Fifty Shades Darker et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter d'occasion
D'occasion - Très bon Voir les détails
Prix : EUR 19,50

ou
 
   
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Fifty Shades Darker sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Fifty Shades Darker [Anglais] [Broché]

E. L. James
3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (66 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.



Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Extrait

PROLOGUE
 
He’s come back. Mommy’s asleep or she’s sick again.
 
I hide and curl up small under the table in the kitchen. Through my fingers I can see Mommy. She is asleep on the couch. Her hand is on the sticky green rug, and he’s wearing his big boots with the shiny buckle and standing over Mommy shouting.
 
He hits Mommy with a belt. Get up! Get up! You are one fucked-up bitch. You are one fucked-up bitch. You are one fucked-up bitch. You are one fucked-up bitch. You are one fucked-up bitch. You are one fucked-up bitch.
 
Mommy makes a sobbing noise. Stop. Please stop. Mommy doesn’t scream. Mommy curls up small.
 
I have my fingers in my ears, and I close my eyes. The sound stops.
 
He turns and I can see his boots as he stomps into the kitchen. He still has the belt. He is trying to find me.
 
He stoops down and grins. He smells nasty. Of cigarettes and drink. There you are, you little shit.
 
 
A chilling wail wakes him. Christ! He’s drenched in sweat and his heart is pounding. What the fuck? He sits bolt upright in bed and puts his head in hands. Fuck. They’re back. The noise was me. He takes a deep steadying breath, trying to rid his mind and nostrils of the smell of cheap bourbon and stale Camel cigarettes.
 
 
CHAPTER ONE
 
I have survived Day Three Post-Christian, and my first day at work. It has been a welcome distraction. The time has flown by in a haze of new faces, work to do, and Mr. Jack Hyde. Mr. Jack Hyde . . . he smiles down at me, his blue eyes twinkling, as he leans against my desk.
 
“Excellent work, Ana. I think we’re going to make a great
team.”
 
Somehow, I manage to curl my lips upward in a semblance of a smile.
 
“I’ll be off, if that’s okay with you,” I murmur.
 
“Of course, it’s five thirty. I’ll see you tomorrow.”
 
“Good night, Jack.”
 
“Good night, Ana.”
 
Collecting my bag, I shrug on my jacket and head for the door.
Out in the early evening air of Seattle, I take a deep breath. It doesn’t begin to fill the void in my chest, a void that’s been present since Saturday morning, a painful hollow reminder of my loss. I walk toward the bus stop with my head down, staring at my feet and contemplating being without my beloved Wanda, my old Beetle . . . or the Audi.
 
I shut the door on that thought immediately. No. Don’t think about him. Of course, I can afford a car—a nice, new car. I suspect he has been overgenerous in his payment, and the thought leaves a bitter taste in my mouth, but I dismiss it and try to keep my mind as numb and as blank as possible. I can’t think about him. I don’t want to start crying again—not out on the street.
 
The apartment is empty. I miss Kate, and I imagine her lying on a beach in Barbados sipping a cool cocktail. I turn on the flat-screen television so there’s noise to fill the vacuum and provide some semblance of company, but I don’t listen or watch. I sit and stare blankly at the brick wall. I am numb. I feel nothing but the pain. How long must I endure this?
 
The door buzzer startles me from my anguish, and my heart skips a beat. Who could that be? I press the intercom.
 
“Delivery for Ms. Steele.” A bored, disembodied voice answers, and disappointment crashes through me. I listlessly make my way downstairs and find a young man noisily chewing gum, holding a large cardboard box, and leaning against the front door. I sign for the package and take it upstairs. The box is huge and surprisingly light. Inside are two dozen long-stemmed, white roses and a card.
 
 
Congratulations on your first day at work.
I hope it went well.
And thank you for the glider. That was very thoughtful.
It has pride of place on my desk.
Christian
 
 
I stare at the typed card, the hollow in my chest expanding. No doubt, his assistant sent this. Christian probably had very little to do with it. It’s too painful to think about. I examine the roses—they are beautiful, and I can’t bring myself to throw them in the trash. Dutifully, I make my way into the kitchen to hunt down a vase.
 
 
And so a pattern develops: wake, work, cry, sleep. Well, try to sleep. I can’t even escape him in my dreams. Gray burning eyes, his lost look, his hair burnished and bright all haunt me. And the music . . . so much music—I cannot bear to hear any music. I am careful to avoid it at all costs. Even the jingles in commercials make me shudder.
 
I have spoken to no one, not even my mother or Ray. I don’t have the capacity for idle talk now. No, I want none of it. I have become my own island state. A ravaged, war-torn land where nothing grows and the horizons are bleak. Yes, that’s me. I can interact impersonally at work, but that’s it. If I talk to Mom, I know I will break even further—and I have nothing left to break.
 
 
I am finding it difficult to eat. By lunchtime on Wednesday, I manage a cup of yogurt, and it’s the first thing I’ve eaten since Friday. I am surviving on a newfound tolerance for lattes and Diet Coke. It’s the caffeine that keeps me going, but it’s making me anxious.
 
Jack has started to hover over me, irritating me, asking me personal questions. What does he want? I’m polite, but I need to keep him at arm’s length.
 
I sit and begin trawling through a pile of correspondence addressed to him, and I’m pleased with the distraction of menial work. My e-mail pings, and I quickly check to see who it’s from.
 
Holy shit. An e-mail from Christian. Oh no, not here . . . not at work.
 
 
From: Christian Grey
Subject: Tomorrow
Date: June 8 2011 14:05
To: Anastasia Steele
 
Dear Anastasia
 
Forgive this intrusion at work. I hope that it’s going well. Did you get my flowers?
 
I note that tomorrow is the gallery opening for your friend’s show, and I’m sure you’ve not had time to purchase a car, and it’s a long drive. I would be more than happy to take you—should you wish.
 
Let me know.
 
Christian Grey
CEO, Grey Enterprises Holdings, Inc.
 
 
Tears swim in my eyes. I hastily leave my desk and bolt to the restroom to escape into one of the stalls. José’s show. I’d forgotten all about it, and I promised him I’d go. Shit, Christian is right; how am I going to get there?
 
I clutch my forehead. Why hasn’t José phoned? Come to think of it—why hasn’t anyone phoned? I’ve been so absentminded I haven’t noticed that my cell phone has been silent.
 
Shit! I am such an idiot! I still have it set to forward calls to the BlackBerry. Holy hell. Christian’s been getting my calls—unless he’s just thrown the BlackBerry away. How did he get my e-mail address?
 
He knows my shoe size; an e-mail address is hardly going to present him with many problems.
 
Can I see him again? Could I bear it? Do I want to see him? I close my eyes and tilt my head back as grief and longing lance through me. Of course I do.
 
Perhaps—perhaps I can tell him I’ve changed my mind . . . No, no, no. I cannot be with someone who takes pleasure in inflicting pain on me, someone who can’t love me.
 
Torturous memories flash through my mind—the gliding, holding hands, kissing, the bathtub, his gentleness, his humor, and his dark, brooding, sexy stare. I miss him. It’s been five days, five days of agony that has felt like an eternity. I cry myself to sleep at night, wishing I hadn’t walked out, wishing that he could be different, wishing that we were together. How long will this hideous overwhelming feeling last? I am in purgatory.
 
I wrap my arms around my body, hugging myself tightly, holding myself together. I miss him. I really miss him . . . I love him. Simple.
 
Anastasia Steele, you are at work! I must be strong, but I want to go to José’s show, and deep down, the masochist in me wants to see Christian. Taking a deep breath, I head back to my desk.
 
 
From: Anastasia Steele
Subject: Tomorrow
Date: June 8 2011 14:25
To: Christian Grey
 
Hi Christian
 
Thank you for the flowers; they are lovely.
 
Yes, I would appreciate a lift.
 
Thank you.
 
Anastasia Steele
Assistant to Jack Hyde, Editor, SIP
 
 
Checking my phone, I find that it is still set to forward calls to the BlackBerry. Jack is in a meeting, so I quickly call José.
 
“Hi, José. It’s Ana.”
 
“Hello, stranger.” His tone is so warm and welcoming it’s almost enough to push me over the edge again.
 
“I can’t talk long. What time should I be there tomorrow for your show?”
 
“You’re still coming?” He sounds excited.
 
“Yes, of course.” I smile my first genuine smile in five days as I picture his broad grin.
 
“Seven thirty.”
 
“See you then. Good-bye, José.”
 
“Bye, Ana.”
 
 
From: Christian Grey
Subject: Tomorrow
Date: June 8 2011 14:27
To: Anastasia Steele
 
Dear Anastasia
... --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

THE NEW YORK TIMES BESTSELLING FIFTY SHADES Trilogy
 
"In a class by itself." 
Entertainment Weekly --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Broché: 394 pages
  • Editeur : The Writer's Coffee Shop (16 septembre 2011)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 1612130585
  • ISBN-13: 978-1612130583
  • Dimensions du produit: 22,9 x 15,2 x 2,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (66 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 220.770 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
25 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une suite tout aussi addictive ! 26 avril 2012
Par Julie TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché
Le premier tome nous laissait sur un cliffhanger particulièrement intenable, je n'ai pas attendu longtemps avant de me jeter sur la suite !
Ce second tome reprend immédiatement après la rupture d'Ana et Christian, alors que la jeune femme avait fui, incapable de rester plus longtemps avec l'homme dont elle est tombée amoureuse, mais qui ne pouvait lui apporter ce qu'elle désirait.
Après une semaine passée dans un brouillard de souffrance, Christian réapparaît, aussi malheureux qu'elle, et prêt à tout pour faire revenir la jeune femme dans sa vie, même si cela exige un autre genre de relations et un contrat... bien différent.
L'auteur aborde ici un tournant dans leurs relations, qui repose principalement sur la volonté de Christian de garder Ana avec lui, quel qu'en soit le prix. Nos deux héros vont tâcher de concilier leurs désirs, de se comprendre l'un et l'autre et de communiquer.
Christian Grey est égal à lui-même. (Sur)protecteur envers la jeune femme, il en a les moyens et ne s'en prive pas, tandis qu'Ana fait tout pour garder la tête hors de l'eau et comprendre les côtés sombres de l'homme dont elle ne peut se passer.
L'intrigue se densifie tandis que le passé de Christian les rattrape peu à peu et met en danger cette relation déjà si fragile. La mystérieuse Ms Robinson fait son apparition, ainsi que d'autres ombres du ^passé de Christian.
De nouveau, le jeu des emails et sms (particulièrement important au coeur de l'intrigue) apporte une touche d'humour et de fraîcheur à l'histoire.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pour ceux qui ont aimé le premier 23 octobre 2012
Par Poison TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Broché
Lu dans la foulée du premier tome, ce tome 2 a une superbe couverture (j'ai un faible pour les masques), même si j'avoue que celle avec un masque dans la catégorie Couvertures plus bas est également superbe. Pourquoi parler de la couverture ? Parce que je ne sais pas trop quoi penser du livre !

L'histoire reprend rapidement après les événements "fracassants" du tome 1 et nos deux loustics se lancent dans une relation de sexe vanille (comprendre, une relation de sexe "normal"). Sauf que Christian est un maniaque, que dis-je un obsessionnel du contrôle. Du coup, Ana ne peut guère être dans son coin sans qu'il lui tombe dessus. Un jour elle ne pourra même plus aller aux toilettes sans être accompagnée, c'est quand même un peu flippant.

Côté intrigue, l'idée ici n'est plus simplement BDSM ou même juste du sexe (à noter que l'aspect BDSM a pour ainsi dire disparu) il y a une petite histoire...oui oui ! Une ancienne ex qui n'a pas compris le sens de ex. Charmant. Entre l'obsédé du contrôle et la détraquée qui la suit laissez moi vous dire que la pauvre Ana n'est pas prête d'être tranquille.

Beaucoup plus de références au sexe que dans le premier (ce qui peut facilement s'expliquer par le fait qu'ici les scènes peuvent débuter dès le début, alors que dans le tome 1 l'auteur s'est offert un demi tome de mise en place). L'intrigue est assez faible et n'avance pas, ce qui compte vraiment c'est, une fois de plus, la relation entre Christian et Ana. Relation qui a des hauts et des bas, avec les conséquences que cela implique.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fifty shades darker 1 décembre 2012
Par lagoda
Format:Broché|Achat vérifié
J'ai lu la trilogie avec beaucoup de plaisir - contrairement à certains commentaires que j'ai entendu via des amies, ce n'est absolument pas "porno" ! C'est d'une poésie érotique qui vous réchauffe les sens ... Je recommande comme dit pour les deux autres livres de la trilogie, préférer la version anglaise car les termes sont chantants, alors qu'en français il semblerait que ce soit plus "cru" ... Le CD est à découvrir aussi - d'une grande beauté
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 Lecture agréable même si le tome 2 est décevant ... 29 juillet 2014
Par Magda
Format:Format Kindle|Achat vérifié
J'ai lu le premier tome très rapidement, la fin de ce dernier m'a donné l'irrésistible envie de lire le tome 2 dans la foulée. Cependant, le tome 2 n'est pas tellement à la hauteur du 1 (qui m'avait déjà déçu, étant donné toute l'agitation qu'il y avait eu autour du livre).

Dans le premier tome, on découvre la relation entre Ana, l'ingénue, et Christian, le dominateur, celle ci s'avère compliquée étant donné l'antagonisme des deux personnages, cependant leur attraction magnétique embarque le lecteur. Je n'ai pas pu lâcher le livre de la nuit voulant à tout prix savoir ce qu'il allait advenir d'Ana et Christian. Malgré mon addiction j'ai pu déceler certains défauts dans le tome 1 qui se sont accentués dans le tome 2.

Ce roman s'attaque au BDSM, un sujet plutôt scandaleux et subversif, très excitant, MAIS, le livre est étonnamment très politiquement correct, presque moraliste. Les pratiques de Christian sont très encadrés, ça parait bien sous tout rapport et l'auteur cherche à le rappeler très souvent, rien de bien subversif, ni choquant. De plus, les scènes de sexe se révèlent TRES répétitives, concrètement Ana et Christian font toujours la même chose, et elles sont décrites à quelques mots près toujours de la même façons, et les scènes BDSM, sont très rares (tout comme dans le premier tome).
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?
Ces commentaires ont-ils été utiles ?   Dites-le-nous
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Bon livre
Livre reçu en bon état! J'ai dévoré les 3 volumes! L'histoire est vraiment captivante et les personnages aussi!!! Lire la suite
Publié il y a 14 jours par Mathilde VALIER
1.0 étoiles sur 5 Bof! bof!
Je n'ai pas pu finir ce livre, je n'ai même pas pu en lire la moitié: toujours la même rengaine, pas plus de surprises que le premier, ennuyeux à souhait.
Publié il y a 1 mois par Fleurette
3.0 étoiles sur 5 LIVRE
après la lecture du premier tome que j'ai trouvé décevant... (à entendre les commentaires, il fallait le lire!!! Lire la suite
Publié il y a 2 mois par BRIDOUX
5.0 étoiles sur 5 Chouette livre!
J'ai les trois volumes et je les aime tous, pas pour les mêmes raisons. L'histoire est entraînante, excitante, touchante... tout à la fois! Lire la suite
Publié il y a 6 mois par Sabrina S.
4.0 étoiles sur 5 fifty shades darker
book in good condition. no problems with payment or delivery. Satisfied with service
The book I would recommend as a good read
Publié il y a 7 mois par David Dibble
5.0 étoiles sur 5 love this book
Everyone has already read this book but if you haven't buy it i promise you won't be dissapointed you'll love it too.
Publié il y a 7 mois par kiara delamere
5.0 étoiles sur 5 Amazing!
This series is great. Not normally something I would read, but I had to see what the hype was about. Definitely one to reread in the future.
Publié il y a 8 mois par Hilary BLAHNIK
1.0 étoiles sur 5 Quel ennui
J'ai lu les deux premiers tomes en anglais pour que ma lecture soit productive du point de vue de la langue. Lire la suite
Publié il y a 10 mois par Marie GARNIER
2.0 étoiles sur 5 Much ado about Nothing
C'est un Delly à la sauce pornographique. La bergère innocente (pas tant que ça) épouse le riche et beau et sadique Prince Charmant qui devient un agneau en... Lire la suite
Publié il y a 11 mois par M. Livre
5.0 étoiles sur 5 Chaud devant!
Certes certains y trouveront une trame un peu simplette de la pauvre jolie jeune fille et du beau tyran... Lire la suite
Publié il y a 12 mois par Blanc
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?