Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 6,40

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.1 [Broché]

Collectif
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 7,65 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 26 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

26 janvier 2012 Front Mission - Dog Life and Dog Style (Livre 1)

Deux superpuissances se disputent l’île d’Huffman, dans l’océan Pacifique. Un cessez-le-feu fragile tient depuis vingt ans, mais la tension monte et la guerre est sur le point de reprendre. Quand le journaliste Akira Matsuda rejoint l’équipe de télévision japonaise qui couvre le conflit, ni lui ni ses collègues ne se doutent de ce qui les attend…


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.1 + Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.2 + Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.3
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Revue de presse

En 2090, l'île d'Huffman, située en plein océan Pacifique, est occupée par deux superpuissances. A l'est, l'USN, alliance des pays d'Amérique formée par les Etats-Unis. A l'ouest, l'OCU, regroupant les pays d'Asie du sud-est et du Pacifique sous l'égide du Japon. Chacun des deux occupants convoite le territoire de l'autre, l'île d'Huffman regorgeant de richesses naturelles. Après un premier conflit armé qui s'est calmé il y a une vingtaine d'années, une sorte de guerre froide s'est installée sous la forme d'une cessez-le-feu fragile. Quand le journaliste Akira Matsuda est sommé de se rendre sur l'île pour couvrir ce conflit en compagnie d'une équipe de télévision japonaise, il est loin de se douter que la guerre est sur le point d'éclater à nouveau...

A l'origine de Front Mission - Dog Life & Dog Style, se trouve une populaire série de jeux vidéo. Pour cette adaptation, on retrouve au scénario un nom loin d'être inconnu, puisqu'il s'agit de Yasuo Otagaki, auteur de l'excellent mais malheureux Moonlight Mile. Quant aux dessins, ils nous donnent l'occasion de découvrir C.H. Line.
Après la saga des Tales of, les éditions Ki-oon poursuivent donc sur la voie des adaptations de jeux. Pourtant, ne vous laissez pas avoir, car Front Mission n'est pas une adaptation comme les autres.

Cela, il ne faut pas longtemps pour le comprendre : dès les premières pages, qui constituent une sorte de mise en bouche crue de ce que la guerre peut montrer de plus ignoble, le ton est donné. Puis les auteurs nous invitent à suivre ce qui constitue une première partie de l'oeuvre, centrée sur l'arrivée du journaliste Akira Matsuda, sur les rencontres qu'il va faire, puis sur la reprise de la guerre après 20 années de calme précaire.
L'arrivée d'Akira sur l'île constitue une excellente occasion de découvrir en même temps que lui les enjeux de la guerre : les richesses naturelles de l'île, mais pas seulement. Avec une grande clarté, les auteurs posent les bases de leur récit, présentent le contexte et, après une soixantaine de pages, nous plongent brusquement dans l'enfer de la guerre.

La grande force du récit, c'est que cette guerre, nous la vivrons pleinement de l'intérieur, dans un premier temps aux côtés d'Akira. Le récit nous propulse en compagnie des personnages pour une immersion totale, au coeur du conflit, dont on voit ici les prémisses et les premiers effets. Pour accentuer l'immersion, on peut compter sur le coup de crayon de C.H. Line, offrant des gueules charismatiques et expressives, et, surtout, des décors omniprésents et se voulant réalistes, malgré le contexte un peu futuriste. Ainsi trouvera-t-on par exemple, en guise d'armes de guerre, des Wanzers, sortes de robots géants, qui viennent fort bien s'intégrer dans le récit sans se faire trop présents. Dense et impressionnant, le coup de crayon est également parfait pour faire ressortir la brutalité du conflit quand il le faut, et ce dès l'arrivée sur la ville du missile qui déclenchera la guerre. C.H. Line enchaîne des moments-choc, des drames imprévisibles sublimés par une mise en scène inspirée, et la violence ainsi que l'action sont donc de la partie sans pour autant être étalés sur des dizaines de pages. Les choses arrivent quand il le faut, brusquement, pour déstabiliser le lecteur et apporter un rythme certain.

En somme, les qualités narratives et visuelles sont au rendez-vous. Rapidement, Front Mission nous plonge dans son enfer, et personne n'en ressortira indemne. Pour autant, n'allez pas croire que l'on a ici un simple manga de guerre. Quand on connaît le passif d'Otagaki sur Moonlight Mile, on se doute très bien qu'un véritable propos se situera derrière, et c'est bel et bien une histoire d'une grande richesse que l'on découvre petit à petit. On le devine rapidement face à la mise en place du contexte géopolitique de l'île, et l'on ne cessera jamais d'être agréablement surpris par la pertinence du propos d'Otagaki, qui décrit la guerre avec un réalisme saisissant. On comprend très vite que les tensions sont si grandes entre les deux superpuissances qu'il ne suffira que d'une étincelle pour que tout s'embrase. De même, on devine un récit destiné à se découper autour de plusieurs personnages, le journaliste Akira Matsuda laissant sa place dans les deux derniers chapitres à Kanô, un sous-lieutenant des forces de défense japonaises, pour une vision encore plus rapprochée du conflit. Au fil des personnages que l'on croise, ce sont autant de sujets qu'Otagaki met en avant, autant de méfaits que peut provoquer la guerre. D'un côté, on découvre le rôle des journalistes dans ce genre de conflit, rôles pouvant varier. Ainsi, si Akira tend à laisser parler ses émotions avant tout, on découvre en son assistant Kenichi Inuzuka un homme dont la passion pour l'armée tend à le placer dans un rôle d'indifférence, son envie d'offrir des images toujours plus folles finissant par tourner au malsain. D'un autre côté, un personnage comme Leona, envoyée spéciale de la télévision, tend à mettre en avant la cruauté et la brutalité avec laquelle la guerre peut briser des familles. D'un autre côté encore, on voit par l'intermédiaire de Kanô un exemple de patriotisme, et on voit jusqu'à quels supplices un tel comportement peut aller. Dans tous les cas, on a des personnages bien pensés, reflétant tous des réalités de la guerre. Les réflexions des protagonistes sont bourrées de vérités un peu dérangeantes, à l'image de celle affirmant qu'un conflit que l'on ne vit pas nous-même ne nous touche pas, nous laisse indifférent.

Tout ceci sous couverture d'une narration totalement neutre. Pas question pour Otagaki de prendre parti pour l'une des deux puissances, là n'est pas le sujet. Simplement, via des dialogues jamais de trop, des pensées justes, un coup de crayon dense, brutal et totalement immersif, les auteurs nous plongent réellement aux côtés des acteurs de la guerre, pris dans cet engrenage dont ils ne ressortiront pas indemnes. Il n'y a pas un personnage central, il y en a plusieurs, et nul doute que le récit continuera de nous en présenter par la suite. Mais au final, on en arrive surtout à constater que le personnage principal, c'est la guerre elle-même.

Plus qu'une simple adaptation de jeu vidéo, Front Mission - Dog Life & Dog Style nous offre une plongée immersive, intelligente, brute et sans concession dans le monde de la guerre. Otagaki transcende l'oeuvre dont il s'inspire pour apporter sa propre patte et nous offrir un manga-choc, qui a tout d'un futur grand.

Rien à redire du côté de l'édition.


Koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Détails sur le produit

  • Broché: 208 pages
  • Editeur : KI-OON (26 janvier 2012)
  • Collection : Front Mission - Dog Life and Dog Style
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2355923485
  • ISBN-13: 978-2355923487
  • Dimensions du produit: 18 x 13,2 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 123.943 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

5 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4.0 étoiles sur 5 Du metal, des combats, et plus si affinités... 30 juillet 2013
Format:Broché|Achat vérifié
Je ne suis pas un fervent amateur des robots. J'ai accroché au récit et au style. Les graphiques sont corrects.
Cette série comporte des images "adultes" type ecchi ++!

Pour un public averti only.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 Pour la beauté des graphismes. 14 septembre 2012
Format:Broché
Deux superpuissances se disputent l’île d’Huffman, dans l’océan Pacifique. Un cessez-le-feu fragile tient depuis vingt ans, mais la tension monte et la guerre est sur le point de reprendre. Quand le journaliste Akira Matsuda rejoint l’équipe de télévision japonaise qui couvre le conflit, ni lui ni ses collègues ne se doutent de ce qui les attend…

Ce manga comporte des scènes violentes et n'est pas à mettre en toute les mains. On nous plonge ainsi au cœur d'une guerre fictive vu sous l'angle de différents protagoniste.

Chaque page est une surprise, les graphismes sont tout simplement sublimes, on plonge très facilement dans cet univers de "Méchas" malgré un scénario qui manque un peu de profondeur pour en faire un manga incontournable.

Cela reste une très belle découverte, c'est une série à suivre de près !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?