Ajoutez à votre liste d'envies
God Cries [Explicit]
 
Agrandissez cette image
 

God Cries [Explicit]

26 février 1996 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Titre
Durée
Popularité  
1
3:57
2
3:22
3
5:19
4
3:46
5
2:12
6
2:50
7
4:25
8
2:44
9
2:55

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 23 février 1996
  • Date de sortie: 23 février 1996
  • Label: Century Media Records Ltd
  • Copyright: (C) 1996 Century Media Records Ltd. All rights reserved.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 31:30
  • Genres:
  • Format: paroles explicites
  • ASIN: B0034WWEYQ
  • Moyenne des commentaires client : 2.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Commentaires en ligne 

2.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Emmanuel Gautier TOP 500 COMMENTATEURS on 28 avril 2013
Format: CD
Asphyx se reforme autour de Bob Bagchus et Theo Loomans en 1996 pour enregistrer "God cries", toujours sur le label Century Media.
Le duo travaille à nouveau avec le producteur Harry Wijering pour un rendu bien meilleur que sur l'album éponyme.

Musicalement par contre, le contenu est aussi différent de ce dernier que le line-up: ça n'a tout simplement rien à voir.
Asphyx n'est plus ici un groupe de death/doom crasseux mais plutôt un combo de death/crust/punk avec des riffs gras en mid tempo presque joyeux en comparaison. Genre qui ne leur sied pas vraiment...

Si Theo Loomans fait un effort louable au chant et à la guitare et Bob Bagchus propose toujours sa frappe simple mais aisément reconnaissable, les compos sont loin d'être marquantes.
Heureusement qu'ils ont fait le choix judicieux de condenser l'album pour une durée d'un peu plus d'une demi-heure.

Asphyx a complètement perdu son identité sur cet album, véritable faux pas dans sa carrière. La reconversion aurait pu être intéressante, mais la faiblesse des compositions paraît vraiment rédhibitoire.
Là encore, c'est un signe: le groupe se sépare à nouveau la même année 1996.

L'intérêt de cette brève reformation d'Asphyx semble d'avoir édité enfin "Embrace of Death", premier véritable album demeuré à l'état de tape pendant plusieurs années.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique