undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Existe-t-il un roman policier féminin, voire féministe? Quels facteurs pousse une femme à écrire des fictions criminelles ? Pourquoi les femmes privilégient-elles le roman d'investigation par rapport au roman noir ? Quelles différences séparent Agatha Christie de Ruth Rendell ? Wexford et Dalgliesh ne sont-ils que des succédanés d'Hercule Poirot ou possèdent-ils une singularité propre ? Et si oui, laquelle? Telles sont quelques unes des questions que se pose ce livre excellemment écrit par l'une des meilleures spécialistes actuelles de la littérature féminine, Susan Rowland. Celle-ci, à son habitude, sait faire la juste part de la théorie et de l'exemple et s'appuie, pour étayer son propos, sur une quarantaine d'oeuvres couvrant tout le spectre de son sujet. Je n'ai qu'un petit regret. Pourquoi avoir limité cette analyse au roman britannique au lieu de l'étendre au domaine américain, ce qui aurait permis d'inclure ici quelques pointures comme Sue Grafton, Mary Higgins Clark ou Patricia Cornwell ? Cela reste malgré tout un très bon ouvrage dont je salue à la fois l'originalité et le sérieux.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus