Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Fall Waters Fall
 
Agrandissez cette image
 

Fall Waters Fall

19 mai 2008 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 40,57 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:36
30
2
5:21
30
3
9:15
30
4
5:01
30
5
4:08
30
6
7:38
30
7
5:23
30
8
5:37
30
9
5:35
30
10
6:19

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 20 mai 2008
  • Label: Gypsy Woman Music
  • Copyright: (C) 2008 Gypsy Woman Music
  • Durée totale: 58:53
  • Genres:
  • ASIN: B002GNFYOG
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 147.237 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mannish Boy sur 15 août 2009
Format: Téléchargement MP3
Morganfield...en voilà un nom fort significatif dans le monde du blues et plus encore dans le Chicago Blues. Il s'agit, en effet, du vrai patronyme de la légende du Chicago Blues. Sans qui, il faut bien l'avouer, le blues se ferait moins enivrant et capiteux. McKinley Morganfield alias Muddy Waters n'a pas laissé que la fougue de son talent, son impétuosité à cette musique, l'effervescence de son passage sur scène. Non, mes amis, il a laissé à la postérité ses fils, Big Bill Morganfield et Larry Williams, qui se sont fait un devoir de poursuivre son héritage artistique. Larry Williams n'est qu'autre que notre artiste présent. L'aîné de McKinley eu hors mariage. Cela n'a pas empêcher notre Père Spirituel du Chicago Blues de prendre ses responsabilités et de s'en occuper. Paradoxalement, c'est Big Bill Morganfield qui a percer très tôt dans le Blues. C'est donc avec une joie non effrénée que je chronique l'album qui nous réunit ici puisqu'il s'agit du premier, espérons pas le dernier, de Larry Williams qui a pris donc le nom de scène de Mud Morganfield. Ce dernier jouit d'une ressemblance effrayante avec son feu Père mais ce mimétisme ne s'arrête pas là. Mud Morganfield s'est occupé pendant de nombreuses années de promouvoir l'héritage de son papounet et a donc forcément toujours été au contact avec la musique.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique