Firewind

Les clients ont également acheté des articles de

Dio

Top albums (Voir les 14)


Voir les 14 albums de Firewind

Firewind : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 153
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Firewind

Dernier Tweet

firewindmusic

Album of the Week: Gus G, I Am the Fire - Hard Rock & Heavy Metal News | Music Videos | http://t.co/IjNmRHWBVZ http://t.co/jeXabABLhY


Biographie

Kostas Karamitroudis dit Gus G. est ce qu'il convient d'appeler un prodige de la guitare. Ce jeune soliste inspiré est même l'un des nouveaux représentants de la race des guitar heros, cette espèce hybride mi-homme mi-six cordes. Après un court passage aux Berklee College of Music, le guitariste grec se donne tout entier au metal, où son don ne peut que faire merveille.

Gus G. forme Firewind à Thessalonique en 1998. Le premier album du groupe s'intitule Between Heaven and Hell et sort en 2002. La formation de Firewind est sujette à de nombreux changements, les membres du groupe étant surtout ... Lire la suite

Kostas Karamitroudis dit Gus G. est ce qu'il convient d'appeler un prodige de la guitare. Ce jeune soliste inspiré est même l'un des nouveaux représentants de la race des guitar heros, cette espèce hybride mi-homme mi-six cordes. Après un court passage aux Berklee College of Music, le guitariste grec se donne tout entier au metal, où son don ne peut que faire merveille.

Gus G. forme Firewind à Thessalonique en 1998. Le premier album du groupe s'intitule Between Heaven and Hell et sort en 2002. La formation de Firewind est sujette à de nombreux changements, les membres du groupe étant surtout au service du talent de Gus G. Burning Earth en 2003, ouvre à Firewind les portes du Japon en première partie de la tournée de Rob Rock.

Forged by Fire en 2005 marque le début de la reconnaissance de Firewind sur la scène internationale. Allegiance sort en 2004 et permet à Firewind d'effectuer sa première tournée mondiale. Avec The Premonition en 2008, Firewind atteint sa vitesse de croisière, effectuant en 2009 une tournée anglaise aux côtés de Stratovarius. Gus G. devient entre temps le guitariste attitré de Ozzy Osbourne, jouant sur l'album Scream en 2010.

Firewind sort Days of Defiance en octobre 2010. Lyrique et puissant à la fois, Days of Defiance peut séduire les amants du power metal comme les accros du metal symphonique, de quoi ouvrir bien des portes. Sans compter que Gus G. régale à chacune de ses interventions, dans un album où la guitare est reine. Days of Defiance est suivi en 2011 d'un relevé scénique des compteurs européens. Après un énième changement de batteur, Firewind est fin prêt en mai 2012 à sortir l'album Few Against Many.

Few Against Many prolonge sans forcer la dynamique positive de Firewind, même s'il est en retrait par rapport à Days of Defiance. La sortie de l'album est précédée d'un mois par celle du single « Wall of Sound » accompagné d'un vidéoclip. Cette fois Firewind part sans attendre en tournée et visite les Etats-Unis, l'Asie, et l'Europe. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Kostas Karamitroudis dit Gus G. est ce qu'il convient d'appeler un prodige de la guitare. Ce jeune soliste inspiré est même l'un des nouveaux représentants de la race des guitar heros, cette espèce hybride mi-homme mi-six cordes. Après un court passage aux Berklee College of Music, le guitariste grec se donne tout entier au metal, où son don ne peut que faire merveille.

Gus G. forme Firewind à Thessalonique en 1998. Le premier album du groupe s'intitule Between Heaven and Hell et sort en 2002. La formation de Firewind est sujette à de nombreux changements, les membres du groupe étant surtout au service du talent de Gus G. Burning Earth en 2003, ouvre à Firewind les portes du Japon en première partie de la tournée de Rob Rock.

Forged by Fire en 2005 marque le début de la reconnaissance de Firewind sur la scène internationale. Allegiance sort en 2004 et permet à Firewind d'effectuer sa première tournée mondiale. Avec The Premonition en 2008, Firewind atteint sa vitesse de croisière, effectuant en 2009 une tournée anglaise aux côtés de Stratovarius. Gus G. devient entre temps le guitariste attitré de Ozzy Osbourne, jouant sur l'album Scream en 2010.

Firewind sort Days of Defiance en octobre 2010. Lyrique et puissant à la fois, Days of Defiance peut séduire les amants du power metal comme les accros du metal symphonique, de quoi ouvrir bien des portes. Sans compter que Gus G. régale à chacune de ses interventions, dans un album où la guitare est reine. Days of Defiance est suivi en 2011 d'un relevé scénique des compteurs européens. Après un énième changement de batteur, Firewind est fin prêt en mai 2012 à sortir l'album Few Against Many.

Few Against Many prolonge sans forcer la dynamique positive de Firewind, même s'il est en retrait par rapport à Days of Defiance. La sortie de l'album est précédée d'un mois par celle du single « Wall of Sound » accompagné d'un vidéoclip. Cette fois Firewind part sans attendre en tournée et visite les Etats-Unis, l'Asie, et l'Europe. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Kostas Karamitroudis dit Gus G. est ce qu'il convient d'appeler un prodige de la guitare. Ce jeune soliste inspiré est même l'un des nouveaux représentants de la race des guitar heros, cette espèce hybride mi-homme mi-six cordes. Après un court passage aux Berklee College of Music, le guitariste grec se donne tout entier au metal, où son don ne peut que faire merveille.

Gus G. forme Firewind à Thessalonique en 1998. Le premier album du groupe s'intitule Between Heaven and Hell et sort en 2002. La formation de Firewind est sujette à de nombreux changements, les membres du groupe étant surtout au service du talent de Gus G. Burning Earth en 2003, ouvre à Firewind les portes du Japon en première partie de la tournée de Rob Rock.

Forged by Fire en 2005 marque le début de la reconnaissance de Firewind sur la scène internationale. Allegiance sort en 2004 et permet à Firewind d'effectuer sa première tournée mondiale. Avec The Premonition en 2008, Firewind atteint sa vitesse de croisière, effectuant en 2009 une tournée anglaise aux côtés de Stratovarius. Gus G. devient entre temps le guitariste attitré de Ozzy Osbourne, jouant sur l'album Scream en 2010.

Firewind sort Days of Defiance en octobre 2010. Lyrique et puissant à la fois, Days of Defiance peut séduire les amants du power metal comme les accros du metal symphonique, de quoi ouvrir bien des portes. Sans compter que Gus G. régale à chacune de ses interventions, dans un album où la guitare est reine. Days of Defiance est suivi en 2011 d'un relevé scénique des compteurs européens. Après un énième changement de batteur, Firewind est fin prêt en mai 2012 à sortir l'album Few Against Many.

Few Against Many prolonge sans forcer la dynamique positive de Firewind, même s'il est en retrait par rapport à Days of Defiance. La sortie de l'album est précédée d'un mois par celle du single « Wall of Sound » accompagné d'un vidéoclip. Cette fois Firewind part sans attendre en tournée et visite les Etats-Unis, l'Asie, et l'Europe. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page