Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Fiction [Explicit]
 
Agrandissez cette image
 

Fiction [Explicit]

23 avril 2007 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 13,85 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:10
30
2
4:37
30
3
4:24
30
4
4:21
30
5
4:39
30
6
5:29
30
7
4:59
30
8
4:14
30
9
3:36
30
10
5:17
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 20 avril 2007
  • Date de sortie: 23 avril 2007
  • Label: Century Media Records Ltd
  • Copyright: (C) 2007 Century Media Records Ltd. All rights reserved.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 45:46
  • Genres:
  • Format: paroles explicites
  • ASIN: B0034V0U0M
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 41.947 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par stitch VOIX VINE le 29 mai 2007
Format: CD
Après un "Character" violent et abrasif à souhait mais peut être (paradoxalement au titre) manquant de personnsalité titre par titre, DT livre un nouvel album moins homogène mais dont chaque titre gagne en... caractère.

Dans quelle direction aller?

celui des claviers, pour mon plus grand bonheur. fan de Haven, et je pense qu'il y en a peu, j'ai été enchanté de retrouver ce retour vers les mélodies au clavier égrennant les coups de tronçonneuse à la guitare.

Bien entendu la densité des morceaux oblige à une écoute multiple et demandera une concentration dont les amateurs du genre sont habitués:

on en tire un "inside the particle Storm", morceau le plus sombre de l'album dont l'atmosphere vous glacera le sang, l'entrainant, "The lesser faith", le in your face "Nothing to no one" et "Icipher" réjouira les handbangers.

Le jeu se simplifie avec "Terminus" et son riff de guitare simpliste mais efficace: il y aura tjs les Thrash/blacks Metalleux hardcore pour ne pas s'en réjouir, mais pour ma part tant que le feeling fonctionne, je prendrais.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Limbo le 19 juin 2007
Format: CD Achat vérifié
Un album dans la lignée du précédent, mais on y retrouve un peu du feeling d' Haven et des albums plus vieux. Ce dernier opus n'est pas forcément accrocheur à la première écoute, mais ça vient assez rapidement et force est de constater que cela frise la perfection. Tout y est, agressivité, energie phénoménale, de la melodie, du feeling et des ambiances. La production m'a paru bof à la première ecoute, mais finalement je la trouve meilleure que sur "character", très chaotique et conférant à l'ensemble un véritable sentiment de puissance. Indispensable pour tout fan du groupe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barclau TOP 1000 COMMENTATEURS le 12 mars 2010
Format: CD Achat vérifié
Synthèse? Peut être parce que synthèse et fiction sont assez proches de sens, mais surtout parce qu'ici Dark Tranquillity nous montre ce qu'il est, ce qu'il était et ce qu'il va devenir. Le son est énorme, moins tranchant que sur Character. La voix toujours au top, et les morceaux au delà encore. J'adore cet album, alors que j'avais une certaine appréhension (je suis encore bloqué sur The Mind's I après toutes ces années). Je ne pensais pas qu'un nouvel album me plairait autant, et c'est peut être cette impression d'écouter toute la carrière du groupe sans effets best of. Attention, c'est assez subtil, vous n'entendrez pas un morceau qui vous fait penser à un album en particulier ou à un autre, mais il y a des plans qui avaient disparus pour mieux revenir, dont des blasts très rapides (Terminus), des solos très inspirés (d'habitude j'ai du mal, mais la rareté rend ça intéressant), des passages harmonisés de folie, et des morceaux plus calmes comme The Mundane and the magic, avec la chanteuse de Theatre of Tragedy, où Stanne reprend de la voix comme sur Projector. La fougue d'antant avec leur maturité, ça donne cet album dont la réédition est très bonne. Déjà le coffret est beau, le livret aussi, le DVD a un son génial, les morceaux sont parfaitement joués en concert, et sur le premier cd il y a plusieurs morceaux bonus très bons. Je l'avais en version standard, et je l'ai racheté (ce que d'habitude je ne fais pas, mais la réédition me paraissait pour une fois justifiée), sans regret.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par The metalhacker VOIX VINE le 6 février 2009
Format: CD
N'ayant jamais entendu Dark Tranquillity auparavant, c'est avec joie mélée d'une légère appréhension que je m'empara dudit album. De prime abord, en entendant la voix on songe tout de suite à du Death bien crasseux et moite mais la musique achève mes doutes et me font ranger cet album plutot dans le style gothique. Et que dire de cette voix éraillée et, en meme temps si profonde, qui m'a fait tressaillir lors de "Into A Particule Storm", sinon qu'elle me fit plonger dans un abime d'ou l'on ne ressort pas indemne et me fit, sitot la galette terminée, tomber sous le charme de ce groupe si envoutant. De plus la musique ne peut que vous emporter loin de ce monde pour vous emmener vers un étrange paradis. A noter une participation fort bienvenue, sur le dernier titre, de Nell Sigland (chanteuse de Theatre Of Tragedy). Depuis, j'essaie de me trouvé, petit à petit, toute la disco du groupe.
10 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
Après un Character s'étant avéré être pour moi l'album le moins excellent de la discographie de Dark Tranquillity, c'était avec la plus grande réserve que j'attendais Fiction. Cet album allait déterminer si le groupe arriverait à reprendre du poil de la bête ou s'enfoncer un peu plus dans la banalité à l'instar d'In Flames dont Come Clarity n'aura au final fait parler de lui qu'à sa sortie.

The ultimate rebellion : Be nothing to no one

Dark Tranquillity a toujours su créer une ambiance propre pour chacun de ses albums et n'y manquera pas une fois de plus. Pour vous donner une idée, si vous aviez en tête une atmosphère froide et futuriste pour Character, avec Fiction vous serez plongé dans son prolongement surnaturel et écrasant. La musique du groupe n'avait pas été aussi sombre depuis Projector. A la différence de la plupart de leurs albums jusqu'ici, l'ambiance est homogène tout en proposant des morceaux on ne peut plus variés. Sur Damage Done il était par exemple facile d'identifier un riff particulier qui aura des petits frères dans de nombreuses compositions du même album. Il est beaucoup plus dur de faire ce genre de rapprochement avec Fiction.

I gave up all for nothing, I tried my best and failed, There is a thousand million reasons, never to share again

Et non seulement il y a de la diversité, mais en plus il s'agit d'une excellente diversité. Lorsqu'un morceau comme «The New Build» (Character) me laissait assez indifférent, «Blind At Heart», qui lui aussi se veut rentre dedans, me fait languir mon prochain concert pour pouvoir headbanger de plaisir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique