Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Grands Prix 2005 : Une saison de Formule 1 Broché – 1 août 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,73

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

LIONEL FROISSART. Né à Paris le 17 juin 1958, Lionel a vu son premier Grand Prix à Rouen-Les Essarts le 7 juillet 1968, à l'âge de dix ans. Ce fut la première victoire de Jacky Ickx. Il décroche son premier job dans le journalisme à Autohebdo en 1976, où il crée la rubrique karting, avant d'assurer quelques reportages (textes et photos) sur les courses en circuit en France. À partir de 1981, il commence à suivre quelques Grands Prix de Formule 1. Il est engagé à Libération à partir de 1986, avec pour principale activité la couverture du Championnat du monde de Formule 1. Pendant plusieurs saisons, il assure des commentaires sur les chaînes de télévision Canal Horizon et TMC. Devenu responsable adjoint du service des sports de Libération, il trouve le temps de rédiger quelques livres sur sa passion quotidienne. Ayrton Senna occupe une place de choix dans cette bibliographie, témoin de son amour du Brésil et de ce pilote hors norme dont la trajectoire s'est brisée il y a onze ans sur le circuit d'Imola. Citons notamment Ayrton
Senna : trajectoire d'un enfant gâté (1990), Prost-Senna : le défi (1993) et Ayrton Senna, croisements d'une vie (2004). Lionel Froissart pilote ses textes avec le même goût que le Brésilien pour la recherche
de la perfection, ce qui lui vaut une large reconnaissance dans le milieu de la F1, et de solides amitiés parmi ses animateurs.
PAUL-HENRI CAHIER. Fils de Bernard Cahier, célèbre photographe et journaliste de courses automobiles, Paul-Henri Cahier est né le 7 novembre 1952. Dès son plus jeune âge, il voit défiler dans sa maison les pilotes les plus célèbres du monde. Les mêmes dont les portraits ornent les
tirages noir et blanc qui jonchent le sol du salon familial après chaque course, et que son père sélectionne soigneusement avant de les envoyer aux magazines. Quand arrivent les vacances d'été, Bernard emmène parfois son fils sur les circuits. L'odeur de l'huile de ricin brûlée est enivrante, la musique des moteurs sublime, le contact avec tous ces héros de la vitesse fascinant. À quatorze ans, Paul-Henri réalise ses premières photos avec son
Pentax Spotmatic. Il apprend sur le tas et, à
quinze ans, publie sa première " double " dans le magazine Champions. Jusqu'à l'âge de trente ans, il parcourt le monde, essayant d'autres modes d'expression, peinture et musique. Mais le photographe est toujours là. À partir de 1982, Paul-Henri entame une recherche artistique à travers la photo de Formule 1. Il s'intéresse particulièrement à
l'aspect graphique, sans négliger le côté humain, car sous les masques et les casques, il sait révéler des hommes au visage tourmenté par l'effort et la concentration extrême. Malgré l'avènement du sport-spectacle, Paul-Henri Cahier parvient à créer un monde rempli d'émotion, de vitesse et d'esthétisme. Au fil des ans, il s'est imposé comme un photographe de référence, qui repousse les
limites convenues et se démarque par un travail unique et très créatif.


Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?