Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Très bon Voir les détails
Prix : EUR 0,01

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Gens des nuages [Poche]

Jean-Marie Gustave Le Clézio , Jémia Le Clézio , Bruno Barbey
4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
Prix : EUR 6,80 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 23 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché --  
Poche --  
Poche EUR 6,80  
Broché EUR 24,85  

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec cette sélection de cinq livres.

Description de l'ouvrage

3 décembre 1999 Folio (Livre 3284)
Photographies de Bruno Barbey

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Gens des nuages + Désert
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Désert EUR 8,40


Descriptions du produit

Amazon.fr

C'est un pèlerinage bien aventureux que tentent Jemia et Jean-Marie Gustave Le Clézio, aux confins du Sahara occidental : retrouver les origines de Jemia, parmi ces Gens des nuages, dont Le Clézio avait décrit le terrible exode dans Désert. Aventure spirituelle, essentiellement : ils ne partageront pas, bien sûr, le destin funeste de Camille Douls ou Michel Vieuchange, ces fous du désert. Mais ils iront à la rencontre d'hommes et de femmes en qui survit une culture multimillénaire. Paysages de pierres et de sables, de vallées mortes et de rivières souterraines, espace de légendes, encore tout vibrant de ses héros, chefs de guerre rebelles ou grands saints mystiques, dont Le Clézio retrace l'histoire comme on grave des noms dans la pierre. Ces lieux retrouvés, balayés par un vent pur de liberté sont une source vive d'inspiration pour un écrivain dont la voix limpide, l'écriture simple et austère continuent de nous séduire. --Scarbo

Revue de presse

J.M.G. Le Clézio et sa femme ont consacré un livre bouleversant à leur voyage-quête-enquête, qui les conduit jusqu'au cœur du désert marocain, au Sahara Occidental, à la Saguia El Hamra, où Jemia a ses origines.
Les voyages sont toujours des expériences : mais voyager pour retrouver ses racines, remettre des images en face de noms mythiques qui chantent dans la mémoire parce qu'ils nous ont bercé, alors même que les lieux évoqués n'ont jamais été traversés… " Oui, nous franchissons à la vitesse du vent la porte qui séparait Jemia du monde d'avant sa naissance… Voyager, voyager, qu'est-ce que sa fait ?… Mais revenir sur ses pas, comprendre ce qui vous a manqué, ce à quoi vous avez manqué. Retrouver la face ancienne, le regard profond et doux qui attache l'enfant à sa mère, à un pays, à une vallée. "

Il y a du voyage initiatique dans ce pèlerinage aux sources, paradoxalement enfouies au fond du désert, dans des lieux dont l'accès, aujourd'hui possible, est resté des décennies difficile, voire périlleux. "Ici, chaque parcelle de terre, chaque ombre, chaque pierre roulée avec le vent, chaque silhouette de colline au loin est familière. Chaque instant qui passe est une émotion, raconte une histoire ". Et de pas en pas, de dune en dune, de ravin en ravin, le journal précis, que J.M.G. Le Clezio et sa femme Jemia s'astreignent à tenir, se double de superbes photographies, œuvres de Bruno Barbey, qui donnent à sentir, immédiatement, les paysages, les impressions et les sentiments décrits.

Comment ne pas être saisi par Tbeïla, le Rocher, où Sidi Ahmed El Aroussi, maître soufi, enseignait ses disciples, à un peu plus d'une heure de route de la vallée : " Pour Jemia, être venue jusqu'à ce rocher marque l'aboutissement du voyage. Il ne peut y avoir rien d'autre… Nous ne pourrons jamais oublier le Rocher, ni le pays ocre qui l'entoure, les vagues de sable, les pierres noires, la falaise brûlée qui ferme la vallée à l'ouest, la ligne mince des arbustes le long de l'eau souterraine, ni ce vent, ni ce ciel, ni ce silence. "

Emotion, et sensation formidable de toucher un monde à la fois immobile et fragile : " Ils sont les derniers nomades de la terre, toujours prêts à lever le camp pour aller plus loin, ailleurs, là où tombe la pluie, là où les appelle une nécessité millénaire et impérieuse… Sans doute n'avons-nous compris qu'une part infimede ce que sont les Gens des nuages et n'avons-nous rien pu leur donner en échange. Mais d'eux, nous avons reçu un bien précieux, l'exemple d'hommes et de femmes qui vivent -pour combien de temps encore ?-leur liberté jusqu'à la perfection. "

Humilité d'écrivain, J.M.G. Le Clézio a adopté un style aussi équilibré, précis, clair, que peuvent l'être les gestes et les expressions des peuples qu'il décrit. Il n'y a pas d'enphase, tout est mesuré et sonne plein. Le souvenir se lit comme un roman, coupé d'agréables et utiles récits historiques qui contribuent probablement à disposer le lecteur dans un climat rétrospectif plus dense : l'histoire de ce désert qui est découvert et révélé, c'est le tissu de tous ces gestes, bassesses ou héroïsme, légendes ou faits d'actualité droit sortis du passé.

