Gautier Capuçon


Top albums (Voir les 12)


Voir les 12 albums de Gautier Capuçon


Image de Gautier Capuçon
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

« Nouveau Talent de l’année » aux Victoires de la musique 2001, Gautier Capuçon, né en 1981 à Chambéry commence le violoncelle à 5 ans et le piano à 7 ans et obtient en 1995 un Premier Prix de violoncelle et l’année suivante, un premier prix de piano. En 1997, Conservatoire Supérieur de Paris (CNR), classe d’Annie Cochet-Zakine, Premier Prix de violoncelle. En 2000, Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMP), classe de Philippe Muller, Prix violoncelle et musique de chambre (mention Très Bien à l’unanimité). Ensuite, masterclasses à Vienne avec Heinrich Schiff.

En 1998, ... Lire la suite

« Nouveau Talent de l’année » aux Victoires de la musique 2001, Gautier Capuçon, né en 1981 à Chambéry commence le violoncelle à 5 ans et le piano à 7 ans et obtient en 1995 un Premier Prix de violoncelle et l’année suivante, un premier prix de piano. En 1997, Conservatoire Supérieur de Paris (CNR), classe d’Annie Cochet-Zakine, Premier Prix de violoncelle. En 2000, Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMP), classe de Philippe Muller, Prix violoncelle et musique de chambre (mention Très Bien à l’unanimité). Ensuite, masterclasses à Vienne avec Heinrich Schiff.

En 1998, Gautier Capuçon reçoit le Premier Prix de l’Académie Internationale de Musique M. Ravel de Saint-Jean-de-Luz, en 1999 le 2° Prix au Concours International de violoncelle de Christchurch en Nouvelle-Zélande (concerto de Dvorak) et le Premier Grand Prix du Concours International André Navarra à Toulouse grâce auquel il obtient des concerts en Allemagne, Angleterre, Autriche et France.

Parallèlement, en 1997 et 1998, Gautier Capuçon parfait son expérience au sein de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne avec Bernard Haitink, puis du Gustav Mahler Jugendorchester avec Kent Nagano, Daniele Gatti, Pierre Boulez, Seiji Ozawa et Claudio Abbado. Depuis il est soliste d’orchestres prestigieux : Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach, Orchestre National de France et Tugan Sokhiev, Philharmonique de Radio France, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestres de Bordeaux, Lille, Monte-Carlo, Strasbourg, Toulouse, Belgrade, Jérusalem et Liège, Orchestres de Chambre de Vienne et de Zurich, Munich Bayerische Rundfunk Orchester, Munich Philharmonic et Paavo Jarvi, le Gürzenich Orchester Köln, Frankfurt Radio et Hugh Wolff, NDR Hanovre, WDR Cologne et Semyon Bychkov, Gustav Mahler Jugendorchester, Deutsches Symphonie Orchester Berlin, Orchestre Tchaikovski de la Radio de Moscou et Vladimir Fedosseyev, Malmö Symphony et J. Lopez Cobos, Santa-Cecilia de Rome et Chamber Orchestra of Europe avec Myung-Whun Chung, Academy of St-Martin-in-the Fields, Scottish Chamber Orchestra, BBC Wales et BBC Scottish Orchestras, Houston Symphony, Detroit Symphony, Washington National Orchestra et Leonard Slatkin, Philadelphia Symphony et Charles Dutoit.

Il est invité par les Festivals de Chambéry, Côte Basque, Divonne, Menton, St-Denis, Strasbourg, La Roque d’Anthéron, Bergen, Jerusalem, London Mostly Mozart, Edimbourg, Berlin, Rheingau, Schwarzenberg, Lockenhaus, Brescia-Bergamo, Spoleto, Stresa, Canaries, San Sebastian, Tokyo, Davos, Gstaad, Verbier, Lucerne et le Festival Martha Argerich à Lugano.

Passionné de musique de chambre, il a pour partenaires son frère Renaud, Nicholas Angelich, Martha Argerich, Daniel Barenboïm, Yuri Bashmet, Frank Braley, Gérard Caussé, Sarah Chang, Myung Whun Chung, Michel Dalberto, Hélène Grimaud, Stephen Kovacevich, Katia et Marielle Labèque, Gabriela Montero, Viktoria Mullova, Paul Meyer, Mikhail Pletnev, Vadim Repin, Antoine Tamestit, Jean-Yves Thibaudet, Maxim Vengerov, Lilya Zilberstein, Nikolaj Znaider, le quatuor Ysaÿe.
En 2005, il participe à des hommages « Friedrich Gulda » avec Martha Argerich à :Buenos Aires, Bruxelles, Munich, La Roque d’Anthéron ,Tokyo. Janvier 2006 tournée aux USA en duo avec Renaud.

Discographie : Chez EMI, les Trios de Haydn et Mendelssohn avec Martha Argerich et Renaud Capuçon, le Trio n°2 de Chostakovitch avec Martha Argerich et Maxim Vengerov.
Chez Virgin Classics, dont il est artiste exclusif : la musique de chambre de Ravel avec son frère Renaud et Frank Braley, des duos avec son frère, les concertos de Haydn avec le Mahler Chamber Orchestra et Daniel Harding (« Diapason d’Or » et « Choc » du Monde de la musique), la musique de chambre de Saint-Saëns, dont le Carnaval des Animaux, La Truite de Schubert les trios de Brahms avec Renaud Capuçon et Nicholas Angelich (Preis der Deutschen Schallplattenkritik – Diapason d’Or – Choc/Monde de la Musique), et les trios de Schubert avec Frank Braley et Renaud Capuçon, un récital avec la pianiste Gabriela Montero (Mendelssohn/Prokofiev/Rachmaninov), les concertos de Dvorak & Herbert avec l’orchestre de la Radio de Francfort et Paavo Järvi.

Nouveauté discographique : Prokofiev Symphonie concertante, Tchaïkovski variations rococo avec l’Orchestre du Théâtre Mariinski sous la direction de Valery GERGIEV

Gautier Capuçon est lauréat de la Fondation d’entreprise Natexis Banques Populaires, d’une bourse Lavoisier du Ministère des Affaires Etrangères et du Borletti-Buitoni Trust. Il joue un Matteo Goffriler de 1701 et un violoncelle de Joseph Contreras de 1746 prêté par la BSI.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

« Nouveau Talent de l’année » aux Victoires de la musique 2001, Gautier Capuçon, né en 1981 à Chambéry commence le violoncelle à 5 ans et le piano à 7 ans et obtient en 1995 un Premier Prix de violoncelle et l’année suivante, un premier prix de piano. En 1997, Conservatoire Supérieur de Paris (CNR), classe d’Annie Cochet-Zakine, Premier Prix de violoncelle. En 2000, Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMP), classe de Philippe Muller, Prix violoncelle et musique de chambre (mention Très Bien à l’unanimité). Ensuite, masterclasses à Vienne avec Heinrich Schiff.

En 1998, Gautier Capuçon reçoit le Premier Prix de l’Académie Internationale de Musique M. Ravel de Saint-Jean-de-Luz, en 1999 le 2° Prix au Concours International de violoncelle de Christchurch en Nouvelle-Zélande (concerto de Dvorak) et le Premier Grand Prix du Concours International André Navarra à Toulouse grâce auquel il obtient des concerts en Allemagne, Angleterre, Autriche et France.

Parallèlement, en 1997 et 1998, Gautier Capuçon parfait son expérience au sein de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne avec Bernard Haitink, puis du Gustav Mahler Jugendorchester avec Kent Nagano, Daniele Gatti, Pierre Boulez, Seiji Ozawa et Claudio Abbado. Depuis il est soliste d’orchestres prestigieux : Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach, Orchestre National de France et Tugan Sokhiev, Philharmonique de Radio France, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestres de Bordeaux, Lille, Monte-Carlo, Strasbourg, Toulouse, Belgrade, Jérusalem et Liège, Orchestres de Chambre de Vienne et de Zurich, Munich Bayerische Rundfunk Orchester, Munich Philharmonic et Paavo Jarvi, le Gürzenich Orchester Köln, Frankfurt Radio et Hugh Wolff, NDR Hanovre, WDR Cologne et Semyon Bychkov, Gustav Mahler Jugendorchester, Deutsches Symphonie Orchester Berlin, Orchestre Tchaikovski de la Radio de Moscou et Vladimir Fedosseyev, Malmö Symphony et J. Lopez Cobos, Santa-Cecilia de Rome et Chamber Orchestra of Europe avec Myung-Whun Chung, Academy of St-Martin-in-the Fields, Scottish Chamber Orchestra, BBC Wales et BBC Scottish Orchestras, Houston Symphony, Detroit Symphony, Washington National Orchestra et Leonard Slatkin, Philadelphia Symphony et Charles Dutoit.

Il est invité par les Festivals de Chambéry, Côte Basque, Divonne, Menton, St-Denis, Strasbourg, La Roque d’Anthéron, Bergen, Jerusalem, London Mostly Mozart, Edimbourg, Berlin, Rheingau, Schwarzenberg, Lockenhaus, Brescia-Bergamo, Spoleto, Stresa, Canaries, San Sebastian, Tokyo, Davos, Gstaad, Verbier, Lucerne et le Festival Martha Argerich à Lugano.

Passionné de musique de chambre, il a pour partenaires son frère Renaud, Nicholas Angelich, Martha Argerich, Daniel Barenboïm, Yuri Bashmet, Frank Braley, Gérard Caussé, Sarah Chang, Myung Whun Chung, Michel Dalberto, Hélène Grimaud, Stephen Kovacevich, Katia et Marielle Labèque, Gabriela Montero, Viktoria Mullova, Paul Meyer, Mikhail Pletnev, Vadim Repin, Antoine Tamestit, Jean-Yves Thibaudet, Maxim Vengerov, Lilya Zilberstein, Nikolaj Znaider, le quatuor Ysaÿe.
En 2005, il participe à des hommages « Friedrich Gulda » avec Martha Argerich à :Buenos Aires, Bruxelles, Munich, La Roque d’Anthéron ,Tokyo. Janvier 2006 tournée aux USA en duo avec Renaud.

Discographie : Chez EMI, les Trios de Haydn et Mendelssohn avec Martha Argerich et Renaud Capuçon, le Trio n°2 de Chostakovitch avec Martha Argerich et Maxim Vengerov.
Chez Virgin Classics, dont il est artiste exclusif : la musique de chambre de Ravel avec son frère Renaud et Frank Braley, des duos avec son frère, les concertos de Haydn avec le Mahler Chamber Orchestra et Daniel Harding (« Diapason d’Or » et « Choc » du Monde de la musique), la musique de chambre de Saint-Saëns, dont le Carnaval des Animaux, La Truite de Schubert les trios de Brahms avec Renaud Capuçon et Nicholas Angelich (Preis der Deutschen Schallplattenkritik – Diapason d’Or – Choc/Monde de la Musique), et les trios de Schubert avec Frank Braley et Renaud Capuçon, un récital avec la pianiste Gabriela Montero (Mendelssohn/Prokofiev/Rachmaninov), les concertos de Dvorak & Herbert avec l’orchestre de la Radio de Francfort et Paavo Järvi.

Nouveauté discographique : Prokofiev Symphonie concertante, Tchaïkovski variations rococo avec l’Orchestre du Théâtre Mariinski sous la direction de Valery GERGIEV

Gautier Capuçon est lauréat de la Fondation d’entreprise Natexis Banques Populaires, d’une bourse Lavoisier du Ministère des Affaires Etrangères et du Borletti-Buitoni Trust. Il joue un Matteo Goffriler de 1701 et un violoncelle de Joseph Contreras de 1746 prêté par la BSI.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

« Nouveau Talent de l’année » aux Victoires de la musique 2001, Gautier Capuçon, né en 1981 à Chambéry commence le violoncelle à 5 ans et le piano à 7 ans et obtient en 1995 un Premier Prix de violoncelle et l’année suivante, un premier prix de piano. En 1997, Conservatoire Supérieur de Paris (CNR), classe d’Annie Cochet-Zakine, Premier Prix de violoncelle. En 2000, Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMP), classe de Philippe Muller, Prix violoncelle et musique de chambre (mention Très Bien à l’unanimité). Ensuite, masterclasses à Vienne avec Heinrich Schiff.

En 1998, Gautier Capuçon reçoit le Premier Prix de l’Académie Internationale de Musique M. Ravel de Saint-Jean-de-Luz, en 1999 le 2° Prix au Concours International de violoncelle de Christchurch en Nouvelle-Zélande (concerto de Dvorak) et le Premier Grand Prix du Concours International André Navarra à Toulouse grâce auquel il obtient des concerts en Allemagne, Angleterre, Autriche et France.

Parallèlement, en 1997 et 1998, Gautier Capuçon parfait son expérience au sein de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne avec Bernard Haitink, puis du Gustav Mahler Jugendorchester avec Kent Nagano, Daniele Gatti, Pierre Boulez, Seiji Ozawa et Claudio Abbado. Depuis il est soliste d’orchestres prestigieux : Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach, Orchestre National de France et Tugan Sokhiev, Philharmonique de Radio France, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestres de Bordeaux, Lille, Monte-Carlo, Strasbourg, Toulouse, Belgrade, Jérusalem et Liège, Orchestres de Chambre de Vienne et de Zurich, Munich Bayerische Rundfunk Orchester, Munich Philharmonic et Paavo Jarvi, le Gürzenich Orchester Köln, Frankfurt Radio et Hugh Wolff, NDR Hanovre, WDR Cologne et Semyon Bychkov, Gustav Mahler Jugendorchester, Deutsches Symphonie Orchester Berlin, Orchestre Tchaikovski de la Radio de Moscou et Vladimir Fedosseyev, Malmö Symphony et J. Lopez Cobos, Santa-Cecilia de Rome et Chamber Orchestra of Europe avec Myung-Whun Chung, Academy of St-Martin-in-the Fields, Scottish Chamber Orchestra, BBC Wales et BBC Scottish Orchestras, Houston Symphony, Detroit Symphony, Washington National Orchestra et Leonard Slatkin, Philadelphia Symphony et Charles Dutoit.

Il est invité par les Festivals de Chambéry, Côte Basque, Divonne, Menton, St-Denis, Strasbourg, La Roque d’Anthéron, Bergen, Jerusalem, London Mostly Mozart, Edimbourg, Berlin, Rheingau, Schwarzenberg, Lockenhaus, Brescia-Bergamo, Spoleto, Stresa, Canaries, San Sebastian, Tokyo, Davos, Gstaad, Verbier, Lucerne et le Festival Martha Argerich à Lugano.

Passionné de musique de chambre, il a pour partenaires son frère Renaud, Nicholas Angelich, Martha Argerich, Daniel Barenboïm, Yuri Bashmet, Frank Braley, Gérard Caussé, Sarah Chang, Myung Whun Chung, Michel Dalberto, Hélène Grimaud, Stephen Kovacevich, Katia et Marielle Labèque, Gabriela Montero, Viktoria Mullova, Paul Meyer, Mikhail Pletnev, Vadim Repin, Antoine Tamestit, Jean-Yves Thibaudet, Maxim Vengerov, Lilya Zilberstein, Nikolaj Znaider, le quatuor Ysaÿe.
En 2005, il participe à des hommages « Friedrich Gulda » avec Martha Argerich à :Buenos Aires, Bruxelles, Munich, La Roque d’Anthéron ,Tokyo. Janvier 2006 tournée aux USA en duo avec Renaud.

Discographie : Chez EMI, les Trios de Haydn et Mendelssohn avec Martha Argerich et Renaud Capuçon, le Trio n°2 de Chostakovitch avec Martha Argerich et Maxim Vengerov.
Chez Virgin Classics, dont il est artiste exclusif : la musique de chambre de Ravel avec son frère Renaud et Frank Braley, des duos avec son frère, les concertos de Haydn avec le Mahler Chamber Orchestra et Daniel Harding (« Diapason d’Or » et « Choc » du Monde de la musique), la musique de chambre de Saint-Saëns, dont le Carnaval des Animaux, La Truite de Schubert les trios de Brahms avec Renaud Capuçon et Nicholas Angelich (Preis der Deutschen Schallplattenkritik – Diapason d’Or – Choc/Monde de la Musique), et les trios de Schubert avec Frank Braley et Renaud Capuçon, un récital avec la pianiste Gabriela Montero (Mendelssohn/Prokofiev/Rachmaninov), les concertos de Dvorak & Herbert avec l’orchestre de la Radio de Francfort et Paavo Järvi.

Nouveauté discographique : Prokofiev Symphonie concertante, Tchaïkovski variations rococo avec l’Orchestre du Théâtre Mariinski sous la direction de Valery GERGIEV

Gautier Capuçon est lauréat de la Fondation d’entreprise Natexis Banques Populaires, d’une bourse Lavoisier du Ministère des Affaires Etrangères et du Borletti-Buitoni Trust. Il joue un Matteo Goffriler de 1701 et un violoncelle de Joseph Contreras de 1746 prêté par la BSI.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.