undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format KindleModifier
Prix:18,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 novembre 2010
La traque des juifs par Pétain pour les nazis, ce n'est pas que le Vel d'hiv ou les enfants d'Yzieu. A Lens et alentour, où vivaient en 1940 un millier de juifs, dont la moitié d'adultes arrivés le plus souvent après 1919 et venant pour la plupart de Pologne, on est sous l'autorité militaire allemande, laquelle dispose du pouvoir de soustraire certains fonctionnaires français, voire des services entiers de l'autorité de l'Etat français.
Ce sont pourtant les services français qui organiseront d'abord le recensement des juifs, puis l'arianisation de leurs biens, et préteront leurs concours à la feldgendarmerie pour les rafles et arrestations, préludes au départ pour Loos, Malines, Auschwitz. Fin 42, le secteur de Lens est "libres de juifs", selon la terminologie administrative alors en vigueur.
L'ouvrage de Mariot et Zalc présente un double intérêt. D'abord, par l'ampleur des documents disponibles qui ont été utilisés dans l'objectif d'y repérer le sort de tout juif présent à Lens et alentour en 1939-40. On mesure ainsi quelle part (la moitié !) de la population considérée a été tuée ou a disparu...
En second lieu, sont décrits les mécanismes qui ont conduit autant d'entre-eux à une issue tragique, et examinées les conduites qui ont permis à d'autres d'y échapper.
Globalement, on pourrait penser qu'un tel ouvrage n'a rien à apporter qu'on ne sache déjà de ces horreurs. Mais on doit remercier nos deux auteurs, chercheurs au CNRS, de nous permettre d'apréhender ces horreurs à l'oeuvre sur un petit groupe qui aurait pu être celui de votre ville, de votre "coin" comme disent les chtis.
0Commentaire7 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2010
travail d'historiens méticuleux et fouillé qui fait preuve d'humanisme et d'humanité ;il allie faits historiques et histoires de vie poignantes ,racontées avec émotion.
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus