undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 août 2011
Je ne dirai rien sur la qualité de l'œuvre en elle-même, elle est connue et suffisamment de commentaires en parlent pour ceux qui auraient besoin d'être rassurés à ce sujet. Mais pourquoi la lire en anglais, et que vaut ce coffret ?

Je me suis orienté vers cette édition après avoir lu les nombreuses réserves émises dans les commentaires de l'édition intégrale française sur la pertinence de la traduction. Après avoir comparé le texte original avec celui traduit par Jean Sola, je ne puis malheureusement qu'abonder dans le sens de ceux qui la trouvent infidèle à l'œuvre originale. Le sens général est préservé, mais... Tout d'abord, le style est différent : là où Martin écrit dans un style dépouillé et direct, la traduction est emphatique, parfois ampoulée. Cela déforme le texte, mettant l'accent sur des choses qui n'en demandent pas tant et en retrait ce qui ressort dans le texte original. La qualité du texte français est excellente d'un point de vue rédactionnel, on sent que le traducteur l'a travaillée, mais c'est précisément ce qui pose problème. A trop vouloir user d'un langage et de tournures de phrases littéraires, le traducteur s'est laissé emporter, changeant totalement la structure des phrases et des paragraphes, ajoutant un adjectif ici pour accentuer ce qu'il pense être l'intention de l'auteur, changeant là la façon dont un personnage formule une pensée et par là-même la perception que l'on a de lui. C'est bien écrit, mais ce n'est pas ce que l'auteur original a écrit. « Frappe-les d'estoc », c'est bel et bon, mais ce n'est pas ce que signifie « Stick them with the pointy end » dans le texte original, sinon dans un sens très lâche qui oublie en chemin l'intention de l'auteur. On perd vraiment à la traduction, plus qu'il n'est acceptable dans le cas de cette œuvre. Je rejoins donc ceux qui conseillent de lire le texte directement en anglais.

L'anglais employé est lisible et simple, il ne devrait pas poser de problème à quiconque arrive à lire un texte en anglais sur le net. Si vous comprenez « sword », « horse », « son » et « head on a pike », vous devriez comprendre le texte. On tombe parfois sur des termes plus obscurs comme « fortnight » et « weirwood » qui peuvent demander une recherche, mais on a le même problème dans la version française avec ses « barral » et ses « ferrugier » qui sortent d'on ne sait où et auraient probablement mieux fait d'y rester. Ces mots obscurs sont rares et ne pas connaître leur sens exact qui peut être grossièrement cerné depuis le contexte ne nuit pas à la compréhension générale du texte, donc ne laissez pas cela vous arrêter.

Un mot sur la qualité de l'édition. Les livres sont curieusement compacts, surtout considérant la quantité de texte qu'ils renferment. Je m'attendais à recevoir des parpaings, même en format poche, au final je me retrouve avec de petites briques. Le papier employé est fin mais solide, la couverture d'un carton lui aussi assez fin et flexible, et la police est d'une taille à peine inférieure à celle de la version française en livre de poche, d'une lecture agréable. Cela nous donne des livres d'une robustesse semble-t-il acceptable et agréables à manipuler pendant la lecture, s'ouvrant bien malgré leur épaisseur. Comme dit par ailleurs, le coffret en carton n'a que le mérite d'exister, mais c'est déjà cela.

Rapport qualité/prix, je doute que l'on puisse trouver mieux.
66 commentaires| 162 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juillet 2012
Le livre est génial.
A l'heure actuelle si vous l'achetez de toute façon, c'est que vous êtes fan de la série, ou qu'on vous en dit le plus grand bien, donc pas d''inquiétude vous ne serez pas déçu :)
5/5 pour le contenu.

Maintenant venons en au format.
Acheté en format kindle, le pack de 4 livres, éditeur Bantam (éditeur US, le moins cher proposé, mais il faut savoir qu'il existe une version de l''éditeur Voyager (UK) que je n'ai pas testée, d'où la précision).

En un mot, je vais rejoindre beaucoup des commentaires qu'on peut retrouver sur amazon.com : AFFREUX

1) Vous n'avez dans la bibliothèque qu'un seul fichier, regroupant les 4 livres.
Bon, pas très grave en soit, mais pas du tout pratique à l'usage.
Vous avez dans les premières pages le sommaire avec accès direct à chaque chapitre de chaque livre, ça met juste 3 plombes pour scroller (en gros, 70 chapitres par livre, donc prévoyez quelques manips pour aller du chapitre 1 du premier livre au dernier chapitre du dernier par le sommaire ...
Et c'est justement ce rassemblement en un seul fichier qui entraine la suite :

2) La numérotation des pages déconne !
Lorsque vous finissez le 1er livre, vous êtes à la page 674, conformément à l'édition papier (comme indiqué dans le descriptif).
Vous commencez le 2eme livre, vous êtes ... toujours à la page 674 ... et ce jusqu'à la dernière page du dernier livre.
Autant dire que vous ne savez jamais où vous en êtes.

3) Le pourcentage d'avancement ne sert à rien.
Si vous pensiez pouvoir l'utiliser pour vous repérer, passez votre chemin.
Comme les 4 livres sont dans un seul fichier, le pourcentage est calculé par rapport à l'ensemble du fichier !
1% = 3 chapitres, donc complétement inutile.
Vous ne pouvez pas savoir si vous êtes à la moitié du livre ou à l'avant-dernière page, frustrant.

4) Le sommaire ne vous aidera pas.
Dans le livre, les chapitres sont nommés avec les prénoms des personnages (Jon, ou Arya par exemple).
Dans le sommaire, ils sont simplement numérotés donc, pas moyen de retrouver quoi que ce soit.

