Graceland a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,26
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DiscountMediaStoreFR
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,19

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Graceland
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Graceland


Prix : EUR 9,98 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
40 neufs à partir de EUR 4,04 8 d'occasion à partir de EUR 4,04

Un titre plus récent est disponible pour cet article:

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Paul Simon

Discographie

Image de l'album de Paul Simon

Photos

Image de Paul Simon

Biographie

Auteur new-yorkais par excellence, Paul Frederic Simon, né dans une famille de juifs russes et roumains, débute adolescent en duo avec son voisin Arthur Garfunkel. Les deux garçons s'intègrent à différentes formations de doo wop avant de se mettre à écrire des chansons. Tom (Garfunkel) et Jerry (Simon) se modèlent sur leurs ... Plus de détails sur la Page Artiste Paul Simon

Visitez la Page Artiste Paul Simon
86 albums, 4 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Graceland + Innervisions
Prix pour les deux : EUR 21,97

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (24 octobre 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Legacy Recordings
  • ASIN : B004KBSQBA
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.563 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. The boy in the bubble
2. Graceland
3. I know what I know
4. Gumboots
5. Diamonds on the soles of her shoes
6. You can call me al
7. Under african skies
8. Homeless
9. Crazy love, vol. II
10. That was your mother
11. All around the world or the myth of fingerprints
12. Homeless (demo)
13. Diamonds on the soles of her shoes (unreleased version)
14. All around the world or the myth of fingerprints (early version)

Descriptions du produit

(2004/SONY) 14 tracks (53:56) incl. all lyricsMedium 1
  1. The Boy In The Bubble
  2. Graceland
  3. I Know What I Know
  4. Gumboots
  5. Diamonds On The Soles Of Her Shoes
  6. You Can Call Me Al
  7. Under African Skies
  8. Homeless
  9. Crazy Love, Vol Ii
  10. That Was Your Mother
  11. All Around The World Or The Myth Of Fingerprints
  12. Homeless (Demo) (Bonus Track)
  13. Diamonds On The Soles Of Her Shoes (Unreleased Version) (Bonus Track)
  14. All Around The World Or The Myth Of Fingerprints (Early Version) (Bonus Track)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 23 septembre 2001
Format: CD
Paul Simon est un génie. Un artiste incomparable. Quand on pense que c'est le même homme qui a composé les mélodies sirupeuses qui ont fait le succès de Simon & Garfunkel, on comprend mieux l'ampleur du personnage. Que dire sur cet album qui n'ai déjà été dit. Juste que c'est à lui que l'on doit la popularisation du concept de World Music dans l'esprit du public. Quand on voit aujourd'hui le foisonnement dans ce style musical et l'accueil du public en la matière, on mesure mieux toute l'importance historico-artistique de cette pépite musicale.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cyrille Dautel le 5 mars 2007
Format: CD
1984, Paul simon recoit chez lui à new york une cassette de musique populaire sud africaine, celle ci illustre la richesse et la diversitée d'une scene qui est riche et variée.

Le townshi jive, le mbaqanga et le marabi n'ont pas eu les honneurs d'une écoute grand public américano européene, ces styles musicaux inspirés par le funk, la soul et le jazz se mélent à des rythmes locaux, ainsi les oeuvres localesqpeuvent avoir la même parenté que le ska américain avec la soul des 60's.

Impressioné par la force créatrice de ces excelents musiciens que Paul simon avec le partenariat de sa maison de disque Warner monte le projet de Graceland, un disque fondateur qui ouvre la voix à la world musique pour l'universaliser sur les marchés occidentaux, cette oeuvre navigue entre le folklore américano texan, le son des township sud africain et la musique pop.

C'est donc aprés maintes négociations avec les autorités castratrice du régime de l'apartheid et l'aide du producteur Hilton Rosenthal (producteur des premiers disques de johnny Clegg) que Simon s'envole pour l'immense johanesburg.

Le racisme institutionalisé, n'a pas cours sur l'auteur qui s'aventure dans les ghettos pour rencontrer les chanteurs gospel zoulous noire de ladysmith black manbazo, l'orchestre du general Shirinda et des choristes féminines, les instruments tel que le concertinas ( petit accordéon octogonale qui se joue sur des thêmes lancinants comme le veut la tradition locale) et le whistle (sorte de pipeau métalique qui produit comme son nom l'indique des sifflements aigus) font partis du paysage sonore.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Stefy TOP 1000 COMMENTATEURS le 31 janvier 2013
Format: CD
Le peit Paul, cela n'est un mystère pour personne, sait écrire des chansons. Ici, il se frotte à la musique sud-africaine, alors peu connue. Le mbaqanga se prête idéalement à la fusion proposée ici car il est naturellement très pop. Or donc, le mélange se fait sans heurt. L'album commence très bien, de bonnes compos (dont la perle, "Graceland",) sur des musiques aériennes et sautillantes, ensoleillées. Ca se corse un peu sur la seconde moitié du disque, à l'origine en vynile la face B, inaugurée par le single "You Can Call Me Al". A l'image de ce morceau, les compos sont moins incisives et la production montre cruellement que le disque date des années 80 (synthés et batterie au son bubblegum). Rien de bien grave, mais c'est moins bien que les excellents 5 premiers morceaux. Bon disque néanmoins, l'un des meilleurs de son auteur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nothing Toulouse le 17 septembre 2012
Format: CD
Après les échecs commerciaux de "One Trick Pony" et "Hearts And Bones", Paul Simon découvre des cassettes d'artistes sud-africains, totalement inconnus du monde occidental en raison du boycott anti-apartheid. De cette inspiration, Paul Simon créé ce qui restera comme son chef d'oeuvre. C'est principalement dû au fait que l'artiste aura réussi à renouveler son inspiration en mêlant rythmes sud-africains, Nouvelle-Orléans et pépites typiquement simoniennes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
Très grande interprétation, passionnante et de surplus d'une très grande qualité technique
A écouter absolument si vous ne connaissez pas ce disque
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par STEPHANE le 13 janvier 2014
Format: CD Achat vérifié
Ce produit correspond à mes attentes, le CD et boitier sont arrivés en bon état. L'écoute ne présente aucun défaut.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Kinks TOP 1000 COMMENTATEURS le 2 janvier 2014
Format: CD Achat vérifié
Cet album de Paul Simon a connu le succès des deux cotés de l’Atlantique (#1 UK et #3 US). L’album commence bien avec « The boy in the buble » (#26 UK) suivi de l’harmonieux et réussi « Graceland ». Le très rythmé « I know what I know » est un peu amputé par les cœurs qui l’appuient et le suivant « Gumboots » est moyen. L’introduction de « Diamonds on the soles of her shoes » me fait un peu penser à Harry Belafonte avant de revenir au style typique de Paul Simon comme « You can call me » qui a connu un succès mérité (#4 UK et #23 US). J’aime beaucoup « Under african skies » où l’on peut apprécier une orchestration raffinée et l’apport de la voix de Linda Ronstadt en duo avec Paul Simon. Surprenant « Homeless » avant les plus classiques « Crazy love », « That was your mother » ou « All around the world ». Comme d'habitude les arrangements sont parfaits. Quelques bonus en plus avec des variantes de morceaux précédents.
Personnellement l’originalité de cet album, certes bien conçu, me surprend et ne me convient pas totalement. Je préfère les albums précédents.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?