Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €9.49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Fantaisie militaire


Prix : EUR 12,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
13 neufs à partir de EUR 7,49 8 d'occasion à partir de EUR 3,37 1 de collection à partir de EUR 7,98
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Alain Bashung

Discographie

Image de l'album de Alain Bashung

Photos

Image de Alain Bashung

Biographie

Claude Alain Baschung (avec un « c ») est né le 1er décembre 1947 à l'hôpital du Val-de-Grâce à Paris, dans le XIVème arrondissement. Un père absent et une mère bretonne ouvrière chez Renault qui ne parvient guère à finir les mois, et l'enfant Baschung est envoyé dans la ferme de sa ... Plus de détails sur la Page Artiste Alain Bashung

Visitez la Page Artiste Alain Bashung
37 albums, 10 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Fantaisie militaire + Bleu Pétrole + Osez Joséphine
Prix pour les trois: EUR 26,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (5 janvier 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Barclay
  • ASIN : B0000084JS
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Blu-ray Audio
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (28 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.424 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Malaxe 4:32EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. La Nuit Je Mens 4:24EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Fantaisie Militaire 4:47EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. 2043 3:44EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Mes Prisons 4:07EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Ode A La Vie 4:16EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Dehors 3:29EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. Samuel Hall 5:05EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. Aucun Express 4:05EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Au Pavillon Des Lauriers 4:43EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter11. Sommes-Nous 3:55EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter12. Angora 2:06EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Pour ce quatrième album co-écrit avec Jean Fauque, parolier succédant depuis "Novice" à Boris Bergman, le chanteur s'est inspiré d'une indication trouvée sur une partition de marche militaire. Une fantaisie ? Pas franchement : les douze chansons, dans un long voyage de nuit, ouvrent des plaies, scrutent le sommeil de belles au bois hibernant, dessinent à coups d'expressions à double sens les contours d'une conscience en phase de reconstruction après rupture affective. Rythmé par la guitare d'Edith Fambuena (Valentins), "La nuit je mens" reste un classique tout comme "sommes-nous" ou encore "Samuel Hall" (ce dernier co-écrit par Rodolphe Burger de Kat Onoma).

Amazon.fr

De l'émouvant "Fantaisie militaire", qui donne son titre à l'album, au sublime "La Nuit je mens", Alain Bashung, hanté par les affres d'une rupture sentimentale, donne ici volontiers dans la noirceur et la désespérance. Ce qui ne l'empêche pas de faire montre de son habituelle ingéniosité musicale, en allant flirter du côté du trip-hop, avec des morceaux comme "Ode à la vie" et "Au pavillon des lauriers", ou en nappant de cordes le magnifique slow "Dehors" ou le superbe "Mes prisons". A l'invitation de Bashung ont répondu les talentueuses collaborations de Rodolphe Burger (Kat Onoma), et des guitaristes Adrian Utley (Portishead) et Edith Fambuena (Les Valentins), qui a, par ailleurs, signé trois des plus belles compositions de l'album. Entre étrangeté et émotion, poésie et satire, le rocker français apporte alors une nouvelle preuve de son envoûtante créativité et de sa singulière personnalité. --Sylvie Devilette

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par philb TOP 500 COMMENTATEURS sur 25 juin 2011
Format: CD
"Fantaisie militaire", publié en 1998, justifie à lui seul la place d'Alain Bashung au sommet du rock français. Malgré quelques tubes sympathiques dans les années 70 et 80, il faut avouer que ses albums enregistrés à cette période n'ont pas très bien vieilli, en dépit d'un style original qui détonne dans le paysage français de l'époque. En 1991, Bashung change de stature avec "Osez Joséphine", single imparable qui fait un peu oublier les faiblesses de l'album du même nom, qui flirte parfois avec le cliché "rock de Nashville" et le manque d'inspiration (la moitié du disque est constitué de reprises). L'album suivant "Chatterton" lorgne vers des territoires plus aventureux et propose des titres plutôt originaux, même s'il manque le petit quelque chose qui fait la différence. En tout cas, rien ne laissait présager l'excellence de "Fantaisie militaire", que l'on peut qualifier d'album irréprochable. La production synthétise les climats rock et trip hop chers aux années 90, mettant en valeur des chansons qui conjuguent simplicité et ambition (Les Valentins et Joseph Racaille, le nec plus ultra de l'époque, sont aux manettes). Côté textes, la plume de Jean Fauque surpasse tout ce que Bashung a pu interpréter auparavant. Ajoutons à cela que le créateur de "Gaby" n'a jamais aussi bien chanté. Cela donne un album qui tutoie la perfection à chaque plage. Les trois chansons qui ouvrent ce festival (Malaxe, La nuit je mens et Fantaisie militaire) constituent sans doute la meilleure entrée en matière jamais entendue dans un disque de Bashung (et dans un disque français tout court).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barthel Damien sur 30 janvier 2010
Format: CD
Dans la discographie d'Alain Bashung, mort l'année dernière d'un cancer, Fantaisie Militaire, sorti en 1998, tient une place mémorable. Ce disque, couronné par des Victoires de la Musique, obtiendra d'ailleurs, 7 ans après sa sortie (en 2005, donc), la Victoire de la Musique du meilleur album français de ces 20 dernières années. Consécration supplémentaire pour un disque unanimement reconnu comme monumental dès l'année de sa sortie, et qui est le joyau de la carrière de Bashung, immense chanteur. Enregistré au studio Miraval (vers Nice), Fantaisie Militaire bénéficie de la participation, entre autres, du guitariste Adrian Utley (de Portishead) ou de Rodolphe Burger (de Kat Onoma). Bashung a signé ou cosigné (plutôt) tous les titres de l'album avec Jean Fauque, excepté Samuel Hall, signé Burger et Olivier Cadiot.

