EUR 13,65
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 0,25 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Fille du shérif Broché – 22 octobre 1987


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,65
EUR 13,41 EUR 0,26

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Vingt ans après la disparition de Marcel Aymé, le meilleur hommage que l'on pouvait lui rendre était de réunir ces nouvelles. Elles dormaient dans ses dossiers ou n'avaient connu pour la plupart qu'une existence éphémère dans la presse. On retrouvera ici tous les éléments de la palette de l'écrivain. La satire politique et sociale, l'humour, l'art de surprendre, la vie à Montmartre et le monde des studios de cinéma. La province est présente aussi, croquée sur le vif. Le personnage de Martin, que l'on retrouve un peu partout dans l'œuvre d'Aymé, est présent dans deux nouvelles. Dans l'une d'elle, Martin «tous les soirs, sous le coup de huit heures, ( ... ) changeait de sexe pour, le lendemain matin à huit heures, revenir au masculin». C'est dire que le fantastique n'est pas absent de ce recueil. Curieux mélange où l'on reconnaît l'art inimitable du grand nouvelliste.

Biographie de l'auteur

Né à Joigny dans l'Yonne en 1902, Marcel Aymé a été élevé par ses grands-parents maternels, dans le Jura. L'école ne le passionne guère, il préfère se promener ou lire. Il obtient malgré tout son bac à 17 ans, puis hésite à devenir ingénieur, mais une grave maladie l'empêche de poursuivre ses études. Après son service militaire, il monte à Paris, où il va exercer toutes sortes de métiers : journaliste, manœuvre, camelot... En 1926, son premier roman, «Brûlebois», le fait connaître. C'est après le succès de «La Jument verte», en 1933, qu'il peut se consacrer totalement à l'écriture. Le premier recueil des célèbres «Contes du chat perché» est publié en 1934 et le «Passe-muraille» en 1943. Son ironie, son humour caustique, sa truculence ont fait de Marcel Aymé un écrivain très populaire. Auteur d'une vingtaine de romans, de dizaine de nouvelles, d'essais, de scénarios et de nombreuses pièces de théâtre, il est mort à Paris, en 1967.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,25
Vendez Fille du shérif contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,25, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Né à Joigny dans l'Yonne en 1902, Marcel Aymé a été élevé par ses grands-parents maternels, dans le Jura. En 1926, son premier roman, Brûlebois, le fait connaître. C'est après le succès de La Jument verte, en 1933, qu'il peut se consacrer pleinement à l'écriture. Le premier recueil des Contes du chat perché est publié en 1934, le Passe-muraille en 1943. Son ironie, son humour caustique, sa truculence ont fait de lui un écrivain très populaire. Auteur d'une vingtaine de romans, de dizaine de nouvelles, d'essais, de scénarios et de nombreuses pièces de théâtre, il est mort à Paris en 1967.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?