undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

7
4,6 sur 5 étoiles
La Fièvre dans le sang
Format: DVDModifier
Prix:7,30 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

17 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 juin 2008
Réalisé par Elia Kazan en 1961, "La fièvre dans le sang" ("Splendor in the grass" en V.O. ), nous narre les déboires amoureux de deux personnages interprétés par Nathalie Wood ( Superbe dans ce film ) et Warren Beatty ( premier rôle pour le futur grand Acteur-Réalisateur Démocrate...Au passage, vous devez voir Bullworth et Reds ! ).
Dans un univers de pré-crise de 29, nous les suivons jusqu'a la Folie en pensant évidemment à "la Fureur de Vivre" du Grand Nicholas Ray ( Responsable des plus réussi "amants de la nuit" de 1949, de l'excellent "Le violent" de 50 avec Bogey et du superbe western "Johnny Guitar" de 54 .... ) avec la Star James Dean ( que je trouve meilleur dans "A l'est d'Eden" de... Kazan ) et Nathalie Wood !. Beatty joue le rôle du fils modèle d'un riche prospecteur de pétrole, qui est en pleine crise existentielle. Sa copine, Nathalie Wood est la première à en pâtir... Ce qui se passe après est à voir. Tout ces films ont en commun de grande performance d'acteur, des histoires de la vie, imaginaire, fantasmée ou plausible passionante et de tout ces films, "La fièvre dans le sang" est peut-être le plus réussi. Alors si vous aimez ce cinéma Hollywoodien des années 50-60 ( la fin de l'age d'or, il est vrai ), foncez !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Attention chef d'oeuvre absolu ! C'est peut-être LE plus grand film de Kazan... En tout cas, son film le plus attachant. Le titre original (Splendor in The Grass) est tiré d'un poème de William Wordsworth (Ode : Intimations of Immortality, verse 177 to 186)... Le poème est central. On l'entend trois fois. Il marque une rupture significative entre la première et deuxième partie du film. Tourné en 1961, entre deux grands films, Le Fleuve Sauvage (en 1960) et America, America (en 1963), La Fièvre dans le Sang est peut-être le premier "teen-movie" de l'histoire du cinéma. Les acteurs sont tous remarquables et l'expérience cinématographique, l'une des plus belles qui soit. Surtout lorsqu'on a eu la chance et l'immense privilège de voir ce fleuron du septième art sur grand écran...

Quelques mots ne suffiront peut-être pas à préciser la légende. On a beaucoup écrit et glosé sur ce chef-d'oeuvre. Mais disons simplement que c'est un film sensible et délicat sur les tourments d'une jeunesse américaine asphyxiée par un puritanisme aveugle et ravageur. L'histoire se situe entre 1928 et 1933. La grande dépression de 1929 est d'ailleurs mis en parallèle avec la dépression des jeunes gens... Tout est en ébullition, prêt à exploser : la société, les moeurs, la famille, la jeunesse... La scène d'ouverture montrant le jeune couple dans une voiture décapotable, près des chutes du Niagara, a suscité des commentaires et des études passionnées. Cette scène est l'une des plus belles et des plus osées du cinéma. Tourné en technicolor, le film est donc une grande fresque romanesque sur la fin de l'adolescence et l'entrée désabusée dans l'âge adulte. Comme le dit Zarak dans son commentaire éclairé, les enfants oscillent entre soumission et révolte envers les parents, prêts à aller jusqu'à la folie, voire au suicide.

Le film est d'une force inouïe en ce qui concerne la dénonciation des comportements paternalistes et stupides. Mais Kazan n'accuse personne. Il remet seulement en question les attitudes, le manque d'empathie, l'absence de compréhension et d'écoute de la part des adultes. C'est le premier rôle de Warren Beatty (son plus beau rôle assurément). Natalie Wood est remarquable elle-aussi, dans sa fragilité et sa sensibilité. Elle joue avec une naïveté délectable l'adolescente débordée par ses propres émotions. Quand survient son pétage de plomb, elle est tout simplement méconnaissable... Les acteurs sont splendides, pleins de justesse. Le scénario, grâce à des paroxysmes subtilement menés et des rupture de rythme hallucinants, reste l'un des plus remarquable de l'histoire du cinéma. Oeuvre sans manichéisme, quasi philosophique et psychologique, La Fièvre dans Le Sang, est même loin d'être un film pessimiste. Son message extraordinaire est en fait le suivant : DEVIENS CE QUE TU ES. Un film que je ne saurais que trop recommander aux lycéens et lycéennes...
1111 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 16 septembre 2008
Tout d'abord, merci à Arte d'avoir diffusé ce joyau en prime-time peu de temps après la sortie du DVD zone 2.

C'est l'un des plus beaux films de Kazan, l'un des plus justes et des plus émouvants sur les attentes et les tourments d'une jeunesse américaine asphyxiée par un puritanisme ravageur, d'autant plus tyrannique qu'il est à son crépuscule. Le trame n'est pas sans rapport avec un tournant de l'Amérique : le Krach de 29 et l'entrée dans la Grande dépression. C'est une époque de trouble où tout est en ébullition, où tout va exploser : la société, les moeurs, la famille, la jeunesse...

C'est aussi une grande fresque romanesque sur la fin de l'adolescence et l'entrée désabusée dans l'âge adulte. Les enfants oscillent entre révolte et soumission envers les parents, prêts à aller jusqu'à la folie ou le suicide. Ce verrouillage de l'intérieur, auquel chacun réagit différemment, sera la cause de la fin d'une histoire d'amour, et avec elle la fin des illusions. Nathalie Wood et Warren Beatty sont splendides de justesse et déploient une tessiture d'émotions dans lesquelles chacun pourra se retrouver.

Oeuvre presque philosophique également, mélancolique mais non pessimiste, révélatrice de la fatalité d'un temps révolu et d'une quête incertaine mais nécessaire d'une force dans le devenir, puisqu'il n'y a :
"Rien qui ne puisse ramener l'heure
De la splendeur dans l'herbe,
La gloire dans la fleur ;
N'ayons point d'affliction,
Cherchons plutôt la force
Dans ce qui subsiste après."

La scène finale est l'un des grands moments immortels du Cinéma.

A voir de toute urgence !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 octobre 2013
C'est vrai que c'est un film triste, mais culte. Ce film est fantastique, Natalie Wood est au sommet de son art. Je le recommande à toutes les personnes qui aiment Natalie Wood ou même sans aimer les acteurs, qui aiment les films vrais.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 28 février 2014
Je mets cette note car ce film est pour moi un film culte.
Je le possédais déjà en cassette vidéo, et je voulais l'avois en dvd.
Sur amazone, tout est de bonne qualité, donc je ne suis pas déçue.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 août 2014
40 ans aprés, je ne suis pas certain qu'elle ait beaucoup changée surtout dans l'Amérique profonde du Névada ou du Ténessi !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 juillet 2014
Voila le plus grand rôle de Natalie, et l'un des Kazan les plus forts, mais le pressage du DVD n'est vraiment pas à la hauteur !
Pas meilleur que les précédents. Dommage. À voir absolument en VO.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
L'arrangement
L'arrangement de Kirk Douglas (DVD - 2006)
EUR 6,99

La Chatte sur un toit brûlant
La Chatte sur un toit brûlant de Elizabeth Taylor (DVD - 2001)
EUR 6,03