ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 0,77
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.2 [Broché]

Yasuo Otagaki , C.H. Line , David Le Quéré
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 7,65 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 15 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,77
Vendez Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.2 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,77, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

8 mars 2012 Front Mission - Dog Life and Dog Style (Livre 2)
Quelques jours à peine après son arrivée sur l’île d’Huffman, Akira Matsuda se retrouve plongé en pleine guerre. Autour de lui, chaos et désolation font rage tandis que les USN et l’OCU s’affrontent à coups de missiles ou de wanzers. Le journaliste n’a plus qu’une idée en tête : fuir cet enfer.
Prise avec lui dans une fusillade sur le chemin de l’aéroport, sa collègue Leona est touchée par une balle perdue et meurt sur le coup tandis qu’Akira parvient à quitter l’île in extremis. Mais Kenichi, leur assistant, décide de rester sur place pour couvrir le conflit…

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.2 + Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.3 + Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.1
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Revue de presse

Après un premier volume qui mettait les choses en place d'excellente manière en nous immergeant efficacement dans une guerre musclée et meurtrière tout en explicitant de manière fluide le pourquoi de cette guerre, ce deuxième volume entre encore plus dans le vif du sujet : rarement la guerre n'a semblé aussi immersive dans un manga, et cela, Front Mission le doit principalement à la densité des dessins de C.H. Line, qui enchaîne les pages-choc sans rien épargner, obus dévastateurs, élimination des civils (femmes et enfants compris), viols... Une guerre n'est jamais propre, et cela, l'impact graphique de l'oeuvre, proposant une grande densité, de l'action brute de décoffrage et un univers sans foi ni loi, le rend toujours aussi bien.

Absorbé par ces visuels immersifs, on tourne donc les pages vite, très vite... trop vite, et un constat s'impose : malgré ses 220 pages, ce tome se lit en très peu de temps. Alors, le fond, où est-il ?

Le fond, comme on pouvait s'y attendre, se découpe à nouveau en deux grandes parties mettant chacune en avant des nouveaux personnages, pour des mentalités différentes et une autre vision de l'intérieur de la guerre.
Dans la première partie, on suit la mission kamikaze d'une section d'infanterie dont les membres, solides gaillards patriotiques, donneront leur vie pour permettre la fuite du reste de leur camp. On découvre en Daniel Ho un commandant de section fort de ses valeurs et des règles qu'il s'est imposées. Il semble difficile de ne pas ressentir quelque chose en voyant ses règles de guerre énoncées dans les premières pages, mais par la suite, il est réellement dommage de voir la partie s'achever à toute vitesse : quelques scènes de vie comme le dernier pot des futurs kamikazes avant leur dernier round, beaucoup de pages denses et brutales mais peu bavardes, et basta.
Après ces 4 chapitres nous amenant à la centaine de pages, les 5 chapitres suivants nous font découvrir le capitaine Ren Akagi, un pilote vétéran qui a survécu dans le chaos de la guerre, mais qui est maintenant seul en territoire conquis par l'ennemi. Tentant de s'enfuir, il vient en aide à une civile, la jeune Kino Margo Seleskaya, en éliminant les soldats qui étaient en train de la violer, et décide la prendre sous son aile. Si le portrait de grand gaillard à la gueule bourrue mais au coeur d'or est ici réussi, on attend encore de voir ce que va donner la suite de cette partie, puisqu'elle n'est pas encore finie à la fin de ce tome. Pour l'instant, on se contente de suivre la lente échappée de Ren et Kino, le tout étant ponctué, en plein milieu, d'une scène de sexe dont on peine à saisir l'intérêt. Disons qu'elle a le mérite d'intriguer un peu sur la personnalité de la jeune fille...

Alors oui, l'immersion est toujours là graphiquement, et, en toile de fond, plusieurs éléments sont également présents pour enrichir l'oeuvre : Les technologies de pointe, bien présentes sans être envahissantes, et utilisées quand c'est utile. L'évolution des deux camps à grande échelle, l'OCU ayant décidé d'effectuer un repli stratégique qui, à petite échelle, est à l'origine de la disparition de la section d'infanterie de Daniel Ho et de l'égarement de Ren en territoire ennemi. Enfin, les apparitions inquiétantes du journaliste Kenichi Inuzuka, sorte de très vague fil conducteur.
Mais en ce qui concerne les deux histoires en elles-mêmes, il faut avouer qu'on reste un peu sur sa faim. Il y a une sensation que certains points sont survolés, que tout va parfois trop vite, en attendant de voir sur quoi va aboutir l'histoire de Ren et Kino.


koiwai

(Critique de www.manga-news.com )

Détails sur le produit

  • Broché: 208 pages
  • Editeur : Editions Ki-oon (8 mars 2012)
  • Collection : Front Mission - Dog Life and Dog Style
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2355923671
  • ISBN-13: 978-2355923678
  • Dimensions du produit: 18,2 x 13,4 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 131.084 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ça ce confirme, un hit en puissance 23 mars 2012
Par lerogerdu37 TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat vérifié
Si le premier volume avais déjà fait forte impression, ce deuxième fini de consolider les bases.

L'histoire est un peut décousu, en fait, ce sont des sortes de mini histoire, car on suit les sujet de Kenichi Inuzuka, reporter a sont compte sur le terrain gagnant sa vie en postant des photos et vidéo pas très catholique montrant les horreurs de la guerre sur des sites payants.

De ce fait, et pour le moment, on a donc le droit a des bouts de vies de certain régiment ou certain soldat. L'idée est très bonne je trouve. Reste a savoir comment va évoluer la série dans le temps.

Cela reste bien entendu une oeuvre a ne pas mettre entre toutes les mains, scène de guerre, massacre, ou viol, comme dit le slogan du manga, une guerre propre, ça n'existe pas...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?