Fantaisie Militaire est gorgé de splendides chansons ; en fait, des 12 chansons, de Malaxe à Angora, rien n'est à jeter ici, on tient 50 minutes de bonheur. Bien entendu, on n'oubliera pas de citer La Nuit Je Mens, sans doute la plus grande chanson de Bashung à être sortie en single (et qui cartonnera : le clip aura sa Victoire), ma chanson préférée de Bashung aussi. On m'a vu dans le Vercors/Sauter à l'élastique/Voleur d'amphores/Au fond des criques/J'ai fait la cour à des murènes/J'ai fait l'amour/J'ai fait le mort/T'étais pas née...
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eric Helaine sur 24 mai 2013
Format: CD Achat vérifié
Cet album est probablement le plus abouti d'Alain Bashung. Tendresse, finesse musicale, esthétisme poussé au plus haut degré, que dire d'autre !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cloclo sur 4 septembre 2013
Format: CD Achat vérifié
De l'endroit où il se trouve, il sait tous les amis qui l'aiment et qui ne l'oublient pas...
Un grand poète, une voix, une grande sensibilité.
Ce CD particulier, son dernier je crois, nous le fait encore plus découvrir et apprendre de la vie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bibard dominique sur 9 août 2014
Format: CD Achat vérifié
.bravo pour l' album musical . la pochette du CD et les Auteurs de l'écriture et de leur musique.

.Félicitations
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par Beauchne sur 2 novembre 2003
Format: CD
"Angora sois la soie, sois encore à moi" : telle est la dernière phrase que dit Bashung dans la magnifique 'Angora'. Rien que pour cette phrase et c'est peu, on devrait se procurer ce chef d'oeuvre. Une seule phrase de la poésie de Alain et Jean Fauque peut envouter l'écouteur. C'est comme cette enveloppe sonore qui plane le long des 4 minutes de 'Aucun Express' : une des plus belles musique écrite par l'ami depuis des lustres ! -Chatterton- annonçait -Fantaisie Militaire- qui de -Fantaisie Militaire- va donner -L'Imprudence-.
Durant les 50 minutes de ce disque, on découvre 'Malaxe', sublime ouverture. 'La nuit je mens', un joyau venu du ciel qui est d'ailleurs un grand tube. L'interprétation est grandiose, la musique émouvante, écoutez ces violons et cette guitare acoustique qui couvre presque la voix rauque et enchantée de Alain. On continu avec l'électrique 'Fantaisie Militaire' qui est un véritable morceau de bravoure avec cette petite pointe de folie qui donne de la chaleur à l'interprétation du chanteur. S'en suit des perles comme '2043', la sublime 'Mes prisons' et 'Ode à la vie' comme si Bashung attaqué les genres à la fourche qu'il mani de façon innatendue. 'Dehors' avec ses nappes de cordes et le méprisant 'Samuel Hall' : pendant 5 minutes ça bouge pas, toujours le même rythme. Ca peut être fatiguant et énivrant mais c'est là le charme ! L'énivrance c'est ce qu'il y a de plus beau.
Comme si Alain Bashung en pinçé pour la musique moderne, il fait une approche aux nouvelles tendances "trip Hop" (c'est comme ça que ça se dit) avec 'Au Pavillon des Lauriers' où l'imprudent se dit "Je veux rester fou".
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?