Et cette noce mystique entre Jemia et sa terre originelle ressemble à une danse immobile, dont J.M.G. suit attentivement les figures, sans jamais rien qui pèse ou pose, avec l'allégresse jubilante de l'explorateur qui découvre, au delà des paysages et des contrées, une autre qualité d'hommes, et sa remarquable stature. -- Khaled Elraz -- -- Afrik.com


Détails sur le produit

  • Poche: 151 pages
  • Editeur : Gallimard (3 décembre 1999)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070412164
  • ISBN-13: 978-2070412167
  • Dimensions du produit: 17,3 x 10,7 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 100.309 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

J. M. G. Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Il est originaire d'une famille de Bretagne émigrée à l'île Maurice au XVIIe siècle. Il a poursuivi des études au collège littéraire universitaire de Nice et est docteur ès lettres. Malgré de nombreux voyages, J. M. G. Le Clézio n'a jamais cessé d'écrire depuis l'âge de sept ou huit ans : poèmes, contes, récits, nouvelles, dont aucun n'avait été publié avant "Le Procès-verbal", son premier roman paru en septembre 1963 et qui obtint le prix Renaudot. Influencée par ses origines familiales mêlées, par ses voyages et par son goût marqué pour les cultures amérindiennes, son œuvre compte une cinquantaine d'ouvrages. En 1980, il a reçu le grand prix Paul-Morand décerné par l'Académie française pour son roman "Désert". En 2008, l'Académie suédoise a attribué à J. M. G. Le Clézio le prix Nobel de littérature, célébrant "l'écrivain de la rupture, de l'aventure poétique et de l'extase sensuelle, l'explorateur d'une humanité au-delà et en dessous de la civilisation régnante".

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.7 étoiles sur 5
4.7 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aux sources d'une oeuvre... 4 février 2005
Format:Broché
Dans Gens des nuages, Le Clézio va à la rencontre des paysages et des légendes qui sont l'univers de son roman: Désert. Il remonte aux sources du temps dans la Saguia el Hamra, région des ancêtres de sa femme, Jemia. C'est un véritable pèlerinage qu'effectue le créateur de Nour et de Lalla. Plus que jamais, Le Clézio nous parle des gens du désert, et du désert lui-même, en amoureux inconditionnel de ce monde au bord du monde. Bruce Chatwin a dû se faire envoyer ce livre dans son paradis des voyageurs. Des pages à savourer quand le bitume vous pèse, que l'air devient irrespirable, que le stress vous gagne et que la pollution des grandes métropoles vous recouvre de sa gangue. Comme il serait bon parfois d'être nous aussi des Gens des Nuages... Au pays des nomades et du sable chaud, Le Clézio est roi!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les commentaires de Patryck Froissart 23 novembre 2006
Format:Poche
Titre : Gens des nuages
Auteurs : Jemia et JMG Le Clézio
Editeur : Gallimard 2003
Collection : Folio
ISBN : 2070412164
150 pages

Ce petit livre écrit conjointement par les époux Le Clézio retrace un pèlerinage, un de ces retours aux sources, une de ces quêtes des origines qui constituent, chez JMG Le Clézio, le prétexte de la plupart de ses romans.
Ici, c'est Jemia qui se met à la recherche de ses ancêtres, de sa tribu, les Ouled Khalifa, dont l'épopée est racontée par ailleurs dans le roman de JMG, Désert, et qui y entraîne son mari, dont l'émotion est au moins aussi forte que la sienne, quoique de nature différente, lorsqu'ils retrouvent un cousin de Jemia, Sid Brahim Salem, lorsqu'ils pénètrent dans le mausolée du saint Sidi Ahmed El Aroussi, lorsqu'ils gravissent le Rocher, le Tbeila, dans l'aride Saguia El Hamra.
L'art de la description, de l'expression retenue des sentiments, de la mise en relation du passé et du présent, de la référence à l'histoire, et le talent poétique de JMG se mêlent à la poésie naturelle, innée, congénitale, des gens du désert, des gens des nuages, les Ahel Mouzna, dont semble avoir hérité Jemia, cette poésie consubstantielle à cette région lointaine, qui baigne les lieux d'une atmosphère mystérieuse, fugace, que ne peut saisir l'étranger, qui n'en distingue que des traces, des relents, vite effacés, emportés par le sable et le vent.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 à lire 25 août 2010
Format:Poche
j'ai beaucoup aimé ce livre, je ne connaissais pas JMG le Clézio mais j'apprécie beaucoup son écriture
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?