ARRAY(0xaf969780)
 

Gary Numan

 

Les clients ont également acheté des articles de

Temples
Siouxsie and the Banshees
Japan
The Flaming Lips
MGMT
New Order
Metronomy
Camel

Top albums (Voir les 106)


Voir les 106 albums de Gary Numan

Gary Numan : top des titres MP3

 
Tous les titres
1 - 10 titres sur 615 titres
Trier par
Titre Album Durée Prix
Écouter1. Are 'friends' Electric?Replicas 5:25EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter2. CarsThe Pleasure Principle 3:58EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter3. I Am DustSplinter (Songs from a Broken Mind) 4:08EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter4. CarsEssential '80s - The New British Invasion 3:38EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter5. Down In The ParkReplicas 4:24EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter6. Glitter And AshI, Assassin 4:42EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter7. Whisper [Explicit]Outland [Explicit] 4:32EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter8. Devious [Explicit]Metal Rhythm 4:18EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter9. Confession [Explicit]Outland [Explicit] 4:17EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Remember I Was Vapour (live 81)Living Ornaments '81 4:34EUR 1,29  Acheter le titre 
1 - 10 titres sur 615 titres
« Précédent| Page: 12345...|Suivant »
Vendu par Amazon Media EU S.à r.l. En passant une commande, vous acceptez nos conditions d'utilisation.



Image de Gary Numan
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Gary Numan fonde en 1977 Tubeway Army, formation minimaliste synthétique. Mais ses premiers singles, financés par son père, passent inaperçus. En mai 1979, une prestation inespérée à la télé avec le titre « Are Friends Electric ? » voit le jeune chanteur au look de mutant passer de l'anonymat le plus total au statut d'idole. En 1981, après avoir enchaîné les hits robotiques (« Cars », notamment, n° 1 en septembre 1979), Numan annonce, dans la tradition des rock-stars mégalo, ses adieux à la scène. En 1982, l'effet Numan s'estompe. Son retour aux concerts n'y changera rien. Il tentera de se ... Lire la suite

Gary Numan fonde en 1977 Tubeway Army, formation minimaliste synthétique. Mais ses premiers singles, financés par son père, passent inaperçus. En mai 1979, une prestation inespérée à la télé avec le titre « Are Friends Electric ? » voit le jeune chanteur au look de mutant passer de l'anonymat le plus total au statut d'idole. En 1981, après avoir enchaîné les hits robotiques (« Cars », notamment, n° 1 en septembre 1979), Numan annonce, dans la tradition des rock-stars mégalo, ses adieux à la scène. En 1982, l'effet Numan s'estompe. Son retour aux concerts n'y changera rien. Il tentera de se consoler en effectuant un tour du monde en pilotant son propre avion.
Par son comportement prétentieux et son image de Bowie toc, Numan n'aura su mettre en valeur que les aspects les plus superficiels de sa carrière. Compositeur et surtout producteur sous-estimé, Numan a pourtant été l'un des premiers (avant Depeche Mode) à défricher le terrain de la dance musique électronique.
avec Tubeway Army : Replicas, Beggar's Banquet, 1978

Copyright 2014 Music Story Music Story

Gary Numan fonde en 1977 Tubeway Army, formation minimaliste synthétique. Mais ses premiers singles, financés par son père, passent inaperçus. En mai 1979, une prestation inespérée à la télé avec le titre « Are Friends Electric ? » voit le jeune chanteur au look de mutant passer de l'anonymat le plus total au statut d'idole. En 1981, après avoir enchaîné les hits robotiques (« Cars », notamment, n° 1 en septembre 1979), Numan annonce, dans la tradition des rock-stars mégalo, ses adieux à la scène. En 1982, l'effet Numan s'estompe. Son retour aux concerts n'y changera rien. Il tentera de se consoler en effectuant un tour du monde en pilotant son propre avion.
Par son comportement prétentieux et son image de Bowie toc, Numan n'aura su mettre en valeur que les aspects les plus superficiels de sa carrière. Compositeur et surtout producteur sous-estimé, Numan a pourtant été l'un des premiers (avant Depeche Mode) à défricher le terrain de la dance musique électronique.
avec Tubeway Army : Replicas, Beggar's Banquet, 1978

Copyright 2014 Music Story Music Story

Gary Numan fonde en 1977 Tubeway Army, formation minimaliste synthétique. Mais ses premiers singles, financés par son père, passent inaperçus. En mai 1979, une prestation inespérée à la télé avec le titre « Are Friends Electric ? » voit le jeune chanteur au look de mutant passer de l'anonymat le plus total au statut d'idole. En 1981, après avoir enchaîné les hits robotiques (« Cars », notamment, n° 1 en septembre 1979), Numan annonce, dans la tradition des rock-stars mégalo, ses adieux à la scène. En 1982, l'effet Numan s'estompe. Son retour aux concerts n'y changera rien. Il tentera de se consoler en effectuant un tour du monde en pilotant son propre avion.
Par son comportement prétentieux et son image de Bowie toc, Numan n'aura su mettre en valeur que les aspects les plus superficiels de sa carrière. Compositeur et surtout producteur sous-estimé, Numan a pourtant été l'un des premiers (avant Depeche Mode) à défricher le terrain de la dance musique électronique.
avec Tubeway Army : Replicas, Beggar's Banquet, 1978

Copyright 2014 Music Story Music Story


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page