Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Commencez à lire Fantasmes sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Fantasmes
 
Agrandissez cette image
 

Fantasmes [Format Kindle]

Esparbec
3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 9,95
Prix Kindle : EUR 4,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 4,96 (50%)
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 4,99  
Broché --  
Poche EUR 9,95  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !




Souhaitez un Joyeux Noël à vos proches en leur offrant des chèques-cadeaux Amazon.fr.


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Montrer son cul

Un début est toujours arbitraire. Mais comme il faut bien commencer, je choisis donc de le faire par le cul. Le cul des femmes, oui. Pas le cul en général (les activités sexuelles), non : l'objet concret, la chose en soi, le fessier, la croupe, le postérieur, le derrière, l'arrière-train, le pétard, le popotin...
Et ce n'est pas si arbitraire, au fond, vu qu'il les obsède au moins autant que nous. Du fait même qu'il nous obsède ! Qu'elles savent que la première chose qu'on regarde, quand on se retourne après les avoir croisées, ce n'est pas leurs cheveux. Mais ce qui est toujours derrière elles, qu'elles ne peuvent jamais voir (que dans un miroir, en risquant le torticolis), mais qui est offert en permanence à nos yeux à nous, les voyeurs des trottoirs.
Et là, le paradoxe commence : cette profusion de chair inutile qu'elles traînent comme une malédiction, comment ne seraient-elles pas exaspérées par les bas appétits qu'elle éveille chez nous ? Songez à tous ces yeux qui se jettent dessus comme des mouches. Ne devraient-elles pas faire tout ce qui est en leur pouvoir pour «le» soustraire à notre vue ? Le cacher ? L'envelopper d'étoffes lourdes comme des robes de bure ?
Eh bien non ! Tout au contraire, voyez avec quelle sadique coquetterie elles s'ingénient à «le» mettre en valeur, à le signaler à notre attention, à le faire «ressortir» par tous les artifices de la mode.
Elles s'indignent, certes : «Je ne suis pas qu'un cul quand même !» Enragées par notre stupide cupidité pour leur double ballot de chair, elles se disent humiliées de voir les hommes les plus intelligents (comme vous et moi) s'intéresser à ces bas morceaux au détriment de leur âme...
Mais elles portent des pantalons collants ! ! ! Si collants, si moulants qu'on croirait quelles ont simplement passé une couche de peinture sur leurs fesses !
Et à la plage ?
Un fil à couper la motte, ces machins diaboliques qui se prétendent «maillot brésilien» ou «string».
Et comme elles le chouchoutent, comme elles en soignent la forme et la substance ! Musculation, liposuccion, drainages lymphatiques, massages, lissages, ponçage, que sais-je. A croire que la possession d'un beau cul les flatte autant sinon plus que celle d'une belle voiture. Que c'est un signe extérieur de richesse !
J'exagère ?

Présentation de l'éditeur

« Les femmes, voilà près d’un quart de siècle que je collectionne leurs fantasmes – comme d’autres les papillons, les timbres, les affiches de cinéma, les bouchons de radiateur, les grilles d’égout ou les bagues de cigare. En vingt ans, j’en ai recueilli plusieurs centaines. Je les ai classés par rubriques. J’ai ouvert des fichiers. Pipi des dames, fessées et martinets, exhibitionnisme, lingerie coquine, fétichisme, zoophilie, infantilisme, jeux médicaux, domination, soumission, déformations corporelles, que sais-je... Pour composer ce livre, je n’ai eu qu’à puiser dans mes stocks, selon mes goûts personnels. Je me suis peut-être étendu trop complaisamment sur les exhibitions du sexe féminin et les plaisirs de Sodome – on a ses faiblesses –, et j’ai peut-être involontairement mis la pédale douce sur certains fantasmes que je goûte peu : zoophilie, coprophagie, nécrophilie – personne n’est parfait.En tout cas, voici mon menu, J’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi. »Esparbec

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 399 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 223 pages
  • Editeur : La Musardine (14 juin 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B008B2TV6S
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon:
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
3.0 étoiles sur 5
3.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 nul 5 août 2012
Par LE TUNE
Format:Broché|Achat vérifié
une compilation sans intêret et sans gout .cet auteur avait écrit des livres de haut de gamme.un livre à oublier très vite.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 décalé et instructif 22 novembre 2014
Par FC
Format:Format Kindle
Ce livre tente de dévoiler et de donner une explication rationnelle, par histoires successives et sur la base d'expériences vécues, la face cachée des motivations sexuelles de chacun... Esparbec explore la source de motivation des perversions et fantasmes, du rapport à l'interdit ou au tabou.
J'ai adoré, et je recommande !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique