Ajoutez à votre liste d'envies
Franck - Pierné - Quintettes pour piano et cordes
 
Agrandissez cette image
 

Franck - Pierné - Quintettes pour piano et cordes

30 juin 2008 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD
Titre
Durée
Popularité  
30
1
15:28
30
2
10:18
30
3
8:36
30
4
12:57
30
5
9:14
30
6
13:37

Détails sur le produit

  • Performers: Akiko Ebi
  • Composers: César Franck, Gabriel Pierné
  • Date de sortie d'origine : 23 mai 2000
  • Date de sortie: 30 juin 2008
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2000 Classics Jazz France
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:10:10
  • Genres:
  • ASIN: B0025HUJZ2
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 100.174 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par JRL sur 29 avril 2009
Format: CD
Gabriel Pierné naquit à Metz en 1863. Il entra au Conservatoire de Paris, où il eut pour professeurs Antoine François Marmontel (1816-1898), César Franck (1822-1890), Émile Durand (1830-1903), Jules Massenet (1842-1912) et Albert Lavignac (1846-1916). En 1882, il obtint, en même temps que le Prix d'orgue, le Second premier Grand Prix de Rome avec sa cantate « Edith ». Au Conservatoire, il côtoya Claude Debussy, avec lequel il restera toujours très lié. À la mort de César Franck en 1890, il remplaça son maître à la tribune de l'orgue de l'Église Sainte-Clotilde pendant huit ans, avant que Charles Tournemire (1870-1939) ne prenne la relève en 1898. Il devint en 1903 adjoint d'Édouard Colonne à la tête des Concerts Colonne, pour en assurer ensuite seul la direction de 1910 à 1934, et obtint une grande célébrité comme chef d'orchestre en imposant d'innombrables oeuvres contemporaines. Il est mort à Ploujean (Finistère) en 1937. On peut rechercher le meilleur de Gabriel Pierné dans sa musique de chambre, parmi laquelle se distingue tout particulièrement sa « Sonate pour violon et piano » (1900), son « Quintette avec piano » (1916), sa « Sonate pour violoncelle et piano » (1919) et son « Trio avec piano » (1921) et, pour le piano, un recueil de « Quinze pièces » (1883), six pièces « Album pour mes petits amis » (1887), ou bien encore « Trois pièces formant une suite de concert » (1903) ; il écrivit aussi de nombreuses Mélodies, en particulier sur des poèmes de Jean Richepin.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher