Georgette Plana


Georgette Plana : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 200
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Georgette Plana

Biographie

Née le 4 juillet 1917 à Agen (Lot-et-Garonne)?, la fille de cafetiers Georgette Plana débute une carrière de danseuse de music-hall à Bordeaux avant de s'installer à Paris où elle chante avec Bourvil dans La Revue du rire à l'Alhambra, en 1942. Après une spectacle aux Folies-Belleville en 1944 et un disque de reprises de Fréhel, la chanteuse au timbre gouailleur et à l'énergie débordante rencontre plusieurs succès d'affilée comme « Le Bar de l'escadrille », « Feu follet » et « Le Petit rat de l'opéra » en 1947.

Le mariage éclipse peu à peu de la scène Georgette Plana qui revient en force ... Lire la suite

Née le 4 juillet 1917 à Agen (Lot-et-Garonne)?, la fille de cafetiers Georgette Plana débute une carrière de danseuse de music-hall à Bordeaux avant de s'installer à Paris où elle chante avec Bourvil dans La Revue du rire à l'Alhambra, en 1942. Après une spectacle aux Folies-Belleville en 1944 et un disque de reprises de Fréhel, la chanteuse au timbre gouailleur et à l'énergie débordante rencontre plusieurs succès d'affilée comme « Le Bar de l'escadrille », « Feu follet » et « Le Petit rat de l'opéra » en 1947.

Le mariage éclipse peu à peu de la scène Georgette Plana qui revient en force avec le tube « Riquita » en 1968, reprise d'une chanson de Bénech et Dumont classée numéro un au hit-parade et vendu à 450 000 exemplaires. L'année suivante, la chanteuse se produit à l'Olympia avec Antoine et Robert Charlebois. Elle chante d'autres succès anciens tels « Le Dénicheur », « Zaza » et « Rugby marche » avant de décrocher un nouveau tube avec « E Viva Espana », interprété sur la tournée Podium d'Europe 1 en 1974 aux côtés de Martin Circus.

Retirée du monde du spectacle, elle est invitée dans l'émission de Pascal Sevran La Chance aux chansons et reçoit de ses mains la Légion d'honneur en 2004. Dans son autobiographie Le Privilège des jonquilles parue en 2006, l'animateur de télévision révèle qu'elle a surmonté un infarctus cérébral en 2005. Aperçue dans quelques films (La Femme à l'orchidée en 1952, Elle court elle court la banlieue en 1973 ou Divine en 1975), l'ancienne élève du Conservatoire de danse de Bordeaux s'éteint à son domicile de L'Isle-Adam (Val d'Oise) le 10 mars 2013. Georgette Plana était âgée de 95 ans. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Née le 4 juillet 1917 à Agen (Lot-et-Garonne)?, la fille de cafetiers Georgette Plana débute une carrière de danseuse de music-hall à Bordeaux avant de s'installer à Paris où elle chante avec Bourvil dans La Revue du rire à l'Alhambra, en 1942. Après une spectacle aux Folies-Belleville en 1944 et un disque de reprises de Fréhel, la chanteuse au timbre gouailleur et à l'énergie débordante rencontre plusieurs succès d'affilée comme « Le Bar de l'escadrille », « Feu follet » et « Le Petit rat de l'opéra » en 1947.

Le mariage éclipse peu à peu de la scène Georgette Plana qui revient en force avec le tube « Riquita » en 1968, reprise d'une chanson de Bénech et Dumont classée numéro un au hit-parade et vendu à 450 000 exemplaires. L'année suivante, la chanteuse se produit à l'Olympia avec Antoine et Robert Charlebois. Elle chante d'autres succès anciens tels « Le Dénicheur », « Zaza » et « Rugby marche » avant de décrocher un nouveau tube avec « E Viva Espana », interprété sur la tournée Podium d'Europe 1 en 1974 aux côtés de Martin Circus.

Retirée du monde du spectacle, elle est invitée dans l'émission de Pascal Sevran La Chance aux chansons et reçoit de ses mains la Légion d'honneur en 2004. Dans son autobiographie Le Privilège des jonquilles parue en 2006, l'animateur de télévision révèle qu'elle a surmonté un infarctus cérébral en 2005. Aperçue dans quelques films (La Femme à l'orchidée en 1952, Elle court elle court la banlieue en 1973 ou Divine en 1975), l'ancienne élève du Conservatoire de danse de Bordeaux s'éteint à son domicile de L'Isle-Adam (Val d'Oise) le 10 mars 2013. Georgette Plana était âgée de 95 ans. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Née le 4 juillet 1917 à Agen (Lot-et-Garonne)?, la fille de cafetiers Georgette Plana débute une carrière de danseuse de music-hall à Bordeaux avant de s'installer à Paris où elle chante avec Bourvil dans La Revue du rire à l'Alhambra, en 1942. Après une spectacle aux Folies-Belleville en 1944 et un disque de reprises de Fréhel, la chanteuse au timbre gouailleur et à l'énergie débordante rencontre plusieurs succès d'affilée comme « Le Bar de l'escadrille », « Feu follet » et « Le Petit rat de l'opéra » en 1947.

Le mariage éclipse peu à peu de la scène Georgette Plana qui revient en force avec le tube « Riquita » en 1968, reprise d'une chanson de Bénech et Dumont classée numéro un au hit-parade et vendu à 450 000 exemplaires. L'année suivante, la chanteuse se produit à l'Olympia avec Antoine et Robert Charlebois. Elle chante d'autres succès anciens tels « Le Dénicheur », « Zaza » et « Rugby marche » avant de décrocher un nouveau tube avec « E Viva Espana », interprété sur la tournée Podium d'Europe 1 en 1974 aux côtés de Martin Circus.

Retirée du monde du spectacle, elle est invitée dans l'émission de Pascal Sevran La Chance aux chansons et reçoit de ses mains la Légion d'honneur en 2004. Dans son autobiographie Le Privilège des jonquilles parue en 2006, l'animateur de télévision révèle qu'elle a surmonté un infarctus cérébral en 2005. Aperçue dans quelques films (La Femme à l'orchidée en 1952, Elle court elle court la banlieue en 1973 ou Divine en 1975), l'ancienne élève du Conservatoire de danse de Bordeaux s'éteint à son domicile de L'Isle-Adam (Val d'Oise) le 10 mars 2013. Georgette Plana était âgée de 95 ans. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page