Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Très bon Voir les détails
Prix : EUR 30,00

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Gide : Anthologie de la poésie française [Cuir/luxe]

André Gide
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
Prix : EUR 46,50 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 30 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Promotion La Pléiade : 1 livre offert pour 3 volumes achetés

Promotion La Pléiade
Profitez de la promotion La Pléiade : l'album Marguerite Duras offert pour 3 volumes La Pléiade achetés.

Description de l'ouvrage

1 juin 1949 Bibliothèque de la Pléiade (Livre 75)
« La Poésie est comparable à ce génie des Nuits Arabes qui, traqué, prend tour à tour les apparences les plus diverses afin d'éluder la prise, tantôt flamme et tantôt murmure ; tantôt poisson, tantôt oiseau ; et qui se réfugie enfin dans l'insaisissable grain de grenade que voudrait picorer le coq.La Poésie est comparable également à cet exemplaire morceau de cire des philosophes qui consiste on ne sait plus en quoi, du moment qu'il cède l'un après l'autre chacun de ses attributs, forme, dureté, couleur, parfum, qui le rendaient méconnaissable à nos sens. Ainsi voyons-nous aujourd'hui certains poètes, et des meilleurs, refuser à leurs poèmes, rime et mesure et césure (tout le "sine qua non" des vers, eût-on cru), les rejeter comme des attributs postiches sur quoi la Muse prenait appui ; et de même : émotion et pensée, de sorte que plus rien n'y subsiste, semble-t-il, que précisément cette chose indéfinissable et cherchée : la Poésie, grain de grenade où se resserre le génie. Et que tout le reste, auprès, paraisse impur ; tâtonnements pour en arriver là. C'est de ces tâtonnements toutefois qu'est faite l'histoire de notre littérature lyrique. »André Gide.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Gide : Anthologie de la poésie française + Anthologie de la poésie française
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

«La Poésie est comparable à ce génie des Nuits Arabes qui, traqué, prend tour à tour les apparences les plus diverses afin d'éluder la prise, tantôt flamme et tantôt murmure ; tantôt poisson, tantôt oiseau ; et qui se réfugie enfin dans l'insaisissable grain de grenade que voudrait picorer le coq.La Poésie est comparable également à cet exemplaire morceau de cire des philosophes qui consiste on ne sait plus en quoi, du moment qu'il cède l'un après l'autre chacun de ses attributs, forme, dureté, couleur, parfum, qui le rendaient méconnaissable à nos sens. Ainsi voyons-nous aujourd'hui certains poètes, et des meilleurs, refuser à leurs poèmes, rime et mesure et césure (tout le "sine qua non" des vers, eût-on cru), les rejeter comme des attributs postiches sur quoi la Muse prenait appui ; et de même : émotion et pensée, de sorte que plus rien n'y subsiste, semble-t-il, que précisément cette chose indéfinissable et cherchée : la Poésie, grain de grenade où se resserre le génie. Et que tout le reste, auprès, paraisse impur ; tâtonnements pour en arriver là. C'est de ces tâtonnements toutefois qu'est faite l'histoire de notre littérature lyrique.»André Gide.

Biographie de l'auteur

Né le 22 novembre 1869 à Paris, André Gide fait partie de l'entourage littéraire de Mallarmé et de Valéry dès 1891. Il fonde avec quelques amis La Nouvelle Revue Française en 1908, donnant trois ans plus tard aux Éditions de la N.R.F. l'une de leurs toutes premières publications, Isabelle. Par son œuvre, ses prises de position, ses nombreuses amitiés et ses voyages, il exerce durant l'entre-deux-guerres et au-delà un véritable magistère. Il reçoit le prix Nobel de Littérature en 1947 et meurt à Paris le 19 février 1951.

Détails sur le produit

  • Cuir/luxe: 848 pages
  • Editeur : Gallimard (1 juin 1949)
  • Collection : Bibliothèque de la Pléiade
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070100103
  • ISBN-13: 978-2070100101
  • Dimensions du produit: 18,2 x 11,6 x 2,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 25.384 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
47 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile 
La blibiothèque de la Pléïade a publié il y a peu une grosse anthologie de la Poésie Française en deux volumes, qui ne peut pas remplacer le chef d'oeuvre de Gide. Déjà, les librairies "physiques" paraissent ne plus l'avoir. On peut encore le trouver sur Amazon : essayez d'en profiter tant qu'il est temps.
Le point central de l'ouvrage est la préface de Gide qui explique sa démarche : un effort pour trouver des traces de vraie poésie chez les poètes français, largement soumis au dictat d'une langue qui privilégie le formel et le sceptique au spontanné et au compassionnel, beaucoup plus en tout cas que chez les poètes italiens, allemands, voire anglais, sans parler des orientaux.
En bref, la poésie française aurait du mal non pas à "sonner" mais à "vibrer". En cela, elle ne serait pas une vraie poésie. Gide implicitement partage cette opinion, mais il nous trouve les textes qui échappent à cette fatalité de l'esprit français. Et nous trouvons dans un petit ouvrage l'essentiel de ce qu'il faut retenir de nos grands classiques (ou presque, on ne peut jamais être content).
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Joseph Fouché TOP 50 COMMENTATEURS
André Gide nous livre une superbe anthologie de la poésie française, en 800 pages, agrémentée d'une préface érudite.
Bien évidemment, malgré le prix, je ne peux que vous dire qu'elle est infiniment supérieure à celle de Pompidou, que cela soit dans le choix des poèmes, comme dans leur découpage.

André Gide fait une belle part aux poètes du Moyen-Âge : Charles D'Orléans, François Villon ou encore Clément Marot.

Également une grande admiration pour les génies du XVIe siècle, tels Pierre de Ronsard, Joachim du Bellay, Louise Labé, Philippe Desportes, Agrippa D'Aubigné et François Malherbe (d'ailleurs, il choisit vraiment bien leurs plus beaux poèmes).

Tout en respectant les classiques et génies du XVIIe -La Fontaine, Racine, Corneille, Boileau, etc-, Gide leur donne une place moins importante par rapport aux poètes du XVIe siècle, dont on se plait à découvrir le génie (que c'est beau Ronsard!).
Dans la même veine, il boude le XVIIIe siècle, en évitant la poésie de Voltaire (c'est mon principal reproche...) et en ne remarquant quasiment qu'André Chénier.

Mais sa grande passion avec le XVIe siècle, c'est le XIXe siècle poétique ! Il donne la plus grande part à Victor Hugo, à Charles Baudelaire et à Paul Verlaine ! Il reconnait le génie, en plaçant Vigny, Musset, Lamartine -quoiqu'il oublie un peu Nerval...Dommage - tout en donnant une bonne lecture d'Arthur Rimbaud et de Stéphane Mallarmé.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
31 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Anthologie classique... mais préface formidable ! 28 décembre 2002
Par ben-o
Achat vérifié
Non, je ne suis pas habitué à lire de la poésie, et j'avoue que je me suis offert cette anthologie d'une part pour combler des lacunes culturelles (pour un étudiant en lettres, c'est très grave), d'autre part pour avoir une belle édition en pléiade (mais si pour vous la beauté de l'objet n'a pas d'importance, l'anthologie de Pompidou beaucoup plus accessible n'est pas mal non plus). Et, ô surprise, si le choix des textes n'a rien de surprenant, c'est surtout par la préface que j'ai été conquis. C'est là que Gide, expliquant sa démarche donne des arguments surprenants et éclairants sur la poésie. Dommage qu'elle ne soit pas publiée à part...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?