Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Figure 8
 
Agrandissez cette image
 

Figure 8

3 novembre 2003 | Format : MP3

EUR 6,69 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 10,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:04
30
2
2:09
30
3
3:49
30
4
2:37
30
5
2:24
30
6
3:14
30
7
4:32
30
8
4:23
30
9
2:44
30
10
3:25
30
11
2:19
30
12
5:02
30
13
2:36
30
14
3:35
30
15
4:18
30
16
1:53
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 2000
  • Date de sortie: 3 novembre 2003
  • Label: Universal Music Division Polydor
  • Copyright: (C) 2000 SKG Music L.L.C.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 52:04
  • Genres:
  • ASIN: B0025AGCT6
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.755 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
9
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 14 avril 2008
Format: CD
Des chansons. Vous savez, ces machins avec des mélodies, des couplets, un refrain ... Le truc qu'on écrit avec seulement une guitare sèche ou un piano. Qu'on écoute le soir et qu'on peut fredonner le lendemain matin.
Et bien, des chansons, Elliott Smith savait en écrire. Dans un format folk ou pop. Comme avant lui McCartney, Dylan, Neil Young, Brian Wilson, Paul Simon et une poignée d'autres dans les 60's. Des songwriters, on dit en anglais. Elliott Smith était leur égal et devait se sentir bien seul dans les 90's.
L'homme était complexe, schizophrène. Sa musique lui ressemble, passant d'un titre à l'autre de l'espoir au désespoir, du calme à la violence, du minimalisme à l'exubérance orchestrale. Le tout d'une qualité, d'une subtilité exceptionnelles.
Ce « Figure 8 » est à ranger entre « Harvest » de Neil Young et une compilation de Simon & Garfunkel. Et à consommer sans modération.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par "motownboy" le 24 juillet 2004
Format: CD
Pourquoi faut-il que les meilleurs craquent et nous abandonnent ? Figure 8 est l'un des sommets d'un homme que je considère désormais comme l'un des plus grands songwriters des années 90. Rarement on aura entendu une voix aussi pure mêlée à des mélodies magnifiquement fragiles. De la polyphonie de "Everything means nothing to me" à l'explosion de "Can't make a sound" en passant par la douce "Stupidity tries", tout est sublime. Elliott parti, c'est la pop tout entière qui prend un sacré coup de vieux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 25 avril 2002
Format: CD
Après sa révelation au public français avec la B.O de « Good Will Hunting », puis la confirmation de « XO », cet américain timide est entré au panthéon des grands songwriters de ce vingtième siècle finissant, aux côtés de Léonard Cohen, Bob Dylan et du couple Lennon / McCartney.
Les perles mélodiques de cet album semble tout simplement infinie (les seize titres du disque sont tous d’égale qualité, sans exception aucune)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Cyrille VOIX VINE le 29 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
Ce commentaire reprend deux brouillons de deux auteurs en herbe bien trop vieux pour remettre leurs shorts en jean et empoigner leurs basses.

Comme tout art majeur, le rock peut se draper de multiples costumes (et oui, j'aurai pu aussi dire "protéiforme" mais j'avais pas envie, ça faisait trop rock-critic), dont la chanson. Jacques Brel, c'est du rock. La preuve, Divine Comedy, Scott Walker et David Bowie l'ont repris ou lui ont rendu hommage, entre autres. Brel, Neil Hannon, Walker et Bowie ont plusieurs points communs, mais le plus flagrant à mes yeux est leur sens théâtral. Que l'on pourrait également accoler à une foule d'artistes : Genesis, Mr Bungle, Alice Cooper, Black Sabbath, Renaud, Zappa, Dresden Dolls, NTM etc, etc... D'autres en parlent souvent, comme The Police ou The Cure.

J'ai toujours été épaté par le talent de certains à jouer dans leurs clips, à faire plus que de faire la diva rock, même Freddy Mercury et toute sa bande sont bons dans leurs vidéos promos. Les artistes sont-ils tous polyvalents à ce point ? La comédie est-elle forcément complémentaire à la musique ? A-t-on coupé la scène de la bande-son depuis la fin des cabarets ?

J'ai découvert Elliott Smith trop tard. Un an avant que cet idiot ne se suicide (il paraît) ; ça va faire dix ans à peu de choses près que le petit père Elliott s'est foutu deux mortels coups de couteau dans le torse.

Je sais pas toi, mais moi, il continue à me manquer. C'est sûr que s'il était encore parmi nous, il pondrait encore des chansons définitives par paquet de douze, comme ça l'air de rien.
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
Elliott Smith aura été un génie de la pop music. Une espèce de Paul Mc Cartney du XXIeme siècle.
Bien sûr, cela ressemble aux Beatles, avec une touche de Neil Young dans la fragilité et un son plus moderne;
Et ce Figure 8 est arrivé à un moment où on lui donnait les moyens d'une production plus riche...sans pour autant qu'il en fasse des tonnes.
A recommander sans hésitation aux quinquas nostalgiques comme aux plus jeunes qui ne cherchent pas à être de leur temps.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique