Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Ferrat Chante Aragon
 
Agrandissez cette image
 

Ferrat Chante Aragon

16 février 2014 | Format : MP3

EUR 5,19 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 8,83 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:56
30
2
3:09
30
3
4:06
30
4
2:20
30
5
2:51
30
6
3:18
30
7
3:03
30
8
4:54
30
9
2:24
30
10
2:58
30
11
2:50
30
12
2:35

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Label: Universal Music Division Maison Barclay
  • Copyright: (C) 1992 Barclay
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 39:24
  • Genres:
  • ASIN: B0049YLUAW
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.916 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
12
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les 13 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par N. Odile sur 19 mars 2007
Format: CD
Personne ne parle mieux d'amour qu'Aragon, personne ne le chante mieux que Jean Ferrat. Deux talents exceptionnels conjugués, un CD à découvrir absolument... Précipitez-vous !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
30 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adrien Duval sur 9 novembre 2008
Format: CD
Ce commentaire, je l'espère, rassurera ceux qui ont aimé non seulement ce disque mais aussi cet artiste.
J'ai entendu toute ma jeunesse ma mère écouter Ferrat 91 et les dernières chansons de d'Aragon qu'il avait adapté. Je n'aurais jamais pensé écouter ses chansons par moi même un jour. A 17 ans, je découvre Léo Ferré et ses adaptations d'Aragon. J'en suis bouleversé et le côté contestataire de Ferré me plait. Puis je redécouvre les deux cds de ma mère et là... je tombe sous le charme de cette voix de basse et de ses mélodies à la fois tendres et entrainantes. Un pas chez ma grand mère me fit découvrir une véritable anthologie de Ferrat en vinyl !... dont ce disque des chansons d'Aragon. Ferré sitôt enterré, je n'ai d'oreilles que pour Ferrat, son terrifiant "Un jour Un jour", son Potemkine gorgé d'espoir et de justice, sa Montagne nostalgique, son passionné Autant d'Amour Au tant de Fleurs !... aujourd'hui, j'ai 25 ans et je continue à le chanter à voix haute. Je n'en ai pas démordu d'une once. Combien de fois avons-nous fondu, moi et ma fiancée, sur des chansons comme "C'est si peu dire que je t'aime", "Que serais-je sans toi", et comme nous avons brulé lorsqu'à la fête de l'Huma, lors d'une conférence où Jean était présent, nous avons chanté tous en coeur avec lui "Ma France".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yves Gerbal VOIX VINE sur 11 octobre 2008
Format: CD
Bien peu de commentaires sur ce disque... Ben oui, le temps passe... et comme dirait l'autre (Aragon encore...) "le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard". Je sais bien que ce disque ne fait pas kiffer les jeunes générations.Ça me rajeunit pas de commenter ce CD... mais ça fait rien. A vrai dire, je l'ai racheté récemment... alors que je m'étais séparé depuis longtemps de la version vinyl. Retrouvailles, donc, avec Ferrat et Aragon. Alors évidemment, difficile d'évaluer l'effet potentiel de ces chansons sur une oreille vierge de la voix Ferrat et un cerveau vierge des vers d'Aragon... Moi, j'avais tellement écouté ce disque "à l'époque" que le réentendre a été un incroyable voyage dans le passé. Cela dit, en laissant au placard les oripeaux vieillots de la nostalgie, je crois tout de même que l'on peut apprécier ces perles poétiques. Peut-on dire que la poésie d'Aragon ne nous parle pas aujourd'hui ? Peut-on penser que Ferrat est un chanteur d'hier ? Oyez, oyez, braves jeunes gens, écoutez tout de même un peu ce disque culte. Ne serait-ce que pour quelques vers que vous n'oublierez plus jamais et que vous garderez comme un trésor... Ce détour en vaut la peine... C'est pas plus mal, par exemple, que le slam de Grand Corps Malade... Il faut savoir varier les plaisirs...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Priscilla sur 16 septembre 2010
Format: CD
"Je ne sais ce qui me possède
Et me pousse à dire à voix haute
Ni pour la pitié ni pour l'aide
Ni comme on avouerait ses fautes
Ce qui m'habite et qui m'obsède..."

Ce qui m'habite et qui m'obsède, c'est bien cette chanson-là ("Les Poètes") et toutes les autres, toutes les 12 sans exception, de cet album miraculeux. Le genre d'album qui respire en altitude, et uniquement en altitude. Merci Ferrat, grâce à toi (et à Léo), je me suis offert toute la poésie d'Aragon dans la Pléiade; la beauté n'a pas de prix.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par CHEVALIER sur 5 octobre 2011
Format: CD
Publié en Vinyle en 1971, cette réédition nous vaut le rajout de deux titres qui ne font qu'agrémenter l'interet même du CD ... et personne ne va soupirer ! Alors que la même année sortait des titres aussi mémorable que "Imagine" de John Lennon, "Avec le temps" de Léo Ferré ou bien encore "You've got a friend" de James Taylor et Carole King, ce disque est sans doute la plus belle réussite artistique de l'artiste. Les poèmes d'Aragon qui font la parfaite jonction entre profondeurs, beauté et réflexions. Les magnifiques mélodies qui se fixent au dires pour mieux qu'ils resplendissent. Comme si l'incroyable richesse de textes avait fait ressortir chez l'Ardéchois une inspiration de compositeur inégalée depuis. Les orchestrations classiques, entre instruments à vents et à cordes toujours au devant comme les meilleurs accompagnements sans comparaison possible. Et des titres à jamais inscrit dans le patrimoine de la grande chanson. "Que serais-je sans toi", "Le malheur d'aimer", "Nous dormirons ensemble", "Aimer à perdre la raison", "Heureux celui qui meurt d'aimer" ("D'aimer si fort se lèvres closes, qu'il n'ai besoin de nulle chose, hormis le souvenir des roses à jamais de toi parfumées") Ferrat frise ici la perfection et son hommage au grand Louis fait sans nul doute parti des plus belles productions Françaises de année soixante dix. Indispensable !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique