EUR 4,49 + EUR 2,49 (livraison)
En stock. Vendu par CD Amérique

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
marvelio-fr... Ajouter au panier
EUR 5,55
dodax-onlin... Ajouter au panier
EUR 6,03
zoreno-france Ajouter au panier
EUR 6,52
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,91
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Felt Mountain

Goldfrapp CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
Prix : EUR 4,49
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par CD Amérique.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,91.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Goldfrapp

Discographie

Image de l'album de Goldfrapp

Photos

Image de Goldfrapp

Biographie

Alison Goldfrapp naît en 1966 - elle s'ingénie à ne rien vouloir communiquer sur sa personne - à Enfield près de Londres. Renfermée et solitaire, elle se crée très jeune un univers pimenté de paradis artificiels. Elle quitte bien vite, à 18 ans, les paysages trop calmes du Hampshire où ses parents habitent, pour ... Plus de détails sur la Page Artiste Goldfrapp

Visitez la Page Artiste Goldfrapp
63 albums, 19 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Felt Mountain + Tales of Us + Seventh Tree
Prix pour les trois: EUR 33,76

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Tales of Us EUR 14,64
  • Seventh Tree EUR 14,63

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD
  • Nombre de disques: 1
  • ASIN : B00004XSS2
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 717.238 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.6 étoiles sur 5
4.6 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'Everest de la mélancolie 4 mai 2006
Format:CD
Felt Mountain est l'oeuvre mélancolique par excellence. Elle possède une atmosphère insolite, comme échappée d'un film noir. C'est indéniable, la voix d'Alisson Goldfrapp possède des reflets «James Bondien», mais pas seulement. C'est une artiste aussi, voire plus inventive que Björk. Plusieurs écoutes vous seront sans doute nécessaires afin d'accéder à son mystère et à ses recoins électroniques secrets (par ex. : L'ultime seconde du sympathique «Human», l'échantillonnage de la voix sur l'étourdissant «Deer stop»). Larges plages de cordes, piano plaqué, sons qui évoquent les premiers synthétiseurs (Mellotron), il y a une «texture» extraordinairement riche sur ce disque.

Peut-on ranger Goldfrapp dans la catégorie Trip-hop ou dans celle du jazz ? Il fait en quelque sorte passerelle entre les deux. Pour les amateurs de ces deux styles, cette «Felt Mountain» est une escalade de premier choix.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
31 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le rêve à portée de bafle 2 janvier 2005
Format:CD
"Felt Mountain", c'est, en 9 titres, l'avènement d'un groupe majeur, une nouvelle note dans le livre d'or du XX° siècle, comme Portishead un peu avant. Leur musique oscille entre la mélancolie et la douce rêverie. C'est une des rares à s'adapter à votre humeur, appuyant votre tristesse ou transcendant votre gaité. Elle se situe entre Ennio Morriconne (du temps des westerns spagetti), les musiques "chaudes" à la James Bond, les orchestrations cinématographiques d'un Barry, ou d'un Preisner. Des cordes nappent des beats légers, sublimés par une voix de velours, tantôt triste, tantôt chatte. Le cocktail est rare et savoureux: une sorte de trip-hop cinéma. Cela ne ressemble à rien d'autre, c'est un peu "l'anti"-Portishead, car beaucoup moins sinistre, nettement moins froid. Un subtil dosage entre électro et classique, porté par le charisme d'une chanteuse sexy et mystérieuse. Le pied. On est dans le rêve évanescent d'un lac de montagne. Un Goldfrapp est aussi une excellente musique pour faire l'amour.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Virtuose 1 mai 2010
Format:CD
Une étrange fatalité fait du premier album de Goldfrapp leur meilleur à ce jour... A cette époque, Alison et Will n'avaient pas encore rejoint les bas-fonds endiablés du dancefloor et restaient seuls, loin de toute humanité, perchés, perdus en hauteur dans leur montagne aux neiges éternelles. Felt Mountain est l'opus qui a révélé Goldfrapp dans toute son originalité et il faut reconnaître qu'il est le plus innovant, insolite, le plus personnel et inédit de leur discographie. Inédit car malgré les influences revendiquées d'Ennio Morricone, John Barry, Françoise Hardy, Yma Sumac ou encore l'excellent film de Polanski, Cul-de-sac (écoutez donc Oompa Radar), Felt Mountain reste l'album de toutes les audaces et des nouveautés. Au contraire, Black Cherry, Supernature, Seventh Tree et Head First reprennent avec brio des genres bien définis que le groupe se réapproprie, à chaque fois, en innovant, en dépoussiérant. Mais revenons à Felt Mountain et nous entendons s'épanouir un trip-hop bucolique, musique de montagne, de neige et de roche, où la nature règne en maître et s'impose à l'homme comme sur cette photo du randonneur minuscule face au gigantesque mont. Goldfrapp réussit, avec la présence de cordes abondantes, de piano, de sifflements et de synthétiseurs, à créer des musiques froides (Paper Bag avec son koto japonais qui transforme le liquide en glace). Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Leur meilleur album 1 juillet 2006
Par Lilie
Format:CD
Cet album est un chef d'oeuvre, pour vous donner une idée cet album a vraiment un univers, un peu comme les bande son de films, ici c'est mélancolique mais jamais déprimant, c'est aérien, onirique, lyrique, les instruments sont magnifiques (sorte de clavecin) et le tout proche de la musique classique avec une pointe de modernité et la voix d'Alison est juste superbe et très emouvante... Les meilleurs titres sont Lovely Head, Utopia, Deer Stop, Pilots... Un album comme malheureusment il ne s'en fait plus!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Montagne d'émotion 16 avril 2014
Par Stefan TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Si un ange tombait des cieux et enregistrait un album pour nous-autres pauvres mortels, ça ne serait pas très différent du divin premier opus de la charmante Alison Goldfrapp.

Qui n'est présentement plus une débutante ayant sévi dans plusieurs formations anarcho-punk aux profils publics élusifs avant de faire une apparition remarquée avec les électroniciens d'Orbital et d'y être remarquée par celui qui est son partenaire depuis au sein de l'entreprise Goldfrapp : Will Gregory.
Musicalement, la tentation de classer Felt Mountain, premier album du duo, dans le trip-hop dont il sont contemporains et de ne plus en parler est grande mais ultimement limitative ne prenant pas en compte la richesse des influences et leur traitement particulier une paire d'instrumentistes/compositeurs/interprètes supérieurement imaginative. Parce qu'il y a plus dans les vocalises d'Alison et les musiques conçues avec Will que votre dose habituelle de trip-hop à chanteuse façon Morcheeba (pour le plus léger) ou Portishead (pour le plus dramatique). C'est évident dès Lovely Head où clashent les échos conjoints de Burt Bacharach, d'Ennio Morricone et de Massive Attack avec une sensibilité vocale cousine d'Elizabeth Fraser et des arrangements au potentiel filmique énorme.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?