Gene Harris


Top albums (Voir les 41)


Voir les 41 albums de Gene Harris

Gene Harris : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 230
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Gene Harris
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Ayant appris à jouer du boogie woogie d'oreille à l'écoute des disques de Albert Ammons et Pete Johnson, Gene Harris étudie la musique pendant son service militaire (1951-54) et développe un style de piano basé sur le swing, le blues et le gospel. A sa libération, il fonde The Four Sounds, qui devient vite le trio The Three Sounds avec Andy Simpkins (b) et Bill Dowdy, puis Carl Burnett (dm). Devenant l'un des groupes de soul jazz les plus populaires, le succès de leur premier album en 1956 les entraîne à New York d'où ils entament une impressionnante et fructueuse série d'engagements à ... Lire la suite

Ayant appris à jouer du boogie woogie d'oreille à l'écoute des disques de Albert Ammons et Pete Johnson, Gene Harris étudie la musique pendant son service militaire (1951-54) et développe un style de piano basé sur le swing, le blues et le gospel. A sa libération, il fonde The Four Sounds, qui devient vite le trio The Three Sounds avec Andy Simpkins (b) et Bill Dowdy, puis Carl Burnett (dm). Devenant l'un des groupes de soul jazz les plus populaires, le succès de leur premier album en 1956 les entraîne à New York d'où ils entament une impressionnante et fructueuse série d'engagements à travers les Etats-Unis et d'enregistrements à l'incontestable réussite commerciale pour Verve et Blue Note jusqu'en 1970. Le pianiste sera amené à travailler avec des musiciens aussi divers que Stanley Turrentine, Benny Carter, Jack McDuff, B.B. King, Aretha Franklin ou Anita O'Day. Après divers changements de personnel, le groupe devient un sextette et s'oriente vers un certain rhythm and blues de salon. Retiré dans l'Idaho, le pianiste poursuivra une carrière d'accompagnateur et de sideman, notamment au coté de Ray Brown qui le conduira en Europe (1987), il prendra la tête du Phillip Morris Super Band lors de plusieurs tournées dans le monde entier.Music Story Copyright 2014 Music Story

Ayant appris à jouer du boogie woogie d'oreille à l'écoute des disques de Albert Ammons et Pete Johnson, Gene Harris étudie la musique pendant son service militaire (1951-54) et développe un style de piano basé sur le swing, le blues et le gospel. A sa libération, il fonde The Four Sounds, qui devient vite le trio The Three Sounds avec Andy Simpkins (b) et Bill Dowdy, puis Carl Burnett (dm). Devenant l'un des groupes de soul jazz les plus populaires, le succès de leur premier album en 1956 les entraîne à New York d'où ils entament une impressionnante et fructueuse série d'engagements à travers les Etats-Unis et d'enregistrements à l'incontestable réussite commerciale pour Verve et Blue Note jusqu'en 1970. Le pianiste sera amené à travailler avec des musiciens aussi divers que Stanley Turrentine, Benny Carter, Jack McDuff, B.B. King, Aretha Franklin ou Anita O'Day. Après divers changements de personnel, le groupe devient un sextette et s'oriente vers un certain rhythm and blues de salon. Retiré dans l'Idaho, le pianiste poursuivra une carrière d'accompagnateur et de sideman, notamment au coté de Ray Brown qui le conduira en Europe (1987), il prendra la tête du Phillip Morris Super Band lors de plusieurs tournées dans le monde entier.Music Story Copyright 2014 Music Story

Ayant appris à jouer du boogie woogie d'oreille à l'écoute des disques de Albert Ammons et Pete Johnson, Gene Harris étudie la musique pendant son service militaire (1951-54) et développe un style de piano basé sur le swing, le blues et le gospel. A sa libération, il fonde The Four Sounds, qui devient vite le trio The Three Sounds avec Andy Simpkins (b) et Bill Dowdy, puis Carl Burnett (dm). Devenant l'un des groupes de soul jazz les plus populaires, le succès de leur premier album en 1956 les entraîne à New York d'où ils entament une impressionnante et fructueuse série d'engagements à travers les Etats-Unis et d'enregistrements à l'incontestable réussite commerciale pour Verve et Blue Note jusqu'en 1970. Le pianiste sera amené à travailler avec des musiciens aussi divers que Stanley Turrentine, Benny Carter, Jack McDuff, B.B. King, Aretha Franklin ou Anita O'Day. Après divers changements de personnel, le groupe devient un sextette et s'oriente vers un certain rhythm and blues de salon. Retiré dans l'Idaho, le pianiste poursuivra une carrière d'accompagnateur et de sideman, notamment au coté de Ray Brown qui le conduira en Europe (1987), il prendra la tête du Phillip Morris Super Band lors de plusieurs tournées dans le monde entier.Music Story Copyright 2014 Music Story


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.