forced into exile. Disguised among the normal citizens of modern-day New York, these magical characters have created their own peaceful and secret society within an exclusive luxury apartment building called Fabletown. But when Snow White's party-girl sister, Rose Red, is apparently murdered, it is up to Fabletown's sheriff, a reformed and pardoned Big Bad Wolf, to determine if the killer is Bluebeard, Rose's ex-lover and notorious wife killer, or Jack, her current live-in boyfriend and former beanstalk-climber.
AWARDS:
YALSA: 2004 annual recommended list of Quick Picks for Reluctant Young Adult Readers
·Willingham, Bill. Animal Farm (Fables series). DC Comics: Vertigo.
·Willingham, Bill. Legends in Exile (Fables series). DC Comics: Vertigo.
YALSA: 2007 Great Graphic Novels for Teens
·Willingham, Bill, Todd Klein, and others. Fables: 1001 Nights of Snowfall. 2006. DC Comics/ Vertigo
As of 2008, Fables has won twelve Eisner Awards.
·Best New Series in 2003
·Best Serialized Story in 2003, 2005 and 2006 (Legends In Exile, March of the Wooden Soldiers and Homelands)
·Best Anthology in 2007 (Fables: 1001 Nights of Snowfall)
·Best Short Story in 2007 (A Frog’s Eye View, by Bill Willingham and James Jean, in Fables: 1001 Nights of Snowfall)
Hugo Award Nomination 2009:
·Fables: War and Pieces was nominated for the first Hugo Award for Best Graphic Story



Détails sur le produit

  • Comic: 128 pages
  • Editeur : Vertigo (1 décembre 2002)
  • Collection : Vertigo
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 1563899426
  • ISBN-13: 978-1563899423
  • Dimensions du produit: 16,8 x 0,8 x 25,9 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 77.265 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 6 juin 2009
Format: Comic
Un meurtre a été commis à New York et le lecteur est invité à suivre le détective privé chargé de l'enquête, ainsi que sa jolie cliente. On soupçonne fortement la personne qui a découvert le cadavre, ainsi que son riche fiancé de la haute société.

De cette trame policière classique, Bill Willingham sait tirer le meilleure parti pour qu'elle soit intéressante sous forme de bandes dessinées (ce qui n'est pas donné au premier venu), mais en plus il présente une galerie de personnages peu communs : des stéréotypes tout droit sortis des contes de notre enfance (pour la majeure partie des contes européens, ce qui n'est pas banal pour un comics d'origine américaine) dont il développe astucieusement et originalement le caractère.

Les Blanche-Neige, grand méchant loup et autres barbe Bleue ont été chassés de leur territoire et ont trouvé refuge dans notre monde. Au fil des tomes, Willingham va nous les faire découvrir et les installer comme des vrais personnages, avec chacun leur personnalité et leur histoire qui va bien au delà du seul événement décrit dans chacun des contes d'origine.

Si on peut être sceptique sur le dispositif, force est de reconnaître que cette première histoire est bien équilibrée, entre qui a commis le crime et qui sont ces gens. Les dessins de Lan Medina sont détaillés et précis comme il faut. Steve Leialoha s'est appliqué sur son encrage et restitue fort bien la subtilité des dessins.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mathieu Bouville le 15 avril 2006
Format: Comic
Les personnages de contes de fée ont été chassés de leurs terres et ont trouvé refuge en un lieu imaginaire appelé New York. Une très froide et cynique Blanche Neige est à la tête de cette communauté et le grand méchant loup joue le rôle de flic. Apparemment ces personnages n'étaient pas tout noir ou tout blanc. Le couple de la Belle et de la Bête bat de l'aile, mais qui n'a pas été marié pendant mille sans connaître des hauts et des bas ? On croise un Pinocchio lubrique qui a des pensées d'adulte (adulte comme dans film pour adulte) dans un corps d'enfant. Malheureusement ces comportements inattendus restent un peu superficiels, truculents certes mais guère plus. La psychologie des personnages et des relations entre personnages est sommaire. Dommage pour une histoire qui est justement bâtie autour des personnages.
Des personnages de toutes sortes de contes doivent désormais vivre ensemble. Mais certains personnages (prince charmant, grand méchant loup) font partie de plusieurs contes. Alors existe-t-il toute une fratrie de grands méchants loups leur autorisant cette ubiquité à la Droopy ? Non c'est le même grand méchant loup qui s'en est pris aux trois petits cochons et au petit chaperon rouge. C'est le même prince charmant inconstant et volage qui épousa Blanche Neige, Cendrillon et la Belle au bois dormant. Et justement le prince charmant est de retour en ville, ce qui n'est guère du goût de son ex. Mais Blanche Neige a d'autres chats à fouetter : sa sœur, Rouge rose, a disparu et son appartement, couvert de son sang, ne laisse que peu d'espoir de la retrouver en vie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mle Alicia Simonnet le 11 janvier 2010
Format: Comic
Si les enquêtes et les whodunits conventionnels vous lassent, vous apprécierez sans doute ce premier volume d'une série qui n'est PAS une série policière. Inutile donc de vouloir à tout prix la comparer à Sherlock Holmes, ou même à Arabesque tant qu'on y est ! L'enquête est bien là cependant, et visuellement menée avec brio : il est possible de résoudre "l'affaire" en étudiant les illustrations de la scène de crime, parfaitement lisible et cohérente avec l'histoire.
L'intérêt de ce premier tome, et de la série Fables tout entière, est cependant ailleurs : dans la profusion de personnages qui ne sont pas "réinventés" (puisque conformes à leurs illustres modèles), mais plutôt adaptés à un univers et à une intrigue modernes. On pense autant aux personnages du Sandman de Gaiman qu'à la série télé "le 10e royaume". Les seconds rôles abondent et seront développés dans les volumes suivants, les dialogues et la narration sont pleins d'intelligence et surtout, le langage visuel et l'agencement des cases sont toujours judicieux et souvent subtils. Fables est pour moi une des meilleurs séries de Vertigo, et mérite d'être découverte par tous les amateurs de contes de fées modernes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Ed le 11 juillet 2003
Format: Comic
Fables part d'une idée simple mais originale; et si tous les personnages de comte de fées avaient été forcés de venir vivre cachés à New-York? C'est ainsi qu'un quartier est entierement peuplé de Fables incognito, géré par une Blanche Neige glaciale, et ayant pour shériff le Grand méchant loup! C'est un pur régal d'essayer de reconnaître les apparitions de certains personnages et leur évolution, car le plus drole dans cette série, c'est de dédisneyser les personnages. En effet, le studio américain s'est approprié les personnages et nous à imposer sa vision de ceux-ci; et c'est un vrai bonheur de découvrir une Blanche neige à qui il ne faut pas parler de nains, une Belle et une Bête en pleine crise conjugale, un Prince Charmant escroc et coureur, ou encore un Pinochio frustré car toujours petit garçon. De plus la série permet de connaître des personnages méconnus comme Rouge Rose, la soeur de Blanche Neige, qui se fait tuée, et c'set la recherche de son surprenant assassin qui compose cette première histoire. Enfin, les dessin de lan Medina conviennent parfaitement, dans un style très années 50.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?