Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 21,04
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Beats and More
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,79

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

George Clinton And His Gangster Of Love Import


Prix : EUR 14,83 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
9 neufs à partir de EUR 7,25 1 d'occasion à partir de EUR 12,59

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste George Clinton

Discographie

Image de l'album de George Clinton

Photos

Image de George Clinton

Biographie

Né le 22 juillet 1941 à Kannapolis (Caroline du nord), George Clinton s'installe à Plainfield dans le New Jersey, où il forme The Parliaments, une formation de doo-wop amenée à se tranformer en un imposant collectif soul dans les années 1960, sous l'appellation Parliament.

Collectif soul psychédélique

Si « ... Plus de détails sur la Page Artiste George Clinton

Visitez la Page Artiste George Clinton
75 albums, 3 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (12 février 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Shanachie
  • ASIN : B001C9X9AG
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 2.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 340.115 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Avec SLY STONE, RED HOT CHILI PEPPERS, CARLOS SANTANA, THE RZA ! GANGSTERS OF LOVE est l'étonnant nouvel album de la mythique star funk GEORGE CLINTON ! Le chanteur funk fait un retour aux sources du rhythm'n'blues et de la soul, avec des reprises de tubes tels «GYPSY WOMAN» avec CARLOS SANTANA, «LET THE GOOD TIMES ROLL» avec RED HOT CHILI PEPPERS et THE RZA, «NEVER GONNA GIVE YOU UP» de BARRY WHITE avec EL DEBARGE, et un funk torride avec SLY STONE, «AIN'T THAT PECULIAR» ! Signalons la participation des chanteuses de P-FUNK, BELITA WOODS et KENDRA FOSTER, sur plusieurs titres.

Commentaires en ligne

2.5 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Fritz Langlois TOP 500 COMMENTATEURS sur 8 octobre 2008
Format: CD
Projet surprenant et inattendu au premier abord, ce nouvel opus du Dr Funkenstein s'éloigne du P-funk auquel le vieux pirate nous avait habitués. Ceux qui chercheraient à retrouver le son Parliament-Funkadelic n'y trouveront pas leur compte. Ceux qui ont les oreilles ouvertes en revanche ne bouderont pas leur plaisir devant ces reprises fraîches et originales dans leur traitement. La présence de Sly Stone est très anecdotique, par contre Clinton est épaulé par un excellent pianiste qui apporte beaucoup de musicalité au projet (cf le très jazzy MATHEMATICS OF LOVE). Tonton George se régale à fredonner de sa voix éraillée (mais magnifique!) d'inusables standards soul/doo wop. Tout n'est pas parfait (la reprise d'IF I WAS YOUR GIRLFRIEND produite par RZA avec un rapper mollasson est assez faible), mais il y a, comme toujours, suffisamment de pépites sonores (AIN'T THAT PECULIAR qui ouvre l'album; la version d'AS IF I LOVE YOU jadis chantée par Bootsy Collins - je soupçonne d'ailleurs ce morceau d'être une demo de 1978... quelle importance d'ailleurs!) pour que l'achat soit indispensable. De plus l'album est très accessible, George Clinton a la bonne idée de ne pas s'adresser qu'à ses seuls fans!
Chapeau bas donc pour l'originalité du monsieur qui n'en manque pas, le nouveau départ (ou plutôt le retour aux sources), en espérant toutefois que P-Man (du nom de son duo avec Lee Scratch Perry, paru sur une compilation récente, avis aux amateurs) ne nous fasse pas trop attendre pour un prochain album P-funk. En attendant celui-ci tournera en boucle sur ma platine.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par F. Pintus sur 30 octobre 2008
Format: CD
George Clinton est donc bien mort.
"If you fake the Funk, your nose gotta grow", disait-il dans les années 70!
Cela fait 10 ans que rien de bon ne sort plus de ses trips !
Il prend de la drogue pour rien ou pas assez pour renouer avec l'invention à laquelle il nous avait habitué. Ses reprises sont des excuses et révèlent une absence d'inspiration. Les fidèles sont partis et ne restent que has-been (DeBarge en tête, mais aussi Shavo ou Santana). Même Belita Woods (ex-femme de Gary Shider) a perdu son âme. Sly Stone, quant à lui, prouve qu'il est mort depuis 1976.
L'instrumentation est pauvre et les synthés cheap ne sont pas ceux de Bernie Worrell. Tout sonne froid dans ce mix. C'est ridicule mais sans humour. Le choix des reprises est tout aussi maladroit. Seul la reprise de "As In" (enregistrée à l'origine par William "Bootsy" Collins) est écoutable 1 fois, si on coupe avant la fin.
Je suis un inconditionnel de George Clinton et de ses satélites P-Funk que je connais par cœur, depuis les Doo-Wop des Parliaments (avec un S) des années 60, jusqu'à l'electric-Boogie du début 80, mais là, c'est de la traitrise ! Même la pochette faite sous Word insulte son passé.
Si vous aimez le sirop à l'asparthame et l'ambiance fake d'un hall de casino de Las Vegas, cette imitation de musique noire est peut-être pour vous...
C'est sûr, son nez doit être bien grand maintenant...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?