undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Fortune a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Fortune Poche – 4 janvier 1990

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert*

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,50
EUR 7,14 EUR 0,22

Promotion Folio

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Nouvelle édition en 1989

Quatrième de couverture

Le Ferndale est bien le navire le plus inquiétant qui soit, dans le sens où notre planète est inquiétante, avec son atmosphère trouble de passions, de jalousie, d'amour, de haines, avec la calamité des bonnes volontés transcendantes. Et il a fallu que le hasard choisisse le Ferndale, entre tous les navires alors dans le port de Londres, pour assurer au jeune Powell son premier pas dans la vie. Le voilà désormais sous le coup du funeste enchantement qu'exercent sur lui l'énigmatique capitaine Anthony, Flora De Barral, pâle jeune femme qui semble vouée au malheur, et le père de celle-ci, vieux financier mis en prison pour banqueroute frauduleuse.Le plus grand, le plus beau des romans de Conrad.



Détails sur le produit

  • Poche: 384 pages
  • Editeur : Gallimard (4 janvier 1990)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070380904
  • ISBN-13: 978-2070380909
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,8 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 73.526 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vaillon Chloé le 6 avril 2010
Format: Poche
Si on raconte l'histoire, une jeune fille très malheureuse, un papa, escroc, une maman, morte, des tas de problèmes, un capitaine et un jeune lieutenant amoureux, etc, on pense à un mauvais mélo. Mais c'est Conrad qui l'a écrit, et ce marin qui a tout du poète et du philosophe est un splendide écrivain, comme toute personne cultivée doit le savoir. Et pas moi. J'ai honte de le découvrir si tard !!!!
Pas 5 sur 5 parce que quelques longueurs difficiles à accepter dans notre époque impatiente.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Claude Lorrain TOP 1000 COMMENTATEURS le 30 décembre 2013
Format: Poche
Pour avoir navigué une vingtaine d’années, Joseph Conrad avait une longue expérience de la mer, ce refuge où l'existence humaine s'éprouve à nu, par des nuits claires qui oppressent l’âme, « dans l’obscurité de notre planète perdue ».

Avec Fortune, le romancier britannique d’origine polonaise livre un récit plein de complexité, souvent allusif (à charge pour le lecteur de se souvenir, d’imaginer, de compléter), qui débute sur la terre ferme par un crack financier et s’achève par une perdition au large. Davantage que ses analyses psychologiques, parfois fort subtiles (mais pas quand le narrateur principal exprime son incroyable misogynie), ce qui frappe, dans ce roman initialement publié sous forme de feuilleton, et qui en porte discrètement la marque, c’est la multiplication des récits dans le récit, par superposition de différentes couches narratives.

L'on s'embarquera avec plaisir pour un voyage au long cours de 400 pages, même si en route la brise mollit un peu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?