Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 11,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Free At Last [Compilation, Import]

Free CD
2.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix : EUR 10,16 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 4 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 11,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Free

Discographie

Image de l'album de Free

Photos

Image de Free

Biographie

Nous sommes en 1968, à Londres, et les groupes se font et se défont plus rapidement qu'un chorus de guitare de Jimmy Page.

Ainsi, deux Black Cat Bones (Paul Kossoff, après un apprentissage de guitariste classique, et Simon Kirke) débauchent sans vergogne un Brown Sugar (Paul Rodgers), et chipent Andy Fraser aux Bluesbreakers de John Mayall, à ... Plus de détails sur la Page Artiste Free

Visitez la Page Artiste Free
85 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Free At Last + Heartbreaker + Highway
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Heartbreaker EUR 7,61
  • Highway EUR 8,08

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (2 juin 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Compilation, Import
  • Label: Island
  • ASIN : B00005Y0NU
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 2.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 30.303 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
TitreArtiste Durée Prix
Écouter  1. Catch A TrainFree 3:31EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. Soldier BoyFree 2:49EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Magic ShipFree 5:19EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. Sail OnFree 3:05EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Travelling ManFree 3:21EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Little Bit Of LoveFree 2:34EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Guardian Of The UniverseFree 5:29EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter  8. ChildFree 5:18EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. GoodbyeFree 5:06EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Molten Gold (Burnin') (Alternative Take)Free 5:55EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter11. Honky Tonk WomenFree 3:11EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter12. Magic Ship (Alternative Mix)Free 5:24EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter13. Little Bit Of Love (Alternative Mix)Free 2:36EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter14. Guardian Of The Universe (Paul Rodgers Solo Version)Paul Rodgers 6:04EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter15. Child (Early Mix)Free 5:14EUR 1,29  Acheter le titre 


Descriptions du produit

FREE At Last (2002 UK 15-track CD in the Island remasters series expanded to include six bonus tracks of Alternative & Early mixes plus Paul Rodgers solo version of Guardian Of The Universe with picture booklet IMCD287)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

5 étoiles
0
4 étoiles
0
1 étoiles
0
2.5 étoiles sur 5
2.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 LA FIN... OU PRESQUE. 25 janvier 2010
Par PHILOU
Format:CD|Achat vérifié
La séparation de Free, au printemps 1971, a profondément affecté Paul Kossoff qui s'est enlisé de plus en plus dans la drogue. Début 1972, Paul Rodger, Andy Fraser et Simon Kirke décident de reformer le groupe pour tenter de sortir Koss de là et comme leurs projets respectifs n'ont pas vraiment décollés, ils rentrent donc en studio pour le nouvel album. Les séances d'enregistrements sont houleuses, Koss est dans un état de santé lamentable, mais le disque, "Free At Last", sort finalement en juin 1972, pour la plus grande joie des fans.
L'album commence plutôt bien avec "Catch A Train", mais s'essouffle bien vite et c'est une profonde mélancolie qui ressort des titres, exclusivement des ballades, comme "Soldier Boy", "Sail on","Guardian Of The Universe" et "Child". Le malheureux Koss s'arrache pourtant les tripes en sortant le percutant " A Little Bit Of Love" comme au bon vieux temps, mais on se dit que ça ne va pas durer bien longtemps.
Le groupe dans la foulée enchainera une tournée américaine qui tournera vite au désastre. Le 1er soir, Kossoff est incapable de jouer et les trois autres en sont réduits à monter sur la scène du Palladium De Los Angeles pour s'excuser et interpréter quelques morceaux ... au piano.

Retrouvez FREE, PAUL KOSSOFF, BAD COMPANY et bien d'autres sur Le Déblocnot' : ledeblocnot.blogspot.com
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2.0 étoiles sur 5 Pitié et souffrance. 18 mai 2011
Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Free s'est séparé en 1970 au terme de l'enregistrement d'Highway. L'année 1971 est consacrée à des desseins personnels, Peace, un power trio, pour Paul Rodgers et Toby pour Andy Fraser, par ailleurs vite abandonnés. Paul Kossoff, dont l'état de santé se détériore de plus en plus pour raison de dope (son addiction est déjà responsable de la dissolution du groupe en 1970), et Simon Kirke publient, quant à eux, un album avec le bassiste japonais Tetsu Yamauchi et John Rabbit Bundrick, claviériste texan. Les quatre membres d'origine de Free, malgré l'état précaire de Kossoff, se remobilisent autour d'un nouveau projet (Free At Last en 1972) qui, dans leur esprit, peut se muer en un traitement salvateur pour le guitariste accro. Ce projet les voit revenir sur des terres plus rock, où ils ont fait valoir de sérieux arguments dans un passé récent (Fire And Water), pour tenter de reprendre l'élan amorcé par All Right Now. Hélas, il semblerait que l'indolence qui affecte Kossoff gagne les autres membres, allant jusqu'à rendre leur jeu apathique, jusqu'à les priver de toute inspiration. Il se situe dans la lignée de Highway, en pire. C'en est pitoyable. Cet album de retrouvailles est un coup d'épée dans l'eau. Si Free feint encore l'unité au sein du collectif, ce n'est qu'apparence. Free souffre. Free, c'est bel et bien fini. Ce cinquième LP studio de neuf pistes n'a rien de mémorable ou d'accrocheur. On peut, en le retournant dans tous les sens, trouver une raison de s'attarder sur Little Bit Of Love mais au-delà... Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Religionnaire - Destination Rock 28 mai 2009
Format:CD
La rupture de 1971, imaginée comme libératoire et épanouissante par les quatre membres de Free, se révèle finalement décevante. Les projets de Paul Rodgers (Peace) et d'Andy Fraser (Toby) avortent rapidement sans que le public ne puisse réellement y goûter. Paul Kossoff et Simon Kirke parviennent à sortir un album, accompagnés par le bassiste japonais Tetsu Yamauchi et le claviériste John "Rabbit" Bundrick. Ce Kossoff Kirke Tetsu Rabbit (1971) ne s'éloigne guère de la trajectoire entamée par Free, ceci sans la voix de Rodgers ni les savoureuses lignes de basse de Fraser. Le malheureux Kossoff poursuit quant à lui sa descente vers les bas-fonds de l'addiction et ingurgite le mandrax par poignées. L'inquiétude croissante de ses trois anciens compagnons face à l'altération marquée de son état général finit par se transformer en culpabilité. La rupture serait ainsi selon eux responsable des problèmes du guitariste, malgré l'antériorité de sa consommation de drogue. En désignant cette cause illusoire, qui n'est en réalité qu'un facteur d'aggravation, les trois compères se proclament directement sauveurs en brandissant le remède idéal : la reformation. Ce projet que le Religionnaire qualifie légitimement de thérapeutique est accueilli chaleureusement par la maison de disque, bien loin de se préoccuper de la capacité de Kossoff à endurer une telle entreprise.

Ce Free at Last (1972) n'est pas loin d'être aussi désastreux que le postulat qui légitime son existence.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le dernier vrai album de FREE ! 2 février 2014
Format:CD|Achat vérifié
Dernier opus à réunir tout le line-up original avant le départ d'Andy Fraser, bassiste inspiré (recruté par John Mayall à l'âge de 16 ans !) qui ne produira plus grand chose . Tous les titres sont signés par les 4 membres du groupe même si la "patte" de l'inimitable romantique Paul Rodgers est audible sur la plupart des titres . Et de fait, si l'on excepte "Catch a train" et le succès "A little bit of love" parfois repris sur scène, c'est un album de ballades que nous offre ce groupe-météore injustement sous-estimé .Certains titres ont un arrière-goût d'inachevé ("Magic ship", "Sail on" ou "Travelin' man") malgré toute la bonne volonté des auteurs à soutenir Paul Kossof dont la guitare fulgurante laisse déjà trop souvent la place à un piano moins brillant (trop long "Guardian of the universe" dont la version définitive apporte peu à la démo rajoutée en bonus) . A propos de bonus, une version peu remarquable de "Honky tonk women" publiée aussi sur le fabuleux coffret de 5 CD "Songs of yesterday", quelques remixes peu différents et une version de "Molten gold" inférieure à celle publiée sur le "Back street crawler" de Kossof .
Le groupe restant augmenté d'un vrai pianiste sortira un "Heartbreaker" intéressant mais c'et déjà une autre histoire qui attend Paul Rodgers et Simon Kirke avec leur Bad Company . Quant à Kossof auteur d'un album solo déjà cité plus 2 albums avec son groupe, il n'a pas trois ans à vivre pour entrer dans la légende .
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?