Faute de preuves et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Faute de preuves a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ships from the UK. Former Library book. Shows some signs of wear, and may have some markings on the inside. 100% Money Back Guarantee. Your purchase also supports literacy charities.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Faute de preuves Broché – 25 février 2012


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 10,90 EUR 1,56
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 5,00 EUR 0,01

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 8,10 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Faute de preuves + Remède mortel + Sans un adieu
Prix pour les trois: EUR 24,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Wendy Tynes traque les prédateurs sexuels. Elle n'est pas flic, elle présente un show télé. Une journaliste féroce au service d'une mécanique impitoyable : faire tomber en direct ceux qui croyaient échapper à la justice. Sa prochaine cible : Dan Mercer.

Biographie de l'auteur

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a rencontré un succès immédiat dès ses premiers romans. Il est l'auteur notamment de Ne le dis à personne... (Belfond, 2002) – adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet. Retrouvez l'auteur sur www.harlancoben.com et sur son site français www.harlan-coben.fr


Détails sur le produit

  • Broché: 468 pages
  • Editeur : Pocket (25 février 2012)
  • Collection : Pocket
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266221329
  • ISBN-13: 978-2266221320
  • Dimensions du produit: 11,1 x 3 x 18,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (53 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.102 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a travaillé dans l'industrie du voyage avant de se consacrer à l'écriture.

Depuis ses débuts en 1995, la critique n'a cessé de l'acclamer. Il est notamment le premier auteur à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis. Traduits dans une quarantaine de langues, ses romans occupent les têtes de listes de best-sellers dans le monde entier.

Le premier de ses romans traduit en France, Ne le dis à personne (Belfond, 2002) - prix du polar des lectrices de Elle en 2003 - a obtenu d'emblée un énorme succès auprès du public et de la critique. Succès confirmé avec : Disparu à jamais (2003), Une chance de trop(2004), Juste un regard (2005), Innocent (2006), Promets-moi (2007), Dans les bois (2008), Sans un mot (2009), Sans laisser d'adresse (2010) et Sans un adieu (2010), son premier roman écrit à vingt-cinq ans à peine.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Médias liés

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lou le 6 avril 2012
Format: Broché
La spécialité d'Harlan Coben c'est de prendre une question de société et d'en faire un thriller haletant. Ici, pas de déception: c'est efficace, on ne peut pas le lacher, on est totalement embarqué et tenu en haleine jusqu'à la résolution. Et quel crime est plus médiatisé que la pédophilie? Les pédophiles sont nos monstres modernes. Dès le 1er chapitre, on est pris dans les filets, on n'ose imaginer que le prédateur puisse être innocent, et en même temps, avec la journaliste, on ne peut s'empêcher de vouloir creuser et savoir, vraiment savoir...
Alors, pourquoi 3 étoiles? Eh bien, c'est le 3e ou 4e roman d'Harlan Coben que je lis, et celui-ci ressemble aux autres. L'auteur a une trame, une technique efficace, et il la répète. Si c'est le 1er qu'on lit, on doit être absolument emballé. Mais si on en a lu plusieurs avant, je pense qu'on peut lire celui-ci dans le train mais ce n'est pas la peine de faire un effort spécial pour. Il y a de meilleurs Coben, et si on a peu de temps, mieux vaut en lire d'autres (ou, plutôt, lire de meilleurs polars: Tana French, Denise Mina, John Hart, Donna Leon, ou en anglais Spencer Flemming, Elly Griffiths, ou Jane Haddam.)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lux le 9 novembre 2011
Format: Broché
Ayant lis tous les Harlan Coben à la suite, je me suis trouvée très déçue à la lecture de celui-ci. L'intrigue n'est pas aussi soutenu et surprenante qu'en règle général et les personnages ne sont pas franchement attachant, à l'exception faite de Dan. En bref, il se laisse lire mais il est préférable -en cas d'une première lecture de Coben- de commencer par un autre titre.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par sandfo le 14 avril 2011
Format: Broché
Cette fois-ci Myron Bolitar n'est pas là , mais le livre est tout aussi génial ( voire plus).
Captivant, on n'arrive pas à le lâcher . L'intrigue est bien trouvée et le suspens va jusqu'au bout. Vraiment un très bon livre à recommander ++++ pour les amateurs de policiers. Chapeau Mr COBEN !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fouilloux le 5 avril 2012
Format: Broché
De loin, mon préféré reste pour les anglais Ne le dis à personne... et dans la catégorie policiers de France L'armée furieuse mais c'est un roman bien construit, avec un suspense tout à fait correct. Pour les vacances sur la plage ou dans les trains, c'est parfait.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS le 21 mars 2012
Format: Broché
Wendy Tynes est une journaliste de TV réalité qui traque les criminels sexuels. Sa vie bascule quand dans le cadre d'une enquête sur la pédophilie, elle piège Dan Mercer et contribue à son arrestation.

