Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Getz/Gilberto
 
Agrandissez cette image
 

Getz/Gilberto

19 février 2014 | Format : MP3

EUR 4,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 14,38 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre Artiste
Durée
Popularité  
1
5:24
2
2:46
3
5:05
4
4:15
5
4:16
6
3:45
7
5:27
8
3:04
9
2:54
10
2:20

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 20 mai 1997
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1997 The Verve Music Group, a Division of UMG Recordings, Inc.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 39:16
  • Genres:
  • ASIN: B0025AMMJA
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (31 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.079 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS on 31 décembre 2010
Format: CD
En 1958, le pianiste et compositeur Antonio Carlos Jobim inventait la bossa-nova, style musical né du mariage entre la samba et le jazz, le tout nimbé d'une note mélancolique. Cinq ans plus tard, ce mariage se concrétisait par l'association de légende entre le saxophoniste américain Stan Getz et le guitariste et interprète brésilien Joao Gilberto, qui livrait au monde entier cet album qui allait devenir l'un des disques de jazz les plus vendus de toute l'histoire de la musique moderne...

Très célèbre à cause du hit "The Girl from Ipanema" fredonné par Astrud Gilberto, "Getz/Gilberto" peut-être aujourd'hui considéré, sans la moindre hésitation, comme LA référence en matière de bossanova.
Doux, rythmé et délicieusement mélancolique, il s'écoule trop vite et ne souffre d'aucun défaut, porté par les solos de saxophone incroyablement inspirés du géant Stan Getz ! Le final est magnifique et nous renvoi illico réécouter le début !
Notons que les titres ont été composés par Antonio Carlos Jobim en personne, qui joue ici les parties de piano et accompagne les deux vedettes !
Pour l'anecdote, Astrud Gilberto, l'épouse de Joao, se retrouva au micro car elle était la seule personne à pouvoir chanter anglais qui traînait dans le coin ! Du coup, une carrière était lancée pour quelqu'un qui ne s'y attendait pas !

Idéal pour les soirs d'été au calme si l'on veut leur donner un goût exotique...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client on 18 juillet 2002
Format: CD
" Featuring Antonio Carlos Jobim " : Et comment ! Sur huit titres, six sont signés de sa main. LE disque de Bossa Nova de Stan Getz. A commencer par le son énorme du ténor, à la fois détimbré et puissant, un phrasé à tomber par terre sur tous les titres et une impro d' enfer avec un changement de tonalité en prime sur " So Danco Samba ". Stan Getz en état de grâce et qui donne à entendre sans retenue son coup de foudre pour la Bossa. La voix magique de Joao Gilberto chantant comme il parle dans sa langue brésilienne au charme envoûtant, en avant du temps comme personne d' autre ne sait le faire, et son art fabuleux de rythmer ses renversements d' accords à la guitare. Que dire de la présence discrète au piano d' Antonio Carlos Jobim qui laisse s' envoler ici et là les seules notes qu' il faut, sinon qu' elle est essentielle. Astrud Gilberto, un peu intimidée d' avoir été conviée à l' enregistrement par The Sound, apporte quant à elle la fraîcheur de sa voix cristalline. La beauté des célébrissimes " The Girl From Ipanema " et " Desafinado " doit beaucoup au fait qu' ils sont ici joués dans une tonalité plus basse qu' à l' ordinaire. " Doralice ", " P'ra Macuchar Meu Coracao ", " Vivo Sohando ", autant de compositions moins connues mais également superbes. Getz/Gilberto : Un disque dominant de très haut tous les autres de la même veine. Laissons le dernier mot à Tom Jobim. Quand on lui demanda, après la mort de Stan Getz, comment celui-ci avait pu jouer de si belle manière la musique de Rio, Jobim avec son chapeau en arrière et un cigare entre les doigts ne trouva qu' un seul mot à dire, après un long silence. Il répéta plusieurs fois en français, la main posée sur sa poitrine : " Ame... Ame ?... Une âme ! ".
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 4 juillet 2009
Format: CD
Un jazzeux américain de renom, deux jeunes révolutionnaires musicaux brésiliens (oui, deux, car Jobim qui n'a droit qu'à un « featuring » sur la pochette, joue et a écrit l'essentiel des titres), une poignée de standards mondiaux (« Girl from Ipanema », « Desafinado », « Corcovado », ...)
« Getz / Gilberto » est un classique qui déborde largement les cadres du jazz et de la bossa nova, pour créer une musique atemporelle et intemporelle.
Pourtant, si l'on en croit les livres d'Histoire, tout est à peu près accidentel. Getz n'était pas au début très branché par la musique brésilienne. Quand aux inoubliables prestations vocales d'Astrud Gilberto, c'était la seule personne dans le studio sachant parler anglais. Un essai a été fait avec elle sur un couplet de « Girl from Ipanema ». On connaît la suite ...
Précision : je ne suis fan ni de jazz ni de musique brésilienne, mais je recommande volontiers cette excellente rondelle.
8 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par "snoopy2312" on 20 novembre 2003
Format: CD
Tout a déjà été dit, pourtant, il faut recommander encore et toujours cet enregistrement magique, notamment à tous ceux qui n'aiment pas le jazz... Fermez les yeux et ouvrez les oreilles : chaque note est un pur bonheur, une invitation au plaisir... Aucun artifice, quelques instruments, deux voix et un saxophoniste particulièrement inspiré... Simple comme seule la musique peut l'être (parfois).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique