undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
La Grande illusion [Blu-r... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • La Grande illusion [Blu-ray]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Grande illusion [Blu-ray]

dans notre promotion 2 Blu-ray achetés = le 3e offert*


Prix conseillé : EUR 20,06
Prix : EUR 17,11 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 2,95 (15%)
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
15 neufs à partir de EUR 10,01 3 d'occasion à partir de EUR 13,95

Ce titre est disponible dans la promotion suivante:

2+1BR

Offres spéciales et liens associés

  • Ce produit est disponible dans la promotion : 2 Blu-ray achetés = le 3e offert. Entrez le code 2BLURAY1 lors du paiement. Plus d'informations (des restrictions s'appliquent)
  • Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés - Participez au premier concours organisé par Kindle Direct Publishing et et saisissez votre chance de devenir le nouveau coup de cœur littéraire sur Amazon !

  • Retrouvez encore plus de titres dans notre boutique Blu-ray !

  • Mises à jour de votre logiciel d'exploitation (firmware): vous rencontrez des problèmes avec votre lecteur ? Certains films ne sont pas lus correctement ? Avez-vous vérifié que le logiciel d’exploitation de votre lecteur Blu-ray est correctement mis à jour? Cliquez ici


Produits fréquemment achetés ensemble

La Grande illusion [Blu-ray] + La Bête humaine [Édition limité Digibook - Version restaurée et remastérisée] + Le Quai des brumes [Blu-ray]
Prix pour les trois: EUR 61,39

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jean Gabin, Julien Carette, Stroheim Erich Von
  • Réalisateurs : Jean Renoir
  • Format : Noir et blanc, Cinémascope
  • Audio : Allemand (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Allemand, Anglais
  • Région : Région B/2 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Rapport de forme : 1.37:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Studiocanal
  • Date de sortie du DVD : 21 février 2012
  • Durée : 113 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (48 commentaires client)
  • ASIN: B0065HDLV2
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.419 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

"La Grande illusion : succès, controverses" par Olivier Curchod, historien du cinéma et spécialiste de Jean Renoir (23')
"Le négatif original de la Grande illusion : une histoire exceptionnelle" par Natacha Laurent déléguée générale de la Cinémathèque de Toulouse (12')
Françoise Giroud se souvient du tournage (10')
Court métrage : "La petite marchande d'allumettes" de Jean Renoir (1928 - 29')
Présentation du film par Ginette Vincendeau, professeur et critique de films (12')
Regard sur le film par John Truby
Bandes-annonces de 1937 et 1956
Présentation du film par Jean Renoir
La restauration de la Grande illusion

Descriptions du produit

Description du produit



Technische Angaben:


Bildformat: 1.33:1 (4:3)
Sprachen / Tonformate: Deutsch, Französisch (Dolby Digital 2.0)
Untertitel: Deutsch
Ländercode: 21917 in einem deutschen Lager, eine Gruppe von französischen Gefangenen, darunter der Aristokrat Boieldieu, der Arbeiter Maréchal und der jüdische Bänker Rosenthal, bereitet ihre Flucht vor. Im letzten Moment werden sie in eine Festung verlegt, kommandiert von Herrn von Rauffenstein, mit dem sich Boieldieu anfreundet.

Amazon.fr

La Grande Illusion est l'un des monuments du cinéma. Riche, très riche même, le chef-d'oeuvre de Renoir étudie les relations humaines à plusieurs échelles. D'abord à celle du monde, à travers un message pacifiste vibrant, d'autant plus courageux que le film a été réalisé en 1937. Puis à celle d'individus qui n'ont a priori rien en commun, mais que la guerre oblige à vivre ensemble et à s'entraider. Cependant la guerre ne transcende les relations sociales que dans une certaine mesure. L'aristocrate de Boeldieu (Pierre Fresnay) se sent sans doute plus proche de son homologue allemand (Eric von Stroheim, martial à souhait) que de ses compagnons d'infortune, malgré l'estime qu'il porte à Maréchal (Jean Gabin). Et Rosenthal (Marcel Dalio) doit sa popularité dans la chambrée aux colis qu'il reçoit et partage avec ses camarades. Après la guerre, il redeviendra sans doute - on le perçoit dans la scène très violente l'opposant à Maréchal après leur évasion - ce qu'il n'a jamais cessé d'être aux yeux des autres : un banquier juif avant tout. Humaniste et réaliste à la fois, cette oeuvre lumineuse doit beaucoup à l'extraordinaire qualité de son interprétation : Gabin dans l'un de ses meilleurs rôles, Dalio éblouissant, Fresnay ou la classe incarnée ou encore le gouailleur Carette. Un film à voir et à revoir pour en découvrir les multiples facettes. --Georges Dabeliou --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

36 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile  Par "_bernard_" le 26 août 2002
Format: DVD
J'ai revu La grande illusion hier soir et j'en ai encore les larmes au yeux. Il est rare de voir un film aussi subtil, profond et magistralement dirigé et interprété. Ne vous arrêtez pas à la seule histoire (des prisonniers de guerre tentent de s'évader) qui n'est qu'un prétexte à une réflexion sur les rapports humains, et les illusions qui les sous-tendent, à commencer par la plus grande illusion de toutes, celle de croire qu'on peut gagner une guerre. Tous les clichés du film de guerre sont ici bouleversés. Il n'y a ni bons ni méchants. Aucune scène de combat. Les frontières ne sont pas là où on pourrait le croire. Les hommes sont les mêmes partout. C'est un film qui réussit à être profondément humaniste sans jamais tomber dans la naïveté. Ajoutons que la restauration est exemplaire. Seul petit bémol, les suppléments du DVD laissent un peu sur sa faim, c'est dommage car après avoir vu le film on a vraiment envie d'aller plus loin. Avec Les enfants du Paradis et La règle du jeu, la Grande illusion est un des plus grand films du cinéma français.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé "Horne" TOP 500 COMMENTATEURS le 25 octobre 2010
Format: DVD
L'HISTOIRE DU FILM : En 1916, l'avion du lieutenant Maréchal et du capitaine de Boeldieu est abattu derrière les lignes ennemies. Les deux hommes sont alors arrêtés par les allemands et conduits dans un camp de prisonniers où ils font la connaissance d'officiers français... Certains d'entre eux décident de creuser une galerie dans le but de s'évader, mais au dernier moment, ils sont transférés dans une forteresse commandée par Von Rauffenstein...

Deux années avant la seconde guerre mondiale, Jean Renoir lance un appel à la fraternité dans un film destiné à devenir l'un des plus célèbres du cinéma.
C'est en 1936 que Renoir commence l'écriture d'un scénario intitulé "Les évasions du capitaine Maréchal", dans lequel il relate l'amitié de deux soldats issus de milieux opposés, mais que l'épreuve de la captivité finit par rapprocher. Ce fort contraste fait justement partie des grandes qualités de l’œuvre qui évoque l'incompatibilité profonde d'un monde populaire et de l'aristocratie qui connaissait son chant du cygne au cours de la grande guerre.
Au départ, le réalisateur obtient facilement l'accord de Gabin pour jouer le rôle de "Maréchal" mais étonnamment, aucun producteur ne souhaite investir dans ce projet jugé passéiste : Pourquoi parler de la grande guerre au moment où semble s'en profiler une autre ? Finalement, la présence de la star Gabin finit tout de même par convaincre...
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean LE GOFF COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 1 août 2009
Format: DVD
La Grande Illusion est régulièrement classé parmi les meilleurs films du cinéma mondial. Tournée en 1937, l'oeuvre de Jean renoir mérite inconstestablement ce rang. Des soldats français de différents grades sont rassemblés dans un camp de prisonniers pendant la première guerre mondiale: toutes les classes sociales et toutes les origines sont réunies, en particulier l'aristocrate capitaine de Boëldieu (Erich von Stroheim) et le lieutenant Maréchal (Jean Gabin), issu d'un milieu populaire. Ils préparent leur évasion et au moment de parvenir à leur fin, sont transférés dans un château-fort (le film a été tourné au Haut Koenigsbourg). A nouveau, les hommes préparent une évasion, mais elle exigera un sacrifice.
Le film est un hymne à la paix et à l'amitié entre les peuples européens, symbolisée par l'entente entre l'officier français, de Boeldieu (Pierre Fresnay) et l'officier allemand commandant du chateau-prison, le capitaine von Rauffenstein (von Stroheim) chez qui la fraternité de classe l'emporte sur les antagonismes nationaux et l'amour d'une jeune paysanne allemande pour le lieutenant français qui héberge deux prisonniers français dans leur fuite vers la frontière suisse (Henri Verneuil reprendra ce thème en 1959 dans la Vache et le prisonnier). Elle est aussi un plaidoyer contre l'antisémitisme, le soldat Rosenthal symbolisant l'assimilation de la communauté juive au sein de la société française au moment où elle est persécutée en Allemagne.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marc A. M. Lebatard le 14 octobre 2004
Format: DVD
On ne dira jamais assez combien ce film est beau.
La force des idées qu'il véhicule est telle que le Dr Goebbels l'avait interdit pour cause de défaitisme !
Les acteurs dans leur ensemble sont portés par le très beau texte de Spaak.
La force de ce film est telle, qu'il a su franchir ses 70 ans (1937), sans une ride, sans ces plans qui sentent la poussière.
De la première à la dernière image, on demeure en suspens, fasciné.
Une note particulière doit être accordée à "Criterion" pour sa magnifique recherche d'une copie d'origine, recherche qui a elle seule mériterait un roman, ainsi qu'à la qualité de la restauration.
Un des plus beaux films, de tous les temps.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?