Le succès est de courte durée car Dan évite la condamnation en raison d'une procédure déficiente, avant d'être abattu par un mystérieux justicier, sous les yeux de Wendy.

Fin ? Non.

En dépit des éléments qui viennent conforter la thèse d'un Dan Mercer coupable, Wendy conserve un doute et va dès lors, mener une enquête qui la conduira sur les traces du passé d'étudiants insouciants à qui la vie semblait sourire.

Si on lit "Faute de preuves" de manière très analytique, on risque de passer à côté d'un des meilleurs Coben. On retrouve ici évidemment, les tics de l'auteur, le thème récurrent de la disparition et jusqu'à certains personnages de sa série Myron Bolitar. Le style est toutefois un peu plus soigné que dans ses dernières publications.

Mais surtout, ce livre est un vrai "page-turner" qu'il est difficile de lâcher avant la fin ou plutôt, les fins. Car ce roman est composé d'une successions de fausses pistes qui vous mènent à un rythme soutenu, vers la révélation finale.

On pourrait d'ailleurs assez rapidement se douter de la fin, mais Coben ménage quand même le suspense de manière assez habile en nous laissant peu de temps pour souffler ou réfléchir.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphanie le 9 mars 2015
Format: Broché
Une journaliste, connue pour ses méthodes peu orthodoxes (elle piège en direct les prédateurs sexuels), voit son travail remis en cause par une récente affaire qui semblerait bien avoir été montée de toutes pièces pour épingler un innocent.

Dénonçant la cyber-propagande, les rumeurs virales et visant une réflexion sur la rédemption et la compassion (« Si on n'a pas de compassion, qu'est-ce qui nous reste ? »), l'intrigue est parfois peu subtile mais se lit sans temps mort. Cela reste du Harlan Coben, pratique, efficace et distrayant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Monique le 23 avril 2012
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre est décevant pas du tout comme ses premiers.Finalement ca se résume a des interrogatoires
Je m'attendais a tout autre chose de sa part et j'attendrai avant d'acheter son suivant....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché
C'est la quatrième Coben que je lis. Après Sans un mot, Balle de Match et Ne le dis à Personne, j'ai décidé de me pencher sur ce nouvel opus du maître de nos nuits blanches. Le synopsis semblait intéressant, le livre sortait enfin en poche. Je viens juste de le terminer et je tire de ma lecture une impression mitigée.

Commençons par l'histoire. Wendy Tynes est journaliste. L'émission qu'elle présente a pour objectif de piéger en direct les prédateurs sexuels. Sa dernière prise se nomme Dan Mercer, un homme au passé compliqué. Mais au fur et à mesure que le roman avance, les éléments qui ressortent de l'enquête que Wendy mène tendent à innocenter l'homme pris en flag. L'intrigue du récit est bâti - entre autres - sur cette ligne de crête : Dan a-t-il été victime d'un piège ou est-il vraiment coupable ? La réponse se trouve au bout des 444 pages du livre (édition de poche).

Pour les points positifs, disons que l'on est tout le temps dans l'action. Contrairement aux autres romans de Coben où par moments il s'étale sur des pages et des pages à faire des racontages inutiles, dans celui-ci il va vraiment droit au but. Le deuxième aspect qui m'a plu, c'est le nombre de rebondissements. Les soupçons pèsent alternativement sur l'un ou l'autre personnage. Jusqu'à la 400ème page, j'étais incapable de prévoir le dénouement du livre.

Concernons les points négatifs, disons que quand on en est au 4ème Coben lu, on ne peut s'empêcher de remarquer que Coeb utilise toujours les mêmes ficelles.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?