Bref, si vous n'êtes pas un pro du signet, votre seul ami est l'indication d'emplacement (qui est le seul truc qui fonctionne normalement).

Merci de m'avoir lu, et bonne saga :)
0Commentaire| 38 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2011
Comme beaucoup de monde en ce moment, j'ai été attiré vers les livres par la série TV. Je ne suis pas un puriste de la VO en ce qui concerne les romans, mais l'argument du prix l'a emporté dans le cas présent (25 euros les 4 bouquins en anglais contre 60 pour la version FR, l'économie commence à être plus qu'intéressante) Bien que nous ne soyons pas ici en présence d'un grand anglais littéraire, un bon niveau d'anglais courant sera néanmoins indispensable pour profiter pleinement de toutes les finesses de la narration. Si vous avez le moindre doute sur votre niveau de langue, il serait plus prudent de vous orienter vers l'édition française.

Concernant les livres eux-mêmes, il s'agit de formats de poche entre 850 et 1200 pages. La boîte cartonnée qui vient avec est des plus triviales et assez fragile, on dira qu'elle a simplement le mérite d'exister. Au niveau du contenu, si vous avez apprécié la première saison de la série, vous ne serez pas dépaysé, celle-ci étant assez fidèle aux romans, mais vous apprécierez sans nul doute de trouver tous les détails qui ne peuvent pas être inclus pour des raisons de longueur à la TV (davantage de détails historiques, évènements plus détaillés et situations parfois différentes, personnages plus poussés, etc).

Bref, pour conclure, je dirais qu'il s'agit là d'un must pour tout ceux qui ne souhaitent pas attendre un an pour découvrir la suite des évènements sur Westeros et qui ont un niveau correct dans la langue de Shakespeare.
44 commentaires| 38 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2011
J'ai découvert par hasard la série et j'ai tout de suite voulu découvrir les livres. Autant dire que je ne suis pas déçue :) C'est un vrai plaisir à lire. Certes, j'ai toujours un traducteur à portée de main car certains termes sont très spécifiques. Mais globalement, ça se lit très bien et plutôt facilement. L'histoire est passionnante, l'écriture excellente. Une saga qui mérite son statut de best-seller.
A savoir que j'ai tout de même de bonnes bases d'anglais à la base, je ne conseillerais pas les livres à un débutant.
0Commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2012
J'ai adoré les trois premiers livres de cette série. L'histoires est complexe, prennante, quoique la narration soit un peu lente parfois. Ce qui me chagrine, c'est le prix proposé par Amazon.fr aujourd'hui: Euro 36.57 alors que sur Amazon.de, le même set de livres est proposé pour Euro 15.99. Je me demande comment Amazon.fr va pouvoir expliquer une différence de prix pareil?
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voilà une lecture qui secoue, qui fâche, qui hante, qui passionne, une série de livre à lire au coeur de l'hiver, quand les volets claquent sous les rafales de vent et que le tonnerre gronde sur les terres défrichées...
Je ne comprenais pas ce que mon meilleur ami me disait quand il racontait combien de fois il a balancé ce livre dans sa chambre, combien de fois il l'a fermé, rageur, en maudissant l'auteur, et combien de fois il l'a réouvert, les yeux presque fermés de peur qu'un autre personnage capital ne soit balayé d'un trait de plume.
George Martin ne ménage pas le lecteur, dans ce monde froid et cruel, il n'y a pas de résurrection, pas d'espoir, et les méchants gagnent plus souvent qu'ils ne perdent. Ce livre ressemble à l'Histoire, avec un grand H, aux complots fomentés et réussis, aux traîtrises et injustices criantes qui émaillent l'histoire des hommes. Comme Brent Weeks (mais avec plus de maîtrise, je vous l'accorde), l'auteur taille et zigouille vos héros préférés, quels que soient leurs âges, et, de rage, vous fermerez le livre en vous promettant de ne pas le réouvrir, mais vous ferez comme nous, vous irez au bout, de colère en colère...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2015
Pour tous les amateurs de la série, je vous conseille de lire ces 4 livres, pour mieux comprendre l'univers de game of thrones, car dans la série, beaucoup de choses ont été omises ou rajoutées!!! Les livres expliquent bien mieux cet univers et ils se lisent trés vite!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2014
So I read all 5 books in a row - within 6 weeks... every few chapters my eyes flew open and my heart stopped: You're right there with em and Martin puts twists in there that make you stare at the pages and shout at them. It's a very entertaining book also for those watching you read :-)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2015
J'avais déjà en poche mais c'est plus pratique comme ça. Ces romans sont absolument géniaux et doivent être lus. C'est infiniment mieux que la série TV. On peut aimer même si on n'aime pas la série. Si vous aimez la série vous allez adorer.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2013
Je pense que tous les éloges possibles ont été dits et écrits sur ces livres et je ne peux ajouter qu'une chose : ils sont tous amplement mérités.
L'histoire est d'une richesse incroyable et George Martin a un talent dingue pour la raconter, les personnages sont fascinants, les dialogues excellents et le récit prendra toujours le tournant que vous n'attendiez pas (je suis peut-être nouille mais pour moi on ne voit jamais un twist arriver).

Avant de commencer ces livres j'ai pas mal hésité entre les versions originale et française. J'ai choisi la VO en me disant qu'au pire si je ne comprenais rien je changerais. J'ai finalement tout lu en Anglais et j'en suis très contente parce que je pense que ça doit perdre beaucoup à être traduit.
Alors si vous hésitez je vous conseille vraiment l'Anglais qui est super agréable à lire et très très bien écrit.
Et si vous ne pensez pas aimer la Fantasy, ne laissez pas cette étiquette vous arrêter, c'est plutôt une passionnante plongée dans le pire et le moins pire de la nature humaine avec juste un ou deux dragons pour décorer les châteaux...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus