D'occasion:
EUR 23,69
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par tousbouquins
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédié par avion depuis Londres; prévoir une livraison entre 8 à 10 jours ouvrables. Satisfait ou remboursé
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,19

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • For Your Pleasure - Packaging japonais
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

For Your Pleasure - Packaging japonais Edition limitée


Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 39,70 3 d'occasion à partir de EUR 23,69 1 de collection à partir de EUR 23,03

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Roxy Music

Discographie

Image de l'album de Roxy Music

Photos

Image de Roxy Music

Biographie

Fils de mineur et élève du grand artiste pop-art anglais Richard Hamilton à l'Université de Newcastle, Bryan Ferry (né en 1945) forme ses premiers groupes The Banshees puis, au milieu des années 60 avec Graham Simpson, The Gas Board orienté vers le rhythm and blues. Il poursuit parallèlement les activités ... Plus de détails sur la Page Artiste Roxy Music

Visitez la Page Artiste Roxy Music
154 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • CD (16 août 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition limitée
  • Label: E.G.
  • ASIN : B00001ZTDY
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 810.723 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Do The Strand
2. Beauty Queen
3. Strictly Confidential
4. Editions Of You
5. In Every Dream Home A Heartache
6. The Bogus Man
7. Grey Lagoons
8. For Your Pleasure

Descriptions du produit

Descriptions du produit

ROXY MUSIC For Your Pleasure (1984 UK 8-track issue of the album originally released in 1973 There is some light scuffing to the edges of the inner sleeve but the CD remains in excellent condition and looks barely played EGCD8)

Critique

« There’s a new sensation / A fabulous creation / A Danceable solution / To teenage revolution » annonce la voix du crooner sur fond de saxo hérissé et de piano bouclé : c’est le puissant hymne « Do The Strand », irrésistible, qui résume la quintessence de la formule Roxy Music, inédite, improbable rencontre entre Cole Porter, Pierre Henry et Ornette Coleman. Bourré de références et clins d’œil très chic, le titre d’ouverture donne le ton à un album audacieux, kitsch et sophistiqué. La formule de « Virginia Plain », une succession de jeux de mots, avait déjà porté chance à Bryan Ferry signant tous les textes et musiques et tirant le meilleur de ses musiciens. A mille lieues du recyclage de riffs rock’n’roll qui fait l’ordinaire du glam rock avant d’être celui du punk, Roxy Music ose de curieuses greffes court-circuitant toute mélodie ou structure attendue. La voix de Ferry serpente avec aisance et détachement cet entrelacs prog-rock miné par les coups de guitare nerveux de Manzanera et les fusées d’Eno. Ce jeu d’ego entre Ferry et Eno, en tirant la couverture par ses exhibitions il en fera les frais, sera de courte durée mais il est ici à son sommet. Sous le vernis et l’imagerie glamour de la pochette signée Nicholas Deville mettant en scène Amanda Lear promenant une panthère pointe une série de tableaux bien moins reluisants contée par Ferry (dans le rôle du chauffeur hilare). Ses messages plein d’amertume à la Valerie de « Beauty Queen » et aux anonymes de « Strictly Confidential » et « Editions Of You » sont suivi du portrait intimiste de « In Every Home Dream A Heartache », son joyau, où après une description architecturale le narrateur évoque sa relation avec une poupée gonflable. Les neuf minutes de « The Bogus Man » permettent à chacun d’élaborer sa propre vision de ce titre cobaye ; « The Grey Lagoons » revient avec cette alchimie particulière avant que la chose, totalement bord-cadre pour son époque, ne se termine dans le contemplatif « For Your Pleasure ».



Loïc Picaud - Copyright 2012 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Julien Crepin le 2 septembre 2012
Format: CD
Voici le SEUL FILS LEGITIME de Sergent Pepper. Parceque "For your pleasure" est la deuxième secousse sismique créative qui secouera la Grande-Bretagne après l’œuvre dada des 4 garçons dans le vent. Mille fois plus vaste qu'un "Ziggy Stardust" il est aussi plus difficile à aborder, se rapprochant du coup plus d'un "A wizard, A true star", l'autre grand écart Pop publié la même année outre-atlantique.
"Do the strand" qui ouvre l'album n'est rien moins que l'esquisse de toutes les mutations grandioses que subira la pop anglaise jusqu'aux années 80, Punk, néo-romantic, Noisy, une grosse claque, un grand moment de bravoure. Et puis arrive le putain de clavier de Brian Eno sur "Beauty queen" et là on entre dans l'inconnu, un son pareil...jamais entendu, comme obombré par des nuages de gaz.
Le plus bel écrin sonore jamais créé, peut-être. Qui est derrière ça ? Eno, Ferry ? ça ressemble en tout cas à un combat à l'intérieur d'une chanson et les chocs qui en découlent sont sans précédent. Et c'est déjà l'entrée du bouge "Strickly Confidential" avec son saxo de cabaret Berlinois, le hautbois qui coule autour, les couleurs et textures du peintre Allemand réfugié aux USA en 1942. La performance de Brian Ferry est renversante de décadence Dixienne, tout ici est au service d'une toile peinte après la fin du monde...la plus grande chanson de la pop anglaise des 70's sûrement. "Edition of you" permet de relâcher un peu la tension émotionnelle de "Strickly..." mais pas longtemps, déjà elle s'emballe et vous donne envie de remuer les fesses mais attention, avec classe !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par P. Vero VOIX VINE le 10 avril 2008
Format: CD
Deuxiéme album qui démontre que le succès du premier était totalement mérité. Là aussi des compositions originales, avant gardistes, mélant rock, volutueuses mélodies ( heartache ) et expérimentations ( l'influence de Eno dans Bogus man, qui commence comme du rock et finit dans un délire).
Un bel album de pop plein de trouvailles mélodiques et sonores qui s'écoute sans se lasser. La voix de Ferry est encore meilleure
A noter la pochette avec Amanda Lear en photo.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par "aurelien07" le 20 février 2003
Format: CD
Le deuxième album de Roxy music et le dernier avec Brian Eno. C'est d'ailleurs Eno et ses synthés qui sont pour une grande part dans l'originalité de ce groupe à ses débuts.
Découvert en première partie de David Bowie(époque Ziggy Stardust), leur glam-rock inventif est irresistible. Cet album, l'un des pus sexy au monde (à l'image de sa pochette) procure un plaisir incroyable et pourtant sans être en aucun cas demonstratif. Ce sourire de détachement qui accompagne leur rock, il ne l'auront plus souvent après le départ d'Eno et deviendront et deviendrot serieusement variétoche....
Un album qui donne envie de chausser les talons-aiguilles et de metrre du rouge à lèvres. C'est le Rocky Horror Picture Show avant l'heure!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par philb TOP 500 COMMENTATEURS le 24 décembre 2011
Format: CD Achat vérifié
Voici sans aucun doute le meilleur album de Roxy Music, groupe mythique des années 70 au style inclassable à mi-chemin entre rock progressif, pop et new wave. En 1973, au moment où sort "For your pleasure", le groupe est affilié au mouvement glam-rock, dont T.Rex et David Bowie sont les porte-drapeaux. A l'écoute de ce disque, on a d'ailleurs la sensation d'une rencontre entre l'univers de "Ziggy" Bowie (à travers des morceaux comme "Beauty queen" et "Strictly confidential", qui rappellent l'esprit du grand David) et celui du Velvet Underground ( l'imparable "Editions of you" n'aurait pas déparé sur un disque du groupe de Lou Reed). Reste que le son de Roxy Music, avec ses guitares hurlantes, son saxo fou et son piano frénétique, est purement inimitable... La faute aux deux génies qui se partagent le leadership à l'époque: Bryan Ferry et Brian Eno, dont l'inspiration culmine à travers des titres comme "Do the strand" (lyrique et habité), "In every dream home a heartache" (planant et inquiétant)ou "The bogus man" (obsédante odyssée qui rappelle les meilleurs moments des Doors). Ce deuxième album sera hélas le dernier du tandem, miné par la même querelle d'ego qui entraîna la scission des Beatles (Lennon/Mc Cartney), du Velvet Underground (Reed/Cale) ou de Genesis (Gabriel/Collins).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon clientèle VOIX VINE le 1 avril 2007
Format: CD
Il est comme le premier album, un des meilleurs disque des années 70. On retrouve Eno, Manzanera, McKay ....Pour ceux qui ne le connaisse pas il est encore temps .... Intemporel . Ah j'oubliai et la belle jeune femme sur la pochette, savez-vous qui sait, une grosse tête n'est ce pas.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?