undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Quantité :1
Flying Colors a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedition en provenance du Japon. Habituellement, nous expedions dans les 2-4 jours ouvrables (pas de numero de suivi). Habituellement livre en 10-28 jours ouvrables apres l'envoi. Cet article n'a pas obi. Sinon bon etat. Parce que cela est effectivement vendu dans les magasins, il peut etre vendu dans la difference de temps. Dans ce cas, nous devons annuler la commande. S'il vous plait comprendre. Nous emballons soigneusement.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Flying Colors
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Flying Colors Import


Prix : EUR 17,59 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Import, 26 mars 2012
"Veuillez réessayer"
EUR 17,59
EUR 10,91 EUR 10,93
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
11 neufs à partir de EUR 10,91 4 d'occasion à partir de EUR 10,93

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Flying Colors

Discographie

Image de l'album de Flying Colors

Photos

Image de Flying Colors

Biographie

Bien connus sur la scène du metal progressif, Mike Portnoy (ex Dream Theater, Transatlantic), Steve Morse (Deep Purple, The Dixie Dregs), Dave LaRue (The Dixie Dregs), et Neal Morse (Spock's Beard, Transatlantic) sont réunis sur une idée du producteur Bill Evans. Ces briscards ont la bonne idée de prendre comme chanteur le peu connu Casey McPherson en provenance ... Plus de détails sur la Page Artiste Flying Colors

Visitez la Page Artiste Flying Colors
3 albums, 11 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Flying Colors + Second Nature
Prix pour les deux : EUR 31,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 mars 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mascot / Provogue
  • ASIN : B006Z9DJ94
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (21 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.436 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Blue océan
2. Shoulda coulda woulda
3. Kayla
4. The storm
5. Forever in a daze
6. Love is what I'm waiting for
7. Everything changes
8. Better than walking away
9. All falls down
10. Fool in my heart
11. Infinite fire

Descriptions du produit

Description du produit

SAVOUREUX MELANGE DE FOLK, PROG, POP ET METAL REALISE DE MAIN DE MAITRE PAR UN QUINTET DE REVE. Flying Colors réunis Mike Portnoy (batteur, ex leader de Dream Theater), Dave LaRue (bassiste de Steve Vaï, Joe Satriani), Neal Morse (claviers, ex leader de Spock's Beard)), Casey McPherson (chanteur de Alpha Rev) et Steve Morse (guitariste de Deep Purple). Ensemble, ils ont ainsi réussit à créer une fusion unique entre influences vintages et sons tout à fait actuels. Une association « studio » classieuse, également vouée à des performances live à couper le souffle. Le chanteur Casey McPherson, artiste charismatique, compositeur convaincant et étonnamment expressif dont l'album de 2010 était entré directement dans le Top 5 des classements du Billboard les a rejoints. C'est l'ingénieur du son Michael Brauer (ColdPlay, Bpb Dylan, Sade) qui a mit une touche finale à ce bel édifice en mixant magistralement les 11 titres. A la fois classique et moderne, la musique de Flying Colors tire sa richesse de la multitude de teintes, de tons et de sons que les membres du groupe ont su magnifiquement accommoder et nuancer pour le plus grand plaisir de l'auditeur.

Critique

L'addition de talents n'engendre pas toujours le résultat espéré, et surtout pas forcément de bons disques. En matière de super-groupes les échecs sont courants, et les espoirs vite remisés au placard de l'oubli. Peut-être parce que le projet est mûri depuis 2008 par le producteur Bill Evans, Flying Colors fait partie des bonnes surprises en la matière.

Déjà la réunion de Mike Portnoy, Steve Morse, Neal Morse, et Dave LaRue constitue un ensemble homogène, rythmiquement implacable, et brillant dans les solos. La trouvaille Casey McPherson au chant ajoute une dimension pop et rock alternatif à l'ensemble, lui ouvrant des voies supplémentaires qui aèrent le metal progressif de départ. Quand à Peter Collins, on jurerait qu'il a conservé en mémoire ses réglages de potards pour Rush, tant le son de Flying Colors fait irrésistiblement penser à celui des Canadiens.

« Blue Ocean » ouvre idéalement l'album, et donne d'entrée une idée juste de sa dimension. « Shoulda Coulda Woulda » appuie sur l'accélérateur et lorgne vers Led Zeppelin. Au rayon des comparaisons grandioses, la finesse de « Love Is What I'm Looking for » renvoie aux arabesques mélodiques de Queen. « Forever in a Daze » lâche les chevaux, tandis que  « Better than Walking Away » déploie des trésors de subtilité, pour un équilibre parfait tout au long de l'album. Enfin, « Infinite Fire » clôt en beauté Flying Colors de douze minutes déjà classiques. 

Flying Colors restera peut-être sans lendemain vu les emplois du temps pour le moins chargés des membres qui composent le groupe. Il sera alors a rangé au rayon des disques cultes, ceux qui ne confondent pas rides et sillons.

Francois Alvarez - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olivier Costa le 5 juin 2012
Format: CD
Je renvoie aux autres commentaires pour ce qui concerne le casting de ce disque.
Ce qui frappe, c'est précisément qu'on ne reconnaît pas à l'excès les musiciens, qui donnent la priorité à la cohérence des morceaux. Certains le regretteront, mais ceux qui achètent un disque pour écouter de la musique et non pour juger des performances instrumentales seront contents.
On oublie d'autant plus facilement qui joue - même si tout le monde joue extrêmement bien - que le chanteur est un quasi-inconnu. C'est un bon chanteur, qui intervient dans des styles variés avec subtilité. Sa voix ressemble un peu trop, à mon goût, à celle du chanteur de Coldplay, et ne sonne pas vraiment prog.
Ce qui doit motiver l'achat de cet album, c'est la qualité des morceaux, très accrocheurs. Je craignais vraiment le pire. Mais dès la seconde écoute une sorte de familiarité s'installe. Ce disque est une sorte d'anti-thèse de Liquid Tension Experiment - qui a d'autres mérites.
C'est donc un achat raisonnable, qui ne doit pas être réservé aux fans absolus des divers musiciens réunis. Il concerne tous ceux qui cherchent un bon disque, très bien composé et joué, avec une production impeccable, pouvant être apprécié par un public assez large.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Didier Lalli TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 10 avril 2012
Format: CD
La question se pose à nouveau : Obtient-on forcément un bon album en associant des artistes réputés autour d'un même projet musical ? Ce "super groupe", dont je n'avais jamais entendu parlé, est un véritable cas d'école. En effet, on trouve au sein de Flying Colors de sacrés noms, écoutez plutôt : Derrière les fûts, le maître incontesté du metal prog, Mike Portnoy, dont l'actualité est décidément des plus chargée depuis son départ de Dream Theater (un album avec Avenged Sevenfold en 2011, des DVD avec Transatlantic et un album d'Adrenaline Mob, son nouveau combo attendu dans les semaines qui viennent). Aux claviers : Neal Morse, l'ex Spoke's Beard, s'est déjà associé à Mike Portnoy sur le projet Transatlantic, mais aussi sur ses albums solos. A la guitare son homonyme Steve Morse, leader et fondateur des Dixie Dregs, groupe réputé de rock fusion, qui officie au sein de Deep Purple depuis 1995. Son collègue et bassiste des Dixie Dregs, Dave LaRue, se charge de la basse et au chant, et c'est le plus inattendu du cocktail, on trouve un certain Casey McPherson. Le garçon n'a pas le CV impressionnant de ses collègues (surtout en Europe) et il n'officie pas trop dans le milieu du metal prog dont sont issus (plus ou moins) les 4 autres. Lui est plutôt pop/rock, chantant dans un groupe, Alpha Rev, et en solo, avec à son actif un certains nombre de hits popisants, outre-Atlantique. Il joue aussi de la guitare. Etrange mélange que voilà, d'autant que dans le pitch on apprend que tout a été enregistré en neuf jours de travail, ensemble en studio !Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Reignoux Emmanuel le 26 mai 2012
Format: CD Achat vérifié
Cet album est à écouter plusieurs fois pour bien rentrer dans l'esprit de l'album qui me semble être la variété musicale. J'y
retrouve du Van Halen, du red Hot chili Peppers, du rock dans l'esprit Fair to Midland, du Queen etc... Une fois la 4eme écoute, mon cerveau ne sait plus quelle mélodie retenir et me faire trotter dans ma tête. C'est plutôt bon signe non ?
Etant un grand fan de Deep Purple, de Dream Theater et du grand Neal Morse, j'avoue ne pas y retrouver grand chose sinon le dernier morceau dans l'esprit Spock's Beard. Et alors ? On y découvre plein de super chansons, des chœurs bien placés, des solos propres et impressionnants de mélodies.
Mike Portnoy y est très impressionnant et le chanteur ( presque inconnu du grand public ) est à sa place et assure comme il faut !
Un grand disque, exigeant pour l'auditeur mais généreux quant au résultat.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vantalon le 13 mai 2012
Format: CD Achat vérifié
Si l'on peut craindre la production musicale de diverses fortes personnalités, un temps rassemblées, lorsqu'évoluant traditionnellement dans des horizons musicaux épars, on ne peut qu'apprécier celle ici proposée.
Contrairement aux commentaires un peu lapidaires critiquant durement cet album, certainement fruits d'une écoute un tantinet rapide, mon appréhension initiale a rapidement été digérée par l'ambiance extrêmement soignée des compositions, l'application de la juste note dans le jeu des musiciens chevronnés nous offrant une partition festive et composite, propre à cette alchimie de talents reconnus. Cet assemblage est digne de figurer parmi les meilleurs albums de cette année 2012, en fût-elle simplement à l'échéance de ces premiers mois.
Pour l'heure, ce regroupement provisoire de musiciens émérites n'a aucune raison de décevoir. Suivant depuis des années l'évolution des protagonistes, au sein de leurs diverses formations et déjà certaines rencontres itératives de quelques uns, je ne cesse de m'étonner des possibles réalisés et me réjouis à l'avance des futures productions qui, à l'instar de Transatlantic, Agents of Mercy par exemple, démontrent que l'adjonction de talents émérites ne signifie pas systématiquement surenchères ludiques égoïstes, mais bien quête d'absolu musical dans la différence des intervenants.
Ici, le challenge est largement relevé et mérite l'intérêt de toute oreille bien née. Un album sans concession à la médiocrité musicale qui pourrait nous submerger si nous n'y prenions garde. Une très belle réussite, vraiment! Kayserphiphi.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?