Actuellement indisponible
Souhaitez-vous recevoir un e-mail lorsque cet article sera disponible ?

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Giant Steps [Ogv]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Giant Steps [Ogv] Edition limitée, Import


Inscrivez-vous pour être prévenu lorsque cet article sera disponible.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.
Inscrivez-vous pour être prévenu lorsque cet article sera disponible.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste John Coltrane

Discographie

Image de l'album de John Coltrane

Photos

Image de John Coltrane

Biographie

John Coltrane est né à Hamlet (Caroline du Nord), le 23 septembre 1926. Le père de Coltrane meurt en 1939 d'un cancer de l'estomac, sa mère est obligée de s'installer à Atlantic City et leur fils reste jusqu'à la fin de sa scolarité à High Point. En 1943, il par travailler à Philadelphie dans une l'usine ... Plus de détails sur la Page Artiste John Coltrane

Visitez la Page Artiste John Coltrane
735 albums, 4 photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • Album vinyle (26 janvier 2010)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Edition limitée, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B001LM5TU2
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Countdown (Lp Version)
2. Cousin Mary (Lp Version)
3. Mr. P.c. (Lp Version)
4. Naima (Lp Version)

Descriptions du produit

Critique

Premier album publié chez Atlantic, le nouveau label de Coltrane, Giant Steps est une nouvelle pièce historique dominée par la pièce homonyme.

Sans rentrer dans les détails harmoniques, avec « Countdown » et « Giant Steps », Coltrane pousse à ses limites les habitudes harmoniques et les substitutions d’accords du be bop, qui visaient à retarder l’arrivée sur l’accord tonique, ceci en improvisant sur des progressions d’accords suggérant des changements de tonalité quasiment toutes les mesures...à une vitesse ahurissante. Ce n’est pas arrivé d’un coup, bien sûr, et les prises alternatives du coffret Heavyweight Champion montrent à quel point ce fut difficile.

En dehors de « Spiral », les autres morceaux sont des dédicaces aux proches de Coltrane : Naima, son épouse ; Syeeda, la fille de Naima ; son accompagnateur Paul Chambers et Mary Alexander, sa cousine. Sous la forme du blues pour « Cousin Mary » et « Mr P.C. », d’une mélodie joyeusement monkienne sur « Syeeda Song Flute » et d’un des plus beaux hymnes du jazz avec « Naima ». De ce dernier morceau, Art Farmer a donné une magnifique version (Listen to Art Farmer and Orchestra, Verve).

En trois séances de mai et décembre 1959, avec Tommy Flanagan ou Wynton Kelly (piano), Art Taylor ou Jimmy Cobb (batterie) et Paul Chambers (contrebasse), c’est le jazz qui a fait un pas de géant.

 

Pierre-Emmanuel Seguin - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 6 juillet 2002
Format: CD
L'album qui a changé la course du jazz,simplement
parce que Coltrane repoussa la sequence d'accord du style Be-Bop à ses limites et même au delà.
Devant la vitesse et l'intensité de cette session studio ,plusieurs saxophonistes contemporains s'inclinent!
L'intensité est appaisée grâce à la beauté de certains morceaux comme Naima ,et l'album atteint
un sommet de creativité dans le jazz des années 50.
Cet album est indispensable ,même pour un neophyte!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thierry le 25 avril 2011
Format: CD
Cet album est absolument essentiel pour diverses raisons. Toutes les compositions sont de Coltrane, c'est une première. Les harmonies inventées ici sont extrêmes et on sent qu'il faut un changement radical car Coltrane ne peut plus aller plus loin, la solution sera le modal.
Nous avons affaire à une fin et à un début en même temps. La fin d'un style de musique exploité jusque dans ses ultimes limites et le début de l'ère John Coltrane avec son célèbre quartet à venir.

John Coltrane atteint ici un niveau de jeu incroyable, personne n'avait approché ce niveau avant lui, avec cette faculté (très durement travaillée) de jouer aussi fort chaque note, quelque soit son niveau dans la gamme. Sa rapidité et ses choix harminiques mettent bien à mal le pauvre Tommy Flanagan sur "Countdown" et cela explique probablement la durée limitée à 2:21 de ce morceau. Et pourtant, Flanagan ne démérite pas sur l'ensemble de l'album, il est simplement à la peine par rapport à Coltrane qui s'est préparé longuement à cet exploit. D'ailleurs, la complémentarité entre ce brillant pianiste et le géant des saxophonistes est même évidente.
Paul Chambers à la contrebasse est égal à lui-même, c'est à dire exceptionnel. Il forme avec Art Taylor et Tommy Flanagan une section rythmique de choix.
Pour "Naima", le rythme sera assuré par Paul Chambers, Wynton Kelly et Jimmy Cobb, soit les Miles Davis boys.

Cet opus de John Coltrane est incontournable, tant pour sa qualité que pour son côté innovant.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 9 août 2001
Format: CD
Après avoir joué avec Miles Davis sur Kind of Blue, Coltrane constitue autour de lui un quatuor aujourd'hui devenu mythique. Giant Steps en est le premier fruit et aujourd'hui encore, il est à savourer sans modération. Mélodies hypnotiques, phrasé inimitable, morceaux d'anthologie...N'en jetez plus. Coltrane aurait pu mourir là, ce disque lui avait déjà ouvert toutes grandes les portes du panthéon du Jazz.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
Né en 1926 à Hamlet, John Coltrane est un saxophoniste et compositeur de jazz américain. Il commence à jouer du saxophone alto à l'âge de 17 ans, se produit aux côtés de Miles Davis dès 1955, et plus tard avec Thelonious Monk. Il développe un jeu nerveux, rapide et repoussant par sa virtuosité les limites du bebop, signe chez Atlantic en 1960 et forme deux ans plus tard le Classic Quartet, avec lequel il publiera A Love Supreme en 1965… Cinquième album de John Coltrane, Giant Steps paraît en 1960. Son titre éponyme annonce la couleur : l'auditeur est prié d'attacher sa ceinture, et les musiciens aussi car ce ne devait pas être simple de suivre les envolées de ce saxo, que même le clavier de Tommy Flannagan ne parvient pas à contenir. L'exercice se reproduit sur Countdown, où le batteur chauffe la pièce avant de s'effacer derrière un nouveau déchaînement où à une technique sans faille se mélange le sens inné de l'improvisation… Il y a aussi quelques douceurs comme Spiral ou Naima, un hommage à l'épouse de Coltrane ; et Syeeda's Song Flute où la basse de Paul Chambers flirte longuement avec le piano de Flannagan.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par azzazet le 13 octobre 2010
Format: Album vinyle
La société Rhino s'est lancée dans une entreprise de réédition vinyle des albums de John Coltrane parus chez Atlantic avec des remastering confiés à la société de Bernie Grundman, grande star du son aux Etats-Unis. Pour Giant Steps, le parti a été pris de le proposer en 2 LP 45 tours, et l'on peut dire que c'est une réussite. Au niveau du son, le résultat est exceptionnellement bon et l'on a du mal à croire que le disque a été enregistré il y a 50 ans. Le packaging est très soigné : l'album, présenté en "two-folder" avec la couverture d'origine et une belle photo de Coltrane dans la partie centrale, est rangé dans un coffret cartonné qui imite la boîte contenant la bande magnétique de l'enregistrement original (ce qui rappelle le disque n° 7 du coffret CD de l'intégrale Atlantic publié par Rhino en 1995). Un très bel objet qui vaut largement son prix et vous donnera l'impression d'entendre le disque pour la première fois.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?