Frank Michael


Frank Michael : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 388
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Frank Michael
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

FrankMichaelPer

LE PLUS GRAND CABARET DU MONDE - Bande annonce du Samedi 25 Avril 2015 https://t.co/fdUeCiEXQ8 via @YouTube


Biographie

Frank Michael, de son vrai nom Franco Gabelli, est né à Parme en Italie. Ses parents se sont installés dans la région de Liège (Belgique) ou Frank continue de vivre près de sa maman et de sa fille Sandra. Pour Frank, l’aventure commence en 1974, avec l’enregistrement d’un premier disque « Je ne peux vivre sans toi ». Frank travaille encore à l’usine comme technicien en électronique, mais il rêve de chanter depuis l’adolescence. Au rayon de ses souvenirs, il y a déjà la première guitare que lui a offert son père à quatorze ans, les radio-crochets où il rafle plusieurs fois le premier prix… ... Lire la suite

Frank Michael, de son vrai nom Franco Gabelli, est né à Parme en Italie. Ses parents se sont installés dans la région de Liège (Belgique) ou Frank continue de vivre près de sa maman et de sa fille Sandra. Pour Frank, l’aventure commence en 1974, avec l’enregistrement d’un premier disque « Je ne peux vivre sans toi ». Frank travaille encore à l’usine comme technicien en électronique, mais il rêve de chanter depuis l’adolescence. Au rayon de ses souvenirs, il y a déjà la première guitare que lui a offert son père à quatorze ans, les radio-crochets où il rafle plusieurs fois le premier prix… ... Lire la suite

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

C'est à Parme que Frank Michael, de son vrai nom Franco Gabelli, est né le 7 mai 1953. Alors qu'il a trois ans, toute la famille quitte l'Italie pour s'installer en Belgique, à Seraing. Il commence les radio-crochets à l'âge de 16 ans et débute parallèlement un métier de technicien électronique.

Son premier 45-tours sort en 1974 chez RCA, « Je ne peux vivre sans toi ». Le début du succès commence réellement deux ans plus tard, en 1976, avec son troisième 45-tours « Dites-lui que je l'aime ». Loin de la médiatisation, il se fait une place et un nom en montant des galas et en allant à la ... Lire la suite

Frank Michael, de son vrai nom Franco Gabelli, est né à Parme en Italie. Ses parents se sont installés dans la région de Liège (Belgique) ou Frank continue de vivre près de sa maman et de sa fille Sandra. Pour Frank, l’aventure commence en 1974, avec l’enregistrement d’un premier disque « Je ne peux vivre sans toi ». Frank travaille encore à l’usine comme technicien en électronique, mais il rêve de chanter depuis l’adolescence. Au rayon de ses souvenirs, il y a déjà la première guitare que lui a offert son père à quatorze ans, les radio-crochets où il rafle plusieurs fois le premier prix… Pour la consécration, il lui faut attendre 1976 et la sortie de son troisième 45 tours « Dites-lui que je l’aime ». Dès lors, Frank Michael tisse sa toile.

Tout doucement, sans faire de bruit… Et à l’écart des circuits traditionnels qu’empruntent la plupart des stars des hit-parades. Son auditoire, il le conquiert « sur le terrain », en multipliant les galas et en misant sur le bouche à oreille. Au programme de son récital : des chansons d’amour, des chansons de charme, des chansons populaires.
Des « je t’aime », il en a fait son thème et il assume sans complexe. « Parce qu’on est jamais décalé, dit-il, si l’on est sincère… ». D’ailleurs, il fait mouche ! En témoigne un palmarès à faire pâlir les prétendants au « Top 50 » : 25 ans de carrière et 10 millions d’albums écoulés dans tout un chapelet de pays, de la Belgique à l’Italie en passant par le Canada et même le Japon ! Le public répond présent !

Frank Michael vend des disques et déplace les foules. Ce champion du romantisme chante à guichets fermés dans presque chacune des villes. A peine annonce-t-il sa venue que les fans se ruent littéralement sur les locations. Certaines admiratrices n’hésitent pas à parcourir des centaines de kilomètres pour venir témoigner à leur idole un soutien inconditionnel. Elles succombent à ses mélodies d’amour et à sa simplicité. L'Amour toujours ! Frank Michael persiste et signe !

Plus de 350 chansons, une vingtaine d'albums, une quarantaine de 45 Tours, une Vingtaine de disques d'Or et plusieurs disques de platines… Ses grands tubes : "Dites-lui que je l'aime", " San Angelo", "Entends ma Voix", "Toutes les Femmes sont Belles", "Il est toujours question d'Amour", "Le petit Café du Grand Amour", "La force des Femmes", "Mille façon d’être amoureux", "Mama", "Trente et un rue des amours", "voulez-vous danser Madame", "Combien de roses", "En Italie", "On a vingt ans"…
2003 a été une année remplies de grands événements pour Frank Michael puisqu’il a changé de Maison de Disques et a signé dans une grande maison appelée Warner Music France.
Son premier album intitulé "Entre – Nous" s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires ! Il a été composé de 14 chansons inédites et exceptionnelles, signées par les prestigieux : Claude Lemesle; Michel Mallory, Didier Barbelivien, Michel Jourdan et le non-moins célèbre Johnny Hallyday, lui même… qui a composé un des titres…

En Avril 2003, Frank s'est envolé à Nashville pour enregistrer avec les musiciens d'Elvis, le TCB Band, les Grands Succès d'Elvis Presley adaptés en français par Michel Mallory – Cet album a été intitulé "Thank You Elvis"… Autre événement, fin 2003 : 15 représentations à l'Olympia avec en invités d’honneur les musiciens d'Elvis Presley et les Imperials (choristes d’Elvis Presley). Un DVD a été enregistré pour cet évènement exceptionnel !

En novembre 2004, l’amour toujours … ! Pas de doute sur le contenu de son album dont le titre annonce la couleur « La Force des Femmes ». Cet album s’est vendu à plus de 250 000 exemplaires (double disque d’or) en seulement 9 semaines, et dès sa sortie, l’album s’est retrouvé à la huitième place du TOP 50 en France…

C’est également pour les fêtes de fin d’année 2005, que la compilation intitulée "Pour Toujours" s’est vendue à plus de 150 000 exemplaires… Cette compilation a également été un énorme succès dans les Hits Parade Allemands. C’est le titre « Toutes les femmes sont belles » qui est la chanson fétiche des Allemands… Plusieurs chanteurs ont réadapté ce titre en Allemand mais en plus, de magnifiques versions Espagnole et Italienne ont également vu le jour… sous les titres « Son Todas Bellas » et « Son Tutte Belle ».

En mars 2007, Frank réalisa encore un grand évènement en rassemblant plus de 5000 personnes au Palais des Sports de Paris. Un enregistrement a été réalisé pour cette occasion exceptionnelle. Depuis lors, Frank Michael n’a cessé d’enchaîner les albums à succès : "Rue des Amours", "Joyeux noël", "Romantique", … Tous ce sont vendus à plus de 100 000 exemplaires …

En Mai 2012, Frank s’est produit pour la cinquième fois à L’Olympia et de nombreux fans de toutes les régions de France, de Belgique, de Suisse, … n’ont pas hésité à faire le voyage.
C’est en avril 2013 que sort l’album inédit "Quelques mots d’amour" dont l’entièreté des titres a été composée par Frank Michael en collaboration avec son ami parolier Michel Mallory.

Cet album s’est classé dans l’Ultratop Belge directement Numéro 1 des ventes en Wallonie, mais surtout Numéro 1 des ventes sur l’ensemble de la Belgique, nord et sud confondus. En France, le succès était également au rendez-vous avec un maintien pendant plus de 6 semaines consécutives dans le TOP 10 des Charts Français …

Frank Michael ayant préparé plus d’une quarantaine de chansons pour cet album, la maison de disques Warner France a pris l’initiative de ressortir, fin 2013, un deuxième album de titres inédits en l’intitulant tout simplement « Encore quelques mots d’amour » qui se classera Numéro 8 du Top albums français et 4ème de l’Ultratop belge dès la première semaine de sa sortie commerciale …

Pour son nouvel album 2014, Frank Michael, fidèle, a choisi la plume de son parolier de toujours, Michel Mallory, pour exprimer ce qu’il souhaitait partager avec son public. Cette fois encore, c’est naturellement l’amour, cet éternel, insondable et intarissable amour qui a inspiré l’artiste romantique pour ce nouvel album.
Les racines italiennes de Frank Michael s’expriment ici encore, comme le nécessaire fil rouge entre tous ses albums, avec l’irrésistible « Italia For Ever ».
Les fidèles qui l’aiment et le suivent depuis toujours retrouveront le chanteur séducteur qu’elles apprécient tant avec « Aime-moi comme je t’aime », « Bonjour l’amour », « Dans les yeux d’Elisa », ou « L’inconnue du premier rang », chanson résolument efficace qui saura toucher au plus profond chacune des femmes de son public.
Frank nous propose par ailleurs « Garde moi la dernière danse » une adaptation magique et audacieuse du standard « Save The Last Dance For Me », co-composé par Mort Schumann.
Enfin, parmi ces dix chansons ciselées avec passion, Frank Michael se dévoile en nous interprétant « Le Noël des souvenirs ». Titre de Noël, tout en douceur, en fragilité et en mélancolie.

Sa plus belle déclaration, Frank Michael nous la chante avec son premier single :
« depuis toujours, elles inspirent l’amour, elles sont … »
« Les Femmes qu’on aime »

Site officiel : www.frank-michael.com

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Frank Michael, de son vrai nom Franco Gabelli, est né à Parme en Italie. Ses parents se sont installés dans la région de Liège (Belgique) ou Frank continue de vivre près de sa maman et de sa fille Sandra. Pour Frank, l’aventure commence en 1974, avec l’enregistrement d’un premier disque « Je ne peux vivre sans toi ». Frank travaille encore à l’usine comme technicien en électronique, mais il rêve de chanter depuis l’adolescence. Au rayon de ses souvenirs, il y a déjà la première guitare que lui a offert son père à quatorze ans, les radio-crochets où il rafle plusieurs fois le premier prix… Pour la consécration, il lui faut attendre 1976 et la sortie de son troisième 45 tours « Dites-lui que je l’aime ». Dès lors, Frank Michael tisse sa toile.

Tout doucement, sans faire de bruit… Et à l’écart des circuits traditionnels qu’empruntent la plupart des stars des hit-parades. Son auditoire, il le conquiert « sur le terrain », en multipliant les galas et en misant sur le bouche à oreille. Au programme de son récital : des chansons d’amour, des chansons de charme, des chansons populaires.
Des « je t’aime », il en a fait son thème et il assume sans complexe. « Parce qu’on est jamais décalé, dit-il, si l’on est sincère… ». D’ailleurs, il fait mouche ! En témoigne un palmarès à faire pâlir les prétendants au « Top 50 » : 25 ans de carrière et 10 millions d’albums écoulés dans tout un chapelet de pays, de la Belgique à l’Italie en passant par le Canada et même le Japon ! Le public répond présent !

Frank Michael vend des disques et déplace les foules. Ce champion du romantisme chante à guichets fermés dans presque chacune des villes. A peine annonce-t-il sa venue que les fans se ruent littéralement sur les locations. Certaines admiratrices n’hésitent pas à parcourir des centaines de kilomètres pour venir témoigner à leur idole un soutien inconditionnel. Elles succombent à ses mélodies d’amour et à sa simplicité. L'Amour toujours ! Frank Michael persiste et signe !

Plus de 350 chansons, une vingtaine d'albums, une quarantaine de 45 Tours, une Vingtaine de disques d'Or et plusieurs disques de platines… Ses grands tubes : "Dites-lui que je l'aime", " San Angelo", "Entends ma Voix", "Toutes les Femmes sont Belles", "Il est toujours question d'Amour", "Le petit Café du Grand Amour", "La force des Femmes", "Mille façon d’être amoureux", "Mama", "Trente et un rue des amours", "voulez-vous danser Madame", "Combien de roses", "En Italie", "On a vingt ans"…
2003 a été une année remplies de grands événements pour Frank Michael puisqu’il a changé de Maison de Disques et a signé dans une grande maison appelée Warner Music France.
Son premier album intitulé "Entre – Nous" s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires ! Il a été composé de 14 chansons inédites et exceptionnelles, signées par les prestigieux : Claude Lemesle; Michel Mallory, Didier Barbelivien, Michel Jourdan et le non-moins célèbre Johnny Hallyday, lui même… qui a composé un des titres…

En Avril 2003, Frank s'est envolé à Nashville pour enregistrer avec les musiciens d'Elvis, le TCB Band, les Grands Succès d'Elvis Presley adaptés en français par Michel Mallory – Cet album a été intitulé "Thank You Elvis"… Autre événement, fin 2003 : 15 représentations à l'Olympia avec en invités d’honneur les musiciens d'Elvis Presley et les Imperials (choristes d’Elvis Presley). Un DVD a été enregistré pour cet évènement exceptionnel !

En novembre 2004, l’amour toujours … ! Pas de doute sur le contenu de son album dont le titre annonce la couleur « La Force des Femmes ». Cet album s’est vendu à plus de 250 000 exemplaires (double disque d’or) en seulement 9 semaines, et dès sa sortie, l’album s’est retrouvé à la huitième place du TOP 50 en France…

C’est également pour les fêtes de fin d’année 2005, que la compilation intitulée "Pour Toujours" s’est vendue à plus de 150 000 exemplaires… Cette compilation a également été un énorme succès dans les Hits Parade Allemands. C’est le titre « Toutes les femmes sont belles » qui est la chanson fétiche des Allemands… Plusieurs chanteurs ont réadapté ce titre en Allemand mais en plus, de magnifiques versions Espagnole et Italienne ont également vu le jour… sous les titres « Son Todas Bellas » et « Son Tutte Belle ».

En mars 2007, Frank réalisa encore un grand évènement en rassemblant plus de 5000 personnes au Palais des Sports de Paris. Un enregistrement a été réalisé pour cette occasion exceptionnelle. Depuis lors, Frank Michael n’a cessé d’enchaîner les albums à succès : "Rue des Amours", "Joyeux noël", "Romantique", … Tous ce sont vendus à plus de 100 000 exemplaires …

En Mai 2012, Frank s’est produit pour la cinquième fois à L’Olympia et de nombreux fans de toutes les régions de France, de Belgique, de Suisse, … n’ont pas hésité à faire le voyage.
C’est en avril 2013 que sort l’album inédit "Quelques mots d’amour" dont l’entièreté des titres a été composée par Frank Michael en collaboration avec son ami parolier Michel Mallory.

Cet album s’est classé dans l’Ultratop Belge directement Numéro 1 des ventes en Wallonie, mais surtout Numéro 1 des ventes sur l’ensemble de la Belgique, nord et sud confondus. En France, le succès était également au rendez-vous avec un maintien pendant plus de 6 semaines consécutives dans le TOP 10 des Charts Français …

Frank Michael ayant préparé plus d’une quarantaine de chansons pour cet album, la maison de disques Warner France a pris l’initiative de ressortir, fin 2013, un deuxième album de titres inédits en l’intitulant tout simplement « Encore quelques mots d’amour » qui se classera Numéro 8 du Top albums français et 4ème de l’Ultratop belge dès la première semaine de sa sortie commerciale …

Pour son nouvel album 2014, Frank Michael, fidèle, a choisi la plume de son parolier de toujours, Michel Mallory, pour exprimer ce qu’il souhaitait partager avec son public. Cette fois encore, c’est naturellement l’amour, cet éternel, insondable et intarissable amour qui a inspiré l’artiste romantique pour ce nouvel album.
Les racines italiennes de Frank Michael s’expriment ici encore, comme le nécessaire fil rouge entre tous ses albums, avec l’irrésistible « Italia For Ever ».
Les fidèles qui l’aiment et le suivent depuis toujours retrouveront le chanteur séducteur qu’elles apprécient tant avec « Aime-moi comme je t’aime », « Bonjour l’amour », « Dans les yeux d’Elisa », ou « L’inconnue du premier rang », chanson résolument efficace qui saura toucher au plus profond chacune des femmes de son public.
Frank nous propose par ailleurs « Garde moi la dernière danse » une adaptation magique et audacieuse du standard « Save The Last Dance For Me », co-composé par Mort Schumann.
Enfin, parmi ces dix chansons ciselées avec passion, Frank Michael se dévoile en nous interprétant « Le Noël des souvenirs ». Titre de Noël, tout en douceur, en fragilité et en mélancolie.

Sa plus belle déclaration, Frank Michael nous la chante avec son premier single :
« depuis toujours, elles inspirent l’amour, elles sont … »
« Les Femmes qu’on aime »

Site officiel : www.frank-michael.com

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

C'est à Parme que Frank Michael, de son vrai nom Franco Gabelli, est né le 7 mai 1953. Alors qu'il a trois ans, toute la famille quitte l'Italie pour s'installer en Belgique, à Seraing. Il commence les radio-crochets à l'âge de 16 ans et débute parallèlement un métier de technicien électronique.

Son premier 45-tours sort en 1974 chez RCA, « Je ne peux vivre sans toi ». Le début du succès commence réellement deux ans plus tard, en 1976, avec son troisième 45-tours « Dites-lui que je l'aime ». Loin de la médiatisation, il se fait une place et un nom en montant des galas et en allant à la rencontre du public.

Durant près de deux décennies, il enregistre de nombreux albums. C'est en 1997, avec son album Toutes les Femmes Sont Belles que Frank Michael voit sa popularité grandir vraiment. D'autres albums creusent le sillon (Il Est Toujours Question d'Amour et Le Petit Café du Grand Amour).

Nouvelle carrière chez Warner

En 2003, Frank Michael signe chez Warner Music France. Le premier album pour le label, Entre Nous, se vend alors à 100 000 exemplaires. Certains auteurs réputés, comme Claude Lemesle ou Didier Barbelivien y participent ; Johnny Hallyday en personne compose même l'une des chansons. La même année, il propose quelque chose de différent avec son album Thank You Elvis, y reprenant quinze chanson du King dans des adaptations en français ou en italien. Il monte alors sur la prestigieuse scène de l'Olympia et reçoit les musiciens d'Elvis Presley et ses choristes (Les Imperials). Le spectacle est filmé et sort en DVD.

En 2004, l'artiste revient à ses amours premiers avec l'album La Force des Femmes, qui se vend à 200 000 exemplaires et qui est donc consacré Disque d'or. A la fin de l'année 2005, sort la compilation Pour Toujours, qui se vend à 100 000 exemplaires.

Frank Michael est de nouveau sur la scène de l'Olympia en mars 2006. En novembre de la même année, douze nouvelles chansons voient le jour avec l'album intitulé Les Couleurs de Ma Vie, qui se vend à plus de 150 000 exemplaires et devient double Disque d'or. En mars 2007, Frank Michael remplit le Palais des Sports de Paris, spectacle qui donne lieu à un CD et DVD.

Après une vingtaine d'albums et trente ans de carrière, loin des flashes et des magazines people et avec peu de passages télévisés, Frank Michael a vendu près de 10 millions de disques à travers le monde. Rue des Amours en 2009, témoigne une fois encore de la ferveur et de la fidélité de son public. L'album est classé n° 10 des ventes en France. Deux ans après, le crooner des croisières du troisième âge maintient le cap avec Quelques Mots d'Amour, aussi nostalgique que réconfortant. Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page