undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles13
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
10
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 mars 2014
Voilà un livre rare, un livre qui va à contre-courant de ce fleuve impétueux et irrésistible qu’est la bien-pensance. Claude Habib démolit avec humour, finesse, intelligence tous les poncifs que l’on nous a serinés sur l’autonomie, l’individualisme, la familiarité, l’intimité, la solitude, l’ennui, etc. Toutes les valeurs de la soi-disant modernité sont discutées, analysées avec une rigueur (Claude Habib n'est pas dix-huitièmiste pour rien), une alacrité, un courage réjouissants: les faux-semblants du consumérisme débridé tombent, les mensonges de la "doxa" féministe sont révélés dans leur splendide inanité. Sur l’attachement, on ne pouvait faire livre plus attachant. Un essai-éloge de la vie à deux ("l'occasion du souci, de la prévoyance à court terme et de la bonté quotidienne") aussi pétillant que réconfortant (sans moralisme ni autopromotion) qui, je l’espère, trouvera le plus vaste public (mais quel couple a envie, aujourd'hui, de se voir tel qu’il est - ou plutôt n'est pas - dans la glace?). Élégant, salubre, revigorant, bref, un "must" pour tous (les "conjugo" et les "solo")!

[Petite précision: ce livre n'a rien à voir avec les loukoums de la pop'philosophie, ni avec les bouées de secours de l'auto-aide ou de l'épanouissement personnel, c'est un essai littéraire, un vrai!]
11 commentaire|26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2014
Un superbe essai littéraire, décrivant et interrogeant la vie de couple à l'aide de métaphores fines, d'explications personnelles et universelles, de justifications toujours précises, jamais de mauvaise foi.
Je crois que ce livre est discuté du point de vue féministe, pas une fois pourtant il ne m'a paru anti-féministe; je l'ai simplement trouvé lucide, réaliste, non-mensonger (enfin!)
Le propos est surtout indiscutable car relevant d'une expérience éminemment personnelle...

À chaque page lue, je me disais "mais je pense pareil!", "mais elle écrit comme je pense!", je ne suis donc pas seule?
J'ai 30 ans, des enfants, un mari que je compte bien garder toute la vie... Et je suis passée, comme beaucoup, par des périodes de réflexion, de hésitation, de tâtonnement devant l'engagement. Je ne me reconnais pas beaucoup dans ce qu'on nous vend aujourd'hui: zapping, passion, passer d'un homme à un autre, recomposer les familles...

Ce livre est à offrir à un jeune couple qui va s'installer ensemble, qui va se marier. Mais aussi aux vieux couples. Et à ceux qui sont entre deux, en crise, qui se posent des questions.
Une superbe base de réflexion, qui apporte la sérénité et la joie.

J'ai été étonnée qu'un si petit essai soit aussi riche, aussi intelligent, aussi dense intellectuellement.
C'est tellement rare aujourd'hui, surtout quand on lit des bouquins type presse féminine orientés "couple" ou "conseils pour garder son époux, entre kama-sutra et recettes de cuisine"

Un livre qui fait du bien, éloigné de ce cynisme occidental qui nous enferme dans la frilosité.
Oui c'est bien de s'engager, oui les liens affectifs comptent, oui on dépend les uns des autres, oui la vie de couple est un moyen de vivre heureux.

Foncez lire ce livre.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2014
C'est vraiment un beau livre, d'autant plus précieux que j'ai eu toutes les peines du monde à le faire parvenir jusqu'à moi. Je ne regrette pas ma persévérance. Ça valait le coup.
En revanche, il est fort mal classé. Il n'a rien à faire dans "bien être". Ce n'est pas un livre de développement personnel mais bel et bien un essai de philosophie !
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2014
Livre intéressant car, à ma connaissance, peu de textes font un éloge raisonné de la vie commune notamment dans sa banalité.
J'aurais cependant souhaité une construction du texte plus logique, plus coulante... et un argumentaire plus convaincant. Mais c'est peut-être la qualité du livre que de refléter une certaine banalité, comme la vie à deux après des années.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 27 octobre 2014
C'est un régal. Le style est fluide, vif tout en restant dans le registre de l'écrit, sans concessions à la mode ou à la gymnastique littéraires dont on est trop souvent affligé. L'auteur réussit à livrer des réflexions personnelles avec délicatesse et retenue. C'est à la fois léger et profond, sérieux mais partagé avec humour sans ambition d'enrôler dans une forme de pensée trop cadrée.
Sur le fond, c'est un plaisir de voir quelqu'un énoncer que le couple est plus et autre que la somme de deux individus. Il semble que cela soit l'effet d'une conviction et d'une expérience, en aucun le résultat d'un quelconque dogmatisme. Comme quoi on peut être traditionnel sans être réactionnaire, lorsque la tradition, nourrie de lettres classiques, ne dédaigne pas de faire son miel d’œuvres plus récentes et de la richesse du vécu.
Juste deux points qui me manquent pour être totalement convaincu, mais c'est plutôt une question de goût. La référence fréquente à un Rousseau visiblement admiré profondément me semble un peu excessive (après tout il a abandonné ses cinq enfants à l'assistance publique tout en écrivant l'Emile et mis fort longtemps à reconnaître sa compagne et mère de ses enfants pour épouse, à une époque où ce défaut de reconnaissance était sans doute dur à porter et peu flatteur). Par ailleurs, je n'ai trouvé nulle part l'idée qu'on puisse aussi cheminer à deux pour s'aider mutuellement à apprendre tout au long de la vie à devenir un homme ou une femme, c'est pourtant me semble-t-il un ciment et un moteur fort de la vie commune, pour autant que l'on considère la vie comme un long apprentissage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2014
Voici un livre et une auteure qui possède une rare intelligence de regard sur le couple. L'apprentissage de l'amour et de la vie à deux y sont abordés avec une très grande bienveillance. Je connaissais de Claude HABIB la "galanterie française" , très bel ouvrage historique que je vous recommande et qui met en perspective la mixité du monde moderne. Ce livre "le goût de la vie commune" C Habib témoigne également de la solitude, du choix qu'elle impose et libère.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2014
Je dirai donc simplement que je partage les avis les plus élogieux, et ils sont nombreux, qui ont été exprimés avant le mien.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2014
Livre trés bien documenté culturellement.
Bien écrit avec authenticité et analyse fine, à mettre dans les mains de tous les couples.
Juste au niveau du célibat, trop centré sur le "nombrilisme" alors que le célibat souvent par sa disponibilté offre un côté altruiste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2016
Agréablement surpris. J'en avais beaucoup entendu parler mais je n'avais pas franchi le pas afin de l'acheter. Je n'ai pas été déçu. La forme est très chouette et le contenu tout autant. Claude nous emmène dans son petit monde et nous pousse à réfléchir...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2014
Oui, pertinent et satisfaisant après un long chemin choisi en couple. A suivre ? C'est selon les raisons du choix de chacun. Mais, il reste nécessaire que portes et fenêtres de la maison restent ouvertes à la Vie. Pour ne pas y étouffer ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)