ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Edealcity Ajouter au panier
EUR 13,10
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Frankenstein et le monstre de l'enfer

Peter Cushing , Shane Briant , Peter Cushing , Shane Briant    Tous publics   DVD
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix : EUR 13,13 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 23 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Frankenstein et le monstre de l'enfer + Frankenstein créa la femme + Le Retour de Frankenstein
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Peter Cushing, Shane Briant, Madeline Smith, Bernard Lee, David Prowse
  • Réalisateurs : Peter Cushing, Shane Briant, Madeline Smith, Bernard Lee, David Prowse
  • Format : PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.66:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Metropolitan Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 5 octobre 2005
  • Durée : 90 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • ASIN: B000BC81LC
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 56.118 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

1 Bande-annonce en VOST
Les archives de la Hammer : documentaire sur la malédiction de Frankenstein (25' - VOST)

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Poursuivant sans relâche ses sinistres expériences, le Baron Frankenstein, dissimulé sous une fausse identité, utilise le personnel médical d'un asile d'aliénés. Ainsi, le chirurgien Simon Helder, qui vient d'étre emprisonné pour avoir mené des expériences sur des cadavres, devient son apprenti. Frankenstein s'est mis en tête de créer un être vivant à partir du corps de Schneider, un pensionnaire particulièrement violent'

Synopsis

Poursuivant sans relâche ses sinistres expériences, le Baron Frankenstein, dissimulé sous une fausse identité, utilise le personnel médical d'un asile d'aliénés. Ainsi, le chirurgien Simon Helder, qui vient d'étre emprisonné pour avoir mené des expériences sur des cadavres, devient son apprenti. Frankenstein s'est mis en tête de créer un être vivant à partir du corps de Schneider, un pensionnaire particulièrement violent...

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Commentaires en ligne

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.2 étoiles sur 5
4.2 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le Dernier des Frankenstein-Hammer... 31 août 2008
Par De Nevers TOP 500 COMMENTATEURS
Achat vérifié
est une production crépusculaire....Fin d'époque pour le Grand cinéaste T.FISHER qui signe là son dernier film, le plus dépouillé et le plus noir.
P.CUSHING est impérial en Baron Frankenstein directeur d'un asile d'aliénés, aux mains paralysées, et qui fait opérer, sou ses ordres, le
Dr Helder (S.BRIANT)...Mais la révolte gronde dans l'asile...
et si les aliénés prenaient le pouvoir ????
La trés belle photo et la musique de J.BERNARD donnent un ton
complèmentaire à un film que le cinéaste et sa vedette étaient venus présenter à Paris au Festival Fantastique 1973... On avait découvert l'
extrème sympathie qu'ils dégageaient.
A voir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Jord TOP 100 COMMENTATEURS
Dernier film réalisé par Terence Fisher (1904-1980), dernier film du cycle de Frankenstein de la "Hammer" et de plus l'un des tout derniers films de cette socièté de production britannique (à moins que sa nouvelle résurrection avec "La Dame en Noir" de 2012 ne se confirme), "Frankenstein et le monstre de l'enfer/Frankenstein and the Monster from Hell" est un film de 1974 avec "Peter Cushing", "David Prowse" ("Les Horreurs de Frankenstein/La créature" 1970, "Orange mécanique/Le garde du corps" 1971, "Star Wars, épisode IV, V et VI/Dark Vador" 1977 1980 1983), "Shane Briant" ("Le Portrait de Dorian Gray" 1973, "Capitaine Kronos, tueur de vampires" 1974, "Mission top secret" TV 1992-1995) et "Madeline Smith"("The Vampire Lovers" 1970, "Une messe pour Dracula" 1970).

Le sujet : Le jeune chirurgien "Simon Helder" (Shane Briant), fervent admirateur du "Baron Frankenstein", est condamné à être interné, pour avoir suivi les traces de son idole, dans l'hôpital psychiatrique dirigé par un homme dépravé et perverti, "Adolf Klauss" (John Stratton), où il subit dès son arrivée de mauvais traitements de la part des gardiens, interrompus par le "Dr Victor Karl", en réalité le "Baron Frankenstein" se cachant sous cette identité et se protégeant par le chantage sur le directeur et le personnel hospitalier. Simon va comprendre tout de suite à qui il a affaire et Frankenstein voit en lui un nouvel assistant pour l'aider dans ses expériences à l'intérieur de l'asile.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 l'abominable homme de Frankenstein 20 février 2013
Par Gilles-Daniel PERCET VOIX VINE
Achat vérifié
Il est de bon ton de prétendre qu'en arrivant à la fin de la série, Terence Fisher devient moins bon. Je ne suis pas forcément d'accord, et notre chère Hammer sera toujours la grande Hammer. Cela dit, c'est vrai que ce dernier épisode me laisse un peu sur la faim, moi. Je me suis parfois un peu ennuyé (trop longue visite, par exemple, des maboules dits dangereux...), et il est vrai que tout fonctionne essentiellement à huis clos. Mais on se régale quand même au summum de l'horreur avec tout le détail (qu'on avait presque eu dans un épisode précédent, presque car alors ne montrant pas vraiment tout) sur le décalottage d'un crâne aux fins de permutation de la cervelle, miam!

Je note que naguère, Peter Cushing (qui ne sera jamais théâtralement aussi froid, de toute façon, que dans Les sévices de Dracula, titre français d'ailleurs complètement idiot par rapport au titre original, on aurait pu trouver un truc style Les jumelles de l'enfer) avait rencontré l'abominable homme des neiges. Ici, il le crée carrément car sa nouvelle créature est une mocheté caricaturale car vraiment simiesque proche du grotesque. C'est peut-être même là le plus grand défaut du film, possiblement volontaire pour mieux enterrer définitivement le filon.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Last but not least 18 décembre 2010
Par Fritz Langlois TOP 500 COMMENTATEURS
Achat vérifié
Sixième et dernier "Frankenstein" pour Peter Cushing, comédien britannique d'une rare élégance devenu le Stradivarius de l'horreur. La saga initiée par Terence Fisher en 1957 avec Frankenstein s'est échappé! s'est poursuivie avec La revanche de Frankenstein [Import anglais] (le meilleur épisode, le plus gothique, à l'atmosphère et aux couleurs insensés), L'empreinte de Frankenstein (le seul non réalisé par Fisher, remplacé par le talentueux Freddie Francis), Frankenstein créa la femme, et Le Retour de Frankenstein, trouve en 1973 sa conclusion avec ce Monstre de l'Enfer, qui conclut cette épopée scientifico-horrifique de belle manière.

Quelques rappels:
le premier Frankenstein de la Hammer est historiquement important pour plusieurs raisons. D'abord il est le premier film d'épouvante tourné en couleurs, ce qui constituait une révolution en soi. Avant ce film, on n'avait jamais vu de sang rouge s'étaler sur l'écran. Bien sûr la tendance sera confirmée dès l'année suivante avec Le Cauchemar de Dracula.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?