Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici undrgrnd Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Biber: Missa Salisburgensis
 
Agrandissez cette image
 

Biber: Missa Salisburgensis

7 décembre 1998 | Format : MP3

EUR 9,49 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 16,89 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
2:41
30
2
5:51
30
3
9:44
30
4
5:21
30
5
15:05
30
6
6:03
30
7
8:05
30
8
8:26
30
9
4:34
30
10
6:02
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 1998
  • Date de sortie: 7 décembre 1998
  • Label: Universal Music Division Decca Records France
  • Copyright: (C) 1998 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:11:52
  • Genres:
  • ASIN: B004QKVK86
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 113.735 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mélomane en construction... le 16 juin 2010
Format: CD Achat vérifié
Cet enregistrement est une petite merveille du genre. Les interprètes au sommet de leur art servent cette messe qui requiert un effectif considérable. Du début à la fin, cette pièce Baroque nous illumine, ponctuée d'incroyables explosions des cuivres. Les plus allergiques à la musique religieuse ne pourront que rester sans voix face à cette interprétation. Une bonne discothèque ne peut pas se priver de ce chef d'aeuvre...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre-edouard Du Cray le 17 avril 2010
Format: CD
Du pur baroque ! Ca réveille ! Peut-être l'une des messes les plus belles qui n'a jamais été composée. Ceux qui ne connaissent pas encore Biber ont de la chance... Quelle belle découverte les attend !
Le Kyrie et le sanctus sont exceptionnels. Cette version de Mc Creesh est meilleure que celle de Koopman, même si les cuivres sont trop prédominants.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS le 31 août 2014
Format: CD
Comme R. Goebel et P. McCreesh l’écrivent dans leurs introductions éminentes, la Missa Salisburgensis a été composée pour le 1100e anniversaire de la ville de Salzbourg en tant que centre du christianisme, un ‘Etat papal’ qui l’emportait sur la dynastie impériale des Habsbourg.
Ils qualifient la Missa Salisburgensis comme ‘l’expression sonore et spatiale du pouvoir divin et politique, un péan à la gloire de Dieu et de la puissance de la grande Ville-Etat’ avec à sa tète l'archevêque comme seul maître. Un exemple (R. Goebel): ‘le ‘Benedictus, qui venit' est introduit par une superbe fanfare, qui annonce normalement l'arrivée de l'archevêque, mais qui s’adresse ici non pas au représentant de Dieu, mais au Christ lui-même.’

La Missa Salisburgensis est surtout un score spectaculaire, un vrai spectacle pour impressionner le public. Elle est essentiellement construite sur des magnifiques effets sonores. Mais, elle n'a pas la force ‘intérieure’, comme, par exemple, ‘Spem in alium’ de Thomas Tallis, qui plonge l'audience dans un univers d’ondes sonores envoûtantes, le forçant ainsi à méditer sur ‘le chemin de toute chair’.
La Missa Salisburgensis est une glorification de Dieu et de ses représentants sur terre, c’est-à-dire le tout puissant archevêque qui régnait absolument et sans conteste sur la base de taxes qu’il levait sur le Tiers Etat (R. Goebel).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique