Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 10,41
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par dodax-online-fr.
Quantité :1
EUR 10,41 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,41
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : zoreno-france
Ajouter au panier
EUR 10,41
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Ajouter au panier
EUR 10,87
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,69

Goldberg Variations

5 étoiles sur 5 3 commentaires client

19 neufs à partir de EUR 10,41 4 d'occasion à partir de EUR 9,41

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Andras Schiff


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Goldberg Variations
  • +
  • Bach : Le clavier bien tempéré (Coffret 4 CD)
Prix total: EUR 50,31
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Compositeur: Johann Sebastian Bach
  • CD (8 mai 2015)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Ecm New Series
  • ASIN : B000094HLA
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 65.169 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
1:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
3
30
1:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
4
30
2:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
1:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
6
30
1:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
7
30
1:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
8
30
1:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
9
30
1:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
10
30
1:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
11
30
1:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
12
30
2:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
1:54
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
14
30
4:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
15
30
1:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
16
30
3:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
17
30
2:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
18
30
2:10
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
19
30
1:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
20
30
1:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
21
30
1:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
22
30
1:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
23
30
1:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
24
30
2:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
25
30
2:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
26
30
6:54
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
27
30
2:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
28
30
1:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
29
30
2:48
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
30
30
1:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
31
30
1:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,69
 
32
30
3:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Live recording - L'occasione di rivivere l'esperienza di un incontro di una delle più "dotte" opere della storia della musica con un pianista di altissima statura artistica. 20 anni dopo l'incisione per Decca, già considerata di riferimento dalla critica, il pianista torna ad una pubblicazione discografica del capolavoro bachiano in quanto considerato "uno di quei pochi viaggi che possono essere ripetuti continuamente"; quindi, se il testo di Bach è una sorta di scrittura sacra, l'interprete deve offrirci delle personali scelte, alcune delle quali, in quest'ultima registrazione sono molto evidenti. Innanzitutto una registrazione dal vivo: considerando l'opera bachiana un lungo viaggio la scelta interpretativa di Schiff cade sull'esecuzione in continuità ed in sequenza delle variazioni, non un brano composto da 32 frammenti; ECM registrò alcune performances nell'Autunno 2001, dalle quali Schiff selezionò quella di Basilea. Un diverso suono, sia per il raffinamento e consolidamento di un particolare tocco che grazie alla messa a punto di uno strumento di Angelo Fabbrini che il pianista considera possedere una particolare cantabilità. Il booklet contiene uno speciale "Guided Tour" alle Variazioni Golodberg firmato dallo stesso Schiff.

Amazon.fr

Pour ses Goldberg, le pianiste hongrois a choisi un magnifique piano de la collection d’Angelo Fabbrini parce qu’il recherchait depuis années la traduction musicale de couleurs particulières. Il avait déjà enregistré l’œuvre pour Decca, mais cette nouvelle version est bien différente. L’étude approfondie de la partition sous l’angle musicologique et de nombreux concerts ont forgé une tout autre interprétation. Andras Schiff conçoit les Variations Goldberg comme un voyage initiatique de la naissance à la mort autour d’un thème si célèbre. On oublie la virtuosité de cette musique qui ne supporte aucune faiblesse, aucun doute rythmique. Peut-être aussi que les expériences de directions d’orchestre de Schiff ont modifié son approche vers une dimension plus lyrique de l’œuvre. Un disque central dans la carrière de ce grand musicien et une belle lecture moderne. --Étienne Bertoli


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Les variations Godberg constituent l'un des sommets de l'oeuvre prodigieuse de Jean-Sébastien Bach. Il est difficile même de trouver les mots pour qualifier le mystère contenu dans ces 30 petites variations et un aria composée pour clavier. Ce mystère qui fait qu'on est plongé dans une extase unique dès les premières notes, et ce jusqu'à la fin. Ce mystère qui fait que l'effet se reproduit sans aucune usure ni lassitude au fil des écoutes successives, tant il y a dans cette musique, de beauté, d'équilibre, de simplicité et de complexité mélodique tout à la fois. Les variations Goldberg ont donné lieu à tellement d'interprétations qu'on pourrait imaginer qu'il n'y a plus vraiment la place pour une nouvelle. Pourtant chacune a sa légitimité assurément, et il n'est pas rare qu'un même artiste ressente le besoin d'en enregistrer plusieurs versions. Ce fut le cas de Glenn Gould dont le nom reste indéfectiblement attaché à la transcription pour piano, une des premières, qu'il fit des ces oeuvres.
Il est indéniable que le passage du clavecin au piano permit d'ouvrir des perspectives inespérées à cet inoxydable trésor. L'instrument, très bricolé de Gould avait une sonorité mate, parfois un peu métallique, évoquant les premiers piano-forte. Il sublima ce manque d'ampleur par ses célèbres vocalises en arrière plan. Sa version la plus aboutie, réalisée à la fin de sa vie, reste un repère incontournable.
Lire la suite ›
7 commentaires 20 sur 22 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 14 juin 2012
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Variations Goldberg/Andras Schiff
Comme le disait naguère un critique musical, les Variations Goldberg BWV 988 représente un extraordinaire terrain d'aventure pour les explorateurs du clavier.
Je ne citerai que ceux dont je connais bien l'interprétation que ce soit au clavecin ou au piano et même à l'orgue : Glenn Gould, Wilhelm Kempff, Maria Yudina, Wanda Landowska, Angela Hewitt, Simone Dinnerstein, Keith Jarrett, Pierre Hantaï, Rosalyn Tureck, Zhu Xiao Mei, Käte Van Tricht. Tous ont apporté un éclairage différent ce qui prouve la valeur universelle de ce chef d'œuvre. Bien que composé en 1740 pour clavecin, le rendu au piano reste fantastique et notamment sous le doigté merveilleux d'Andras Schiff.
Cette œuvre représente un des sommets de la forme « thème et variations », d'une richesse harmonique, rythmique et technique extraordinaire. L'art du contrepoint atteint là son apogée. Si je devais conserver une seule œuvre pour clavier de tout le répertoire, je choisirais celle-là qui s'adresse à l'esprit plus qu'au cœur. C'est pour cela qu'elle semble à chaque écoute nous révéler du nouveau dans sa complexité structurelle.
Andras Schiff apporte sa pierre à l'édifice. Son aventure mérite l'attention de tout mélomane et même plus, l'admiration.
Magnifique.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Je souscris entièrement aux commentaires précédents.
Je me permets d'ajouter que cet enregistrement a été réalisé en public, ce qui s'entend - la concentration du pianiste est extrême - et ne s'entend pas - à peine quelques bruits parasites dans le public qui paraît hypnotisé, et il y a de quoi. La prise de son ECM est d'une transparence extrême, à bonne distance de l'instrument, avec de l'air autour, mais pas noyé dans une inutile réverbération.
Schiff fait entendre les Goldberg bien différentes de sa première mouture chez Decca. Il nous convie ici à un voyage initiatique incluant point de départ, enchaînements, suspensions et haltes, nouveau départ, sommets, pauses réflexives, etc, s'achevant avec la reprise de l'aria, d'une absolue sobriété. Certaines variations sont associées avec évidence. Il s'en explique d'ailleurs avec intelligence et humour dans la notice (qui pour une fois chez ECM n'est pas uniquement composée de photos esthétisantes) mais il n'est pas nécessaire de le lire pour cheminer avec lui.
Loin de la virtuosité digitale de certains, ou des bizarreries de ceux qui veulent paraître originaux à tout prix, un voyage très prenant qui me bouleverse, me fait réfléchir et me passionne à chaque écoute.
Remarque sur ce commentaire 5 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9c380a74) étoiles sur 5 19 commentaires
38 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9dad8870) étoiles sur 5 Perfect 26 septembre 2005
Par Musicus - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I am astounded by the negative reviews below. I have listened to many versions of the Goldberg variations, but never any better than this. I don't think I ever will be bored by Schiff's performance here. This live-concert is even better than his 1983-interpretation and I don't think it is possible to improve this one. It is relaxing and stimulating at the same time, a feeling of completeness that never is boring.

Moreover, I have never noticed anything wrong about the sound quality and think we use to blame the sound quality when we don't like the way of playing.

By the modern piano, you will of course not get any historically informed baroque music, but I can easily forget this, by thinking of it as pure piano music, valid by the eternal & boundless reason of Bach's musical thinking. So if the listening doesn't bring me back to Bach's era, it gives me something else, not less valuable. I cannot put this on without imagining something very pure, something white, like clean, new snow, white, firm and soft at the same time.
19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9c609b70) étoiles sur 5 Variations Rediscovered 9 juin 2004
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Mr. Schiff's beautiful, brilliant, powerful performance rediscovers one of the top works of the greatest of musicians. For those of us that for years were used to Mr. Gould's 2 great versions of the Goldberg Variations, this is a unique chance to enjoy this masterpiece in all its freshness and strength all over again; there are many interesting differences between the recordings and the musical approach is definitely original. A must-buy for the lovers of J. S. Bach music.
56 internautes sur 72 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9bef1624) étoiles sur 5 Celestial 19 octobre 2003
Par Gavin Wilson - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I have several versions of the Goldberg Variations, and this one is ideally suited to the CD era. Just look at the length of it, for a start: 71.11 minutes. Of the others, Glenn Gould's first recording came in at an extraordinary 38.24 mins, but this was pushing the limit of what a 1950s LP could handle. Glenn Gould's second version, releaseed just after his death in the early 1980s, was 51.20 mins long. My least favourite version, on Naxos by Pi-hsien, is 55.08 minutes of muffled, murky piano-playing.
Andras Schiff performed this new version two years ago in front of an exceptionally silent audience in Basel. (No-one appears to cough or fidget at all -- only once in the entire concert did I detect someone dropping something.) The recording certainly has the ambience of the concert hall, but there's not even any applause at the end of the recital. (Contrast this with, say, another ECM label pianist, Keith Jarrett, performing live, where the audience behaves in almost the opposite manner.)
Clearly there is not the sound of each page of music being turned over. I am so new to piano-playing that I am still in awe of anyone who can keep so much music in his head. (That's one of the advantages of recording in the studio!)
As usual with ECM CDs, the packaging is immaculate: detailed notes by Schiff himself, who first recorded this work 20 years ago, and even an acrostic poem on his name by Vikram Seth, author of 'A Suitable Boy'.
Will this CD usurp any of the affection I have for both the Glenn Gould versions? No, they will continue to find a regular place in my CD player -- I just love their eccentricities, and I find their relative brevity easier to cope with. 71 minutes is almost too much music for my mind to handle, but this is a fantastic version. There is none of the mumbled singing that accompanies a Gould or Jarrett piano recording, and I'll just have to get used to the idea that maybe JSB didn't intend a vocal track when he composed the Goldbergs.
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9bf79828) étoiles sur 5 Intensely Lyrical Bach 26 juillet 2010
Par Grady Harp - Publié sur Amazon.com
Format: CD
András Schiff is able to make even those who have Bach's glorious GOLDBERG VARIATIONS memorized from numerous other recordings (or having been able to play these extraordinary variations on their own) hear them afresh. Schiff's approach is so intimate, beginning with the statement of the original aria through all the variations until the aria is once again allowed to sing alone, that he makes us feel as though he were sitting at the keyboard in a room occupied only by the artist with us as the only guest. This is transparent Bach, every phrase and variation stated with such clarity and beauty that the fact that these variations are technically difficult is simply submerged in the quality of music that flows from Schiff's hands and heart.

Works as important in music history and in the hallowed place in the heart of millions in the centuries since it was composed are bound to have strong opinions about performance - whether the work should even be played on the piano as opposed to the harpsichord, whether what Glenn Gould attached to these variations are valid or no, etc - and that is unavoidable. What András Schiff accomplishes in this recording is that touch with transcendence that makes all other arguments fade. Yes, there are many superb performances of this work and a legion of recordings that are exceptional, but returning to the very origin - the aria on which the work is based - played in the way Schiff caresses it without smothering it in either sentiment or academia, gives ample proof that the following variations of that little miracle aria will satisfy the way Bach wished them to satisfy. No matter how many recordings you may have of this work, expand your appreciation of it with András Schiff. Grady Harp, July 10
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9bf79930) étoiles sur 5 A Wonderful Album 11 juillet 2013
Par D. Castro - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I whole-heartedly recommend this recording to anyone who isn't so bogged down by early music dogma that they are unable to appreciate Schiff's nuance and musicality. The performance captured on this disc is live and in concert, so it isn't perfect, but that hardly matters because it only makes the experience of listening to it that much more real, more authentic (as opposed to some phony studio album with obvious splices and other fancy editing). At this point in my own musical career I am far more interested in hearing music that is engaging and personal, as opposed to that which is "perfect" or "historically informed," but also cold and sterile.

I also own Schiff's 1982 recording for Decca and love to compare the two in terms of tempos, articulations, dynamics, etc. There are differences, though I'm not sure which I prefer, which probably means that they both bring out unique aspects of the music and are worth spending time with.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?