Quantité :1
Fiction a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par TUNESUS
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Vendeur américain. CD, DVD, jeux vidéo, disques vinyles et plus! Livraison rapide! Tous les articles garantis!
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Fiction
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Fiction Import


Prix : EUR 18,90 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
6 d'occasion à partir de EUR 7,14

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Dark Tranquillity

Discographie

Image de l'album de Dark Tranquillity

Photos

Image de Dark Tranquillity

Biographie

Le combo de metal suédois Dark Tranquillity se forme en 1989 autour de Anders Friden (chant), Mikael Stanne et Niklas Sundin (guitares), Martin Henriksson (basse) et Anders Jivarp (batterie). Influencé par la vague heavy metal anglaise (NWOHM), le groupe met en avant le duel des deux guitares et un certain penchant pour le metal progressif.

Après quelques ... Plus de détails sur la Page Artiste Dark Tranquillity

Visitez la Page Artiste Dark Tranquillity
38 albums, 3 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Fiction + The Mind's I + Haven
Prix pour les trois: EUR 54,51

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (24 avril 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000NIIUYC
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 503.316 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Nothing To No One
2. The Lesser Faith
3. Terminus (Where Death Is Most Alive)
4. Blind At Heart
5. Icipher
6. Inside The Particle Storm
7. Emprty Me
8. Misery's Crown
9. Focus Shift
10. The Mundane And The Magic

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par stitch VOIX VINE le 29 mai 2007
Format: CD
Après un "Character" violent et abrasif à souhait mais peut être (paradoxalement au titre) manquant de personnsalité titre par titre, DT livre un nouvel album moins homogène mais dont chaque titre gagne en... caractère.

Dans quelle direction aller?

celui des claviers, pour mon plus grand bonheur. fan de Haven, et je pense qu'il y en a peu, j'ai été enchanté de retrouver ce retour vers les mélodies au clavier égrennant les coups de tronçonneuse à la guitare.

Bien entendu la densité des morceaux oblige à une écoute multiple et demandera une concentration dont les amateurs du genre sont habitués:

on en tire un "inside the particle Storm", morceau le plus sombre de l'album dont l'atmosphere vous glacera le sang, l'entrainant, "The lesser faith", le in your face "Nothing to no one" et "Icipher" réjouira les handbangers.

Le jeu se simplifie avec "Terminus" et son riff de guitare simpliste mais efficace: il y aura tjs les Thrash/blacks Metalleux hardcore pour ne pas s'en réjouir, mais pour ma part tant que le feeling fonctionne, je prendrais.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Limbo le 19 juin 2007
Format: CD Achat vérifié
Un album dans la lignée du précédent, mais on y retrouve un peu du feeling d' Haven et des albums plus vieux. Ce dernier opus n'est pas forcément accrocheur à la première écoute, mais ça vient assez rapidement et force est de constater que cela frise la perfection. Tout y est, agressivité, energie phénoménale, de la melodie, du feeling et des ambiances. La production m'a paru bof à la première ecoute, mais finalement je la trouve meilleure que sur "character", très chaotique et conférant à l'ensemble un véritable sentiment de puissance. Indispensable pour tout fan du groupe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
Après un Character s'étant avéré être pour moi l'album le moins excellent de la discographie de Dark Tranquillity, c'était avec la plus grande réserve que j'attendais Fiction. Cet album allait déterminer si le groupe arriverait à reprendre du poil de la bête ou s'enfoncer un peu plus dans la banalité à l'instar d'In Flames dont Come Clarity n'aura au final fait parler de lui qu'à sa sortie.

The ultimate rebellion : Be nothing to no one

Dark Tranquillity a toujours su créer une ambiance propre pour chacun de ses albums et n'y manquera pas une fois de plus. Pour vous donner une idée, si vous aviez en tête une atmosphère froide et futuriste pour Character, avec Fiction vous serez plongé dans son prolongement surnaturel et écrasant. La musique du groupe n'avait pas été aussi sombre depuis Projector. A la différence de la plupart de leurs albums jusqu'ici, l'ambiance est homogène tout en proposant des morceaux on ne peut plus variés. Sur Damage Done il était par exemple facile d'identifier un riff particulier qui aura des petits frères dans de nombreuses compositions du même album. Il est beaucoup plus dur de faire ce genre de rapprochement avec Fiction.

I gave up all for nothing, I tried my best and failed, There is a thousand million reasons, never to share again

Et non seulement il y a de la diversité, mais en plus il s'agit d'une excellente diversité. Lorsqu'un morceau comme «The New Build» (Character) me laissait assez indifférent, «Blind At Heart», qui lui aussi se veut rentre dedans, me fait languir mon prochain concert pour pouvoir headbanger de plaisir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Arnaud le 5 août 2007
Format: CD
Si la musique de Dark Tranquillity a tout pour me plaire par son mélange brutalité/recherche mélodique, elle ne m'a jusqu'à présent jamais séduit plus que ça, les mélodies ne m'atteignant tout simplement pas. Or, cet opus constitue une excellente surprise. Le groupe n'a pas révolutionné sa musique: Mikael Stanne chante toujours de manière écorchée, les guitares sont toujours aussi tranchantes, les cavalcades éthérées au clavier toujours présentes; simplement, tout est ici plus varié et accessible que d'accoutumée, les mélodies, très travaillées, font mouche et le groupe se permet quelques audaces qu'on n'attendait plus de sa part depuis l'album Projector (1999), comme les vocaux clairs du sieur Stanne sur le refrain pop à souhait du magnifique "The Mundane and the Magic" (et sur lequel Nell Sigland du groupe Theatre of Tragedy donne la réplique au chanteur), ainsi que sur "Misery's Crown", un véritable tube avec sa mélodie imparable aux claviers. Claviers remarquablement mis en valeur également sur l'énorme "Terminus", une de mes chansons préférées sur cet opus et le versatile "Icipher". Pour le reste, Dark Tranquillity reste fidèle à lui-même. Simplement, il frappe plus fort qu'à l'accoutumée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?